Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX DU CHER (L) - Jazz in Montreux, la victoire sur un plateau

Courses / 05.05.2019

PRIX DU CHER (L) - Jazz in Montreux, la victoire sur un plateau

COMPIÈGNE, DIMANCHE

Jazz in Montreux (Rip van Winkle) a remporté facilement le Prix du Cher (L), restant invaincu en quatre sorties sur l’hippodrome de Compiègne. Ce très bon sauteur était le logique favori de cette Listed. Durant toute la course, le représentant de Daniel-Yves Trèves et Laurent Dassault a galopé avec beaucoup de gaz. Mais il a pu être caché dans le dos de l’animateur, Adagio des Bordes (Voix du Nord). Ce dernier, fidèle à lui-même, a déroulé devant, et avec Jazz in Montreux, ils ont rapidement compté une confortable avance. À la sortie du tournant final, Gaëtan Masure a déboîté Jazz in Montreux et l’a laissé galoper. Il a passé facilement Adagio des Bordes, abordant la ligne droite en tête. Après la dernière haie, le pensionnaire de François-Marie Cottin a attaqué Jazz in Montreux, mais ce dernier est reparti dans les cent derniers mètres pour l’emporter facilement. Adagio des Bordes a terminé deuxième, dix longueurs devant Dauteuil Précieux (Balko). Longuement dernier, Nuits Premier Cru (Buck’s Boum) a tracé une belle ligne droite pour conclure quatrième.

Entraîneur de Jazz in Montreux, François Nicolle nous a dit : « J’ai dû perdre 300 grammes… Au bout de la ligne d’en face, Gaëtan ne savait pas où mettre Jazz in Montreux. Mais c’est un très bon cheval. Je savais qu’Adagio des Bordes allait nous emmener au bout du monde et qu’il faudrait ensuite mettre le coup de rein, ce qu’il a fait. Nous allons sûrement essayer le Prix La Barka (Gr2). Auteuil n’est pas forcément l’hippodrome qu’il préfère. Mais de toute façon, nous n’avons pas trop le choix du programme car il n’y a plus de courses pour lui à Compiègne. »

Une mère placée de Listed en plat. Élevé par Jean-François Gribomont au haras de Montaigu, et vendu 70.000 € yearling à Arqana, Jazz in Montreux est un fils de Rip van Winkle et de Back the Winner (Entrepreneur), gagnante de cinq courses plates et troisième de la Coupe des Pouliches (L). Il est le frère de trois vainqueurs, dont Rio Perdido (Oratorio), lauréat de deux gros handicaps en France et troisième de Gr3 à Newcastle, en Australie. Deuxième mère de Jazz in Montreux, Good to Dance (Groom Dancer) a terminé deuxième du Prix de Royallieu (Gr2) avant de produire Murano (Royal Academy), vainqueur du Prix du Lion-d’Angers (L). Good to Beat (Hard to Beat), troisième mère de Jazz in Montreux, a enlevé un Gr3 à Saint-Cloud. Elle a donné Grand Fleuve, deuxième du Prix Ganay (Gr1) et gagnant du Prix André Baboin (Gr3).

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Galileo

 

 

 

 

Urban Sea

 

Rip van Winkle

 

 

 

 

 

Stravinsky

 

 

Looking Back

 

 

 

 

Mustique Dream

JAZZ IN MONTREUX (H6)

 

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Entrepreneur

 

 

 

 

Exclusive Order

 

Back the Winner

 

 

 

 

 

Groom Dancer

 

 

Good to Dance

 

 

 

 

Good to Beat