Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX DU LYS (GR3) - Quest the Moon, nouveau favori du Derby allemand

Courses / 26.05.2019

PRIX DU LYS (GR3) - Quest the Moon, nouveau favori du Derby allemand

PARISLONGCHAMP, DIMANCHE

Quest the Moon (Sea the Moon) s’est imposé de belle manière dans ce Prix du Lys (Gr3) 2019. Le représentant de la Stall Salzburg a laissé une belle impression en vue de sa participation au prochain Derby allemand (Gr1, 2.400m). Ce dimanche, il a voyagé en avant-dernière position d’un peloton en file indienne emmené par Khagan ** (Le Havre), puis il été rapproché par son pilote, Cristian Demuro, au centre, dans la ligne droite et a montré une belle accélération pour dominer le pensionnaire d’André Fabre dans les 200 derniers mètres, qui termine deux longueurs et demie plus loin. Moonlight Spirit (Dubawi) complète le podium de ce Gr3. Sarah Steinberg décroche au passage une nouvelle victoire de Groupe, elle qui avait remporté son premier Groupe en France avec Night Wish (Sholokhov).

Non au Grand Prix de Paris, Ja au Derby allemand. Comme son entourage nous l’avait annoncé cette semaine, Quest the Moon va être dirigé vers le Derby allemand et non sur le Juddmonte Grand Prix de Paris (Gr1), pour lequel il vient de pourtant de décrocher un engagement gratuit. Son entraîneur, Sarah Steinberg, tenait elle-même son cheval quand elle nous a dit : « Il le fait dans un très bon style. C’est vraiment un excellent cheval. Notre plan reste toujours d’aller vers le Derby allemand, sans aucune course entre ce dimanche et le classique. S’il remporte le Derby allemand, nous pourrons rêver à l’Arc. C’est un cheval qui ne cesse de s’améliorer. Il avait besoin de cette rentrée et, aujourd’hui, il est meilleur que jamais. Je pense qu’il va dans tous les terrains, en dehors des conditions extrêmes. » Le poulain, qui vient de passer favori chez les bookmakers allemands pour sa prochaine échéance, avait déjà gagné un Gr3 sur 1.400m. Pour sa rentrée, le 1er mai à Munich, il s’était classé deuxième de la Bavarian Classic (Gr3).

Pas une première. La jeune Sarah Steinberg a remporté son premier Groupe en 2016 grâce à Night Wish (Sholokhov) dans le Grand Prix de Vichy (Gr3). Ce dernier officie désormais au haras de Montaigu. L’an dernier, Night Music (Sea the Stars), en s’imposant dans le Premio Federico Tesio et dans le Gran Premio di Milano, lui a permis de décrocher ses premiers Grs2. La jument est désormais stationnée au haras du Cadran pour le compte de Pierre Talvard et de ses associés. Sarah Steinberg nous a dit : « J’ai une trentaine de chevaux à l’entraînement, dont 22 pour le compte de Stall Salzburg. »

Khagan **, à son aise. Khagan a animé la course à un train régulier. Le pensionnaire d’André Fabre s’est bien relancé dans la ligne droite mais n’a rien pu faire contre Quest the Moon dans les 200 derniers mètres de course. Lisa-Jane Graffard, représentante de Godolphin en France, nous a dit : « Khagan court super bien. Il était vraiment à l’aise devant et dans son action. Pour le moment, nous n’avons aucune idée de la suite de son programme, nous allons déjà voir comment il rentre de cette course. Mais nous sommes vraiment très contents de sa performance aujourd’hui. » Khagan avait fait impression pour ses débuts face à des chevaux plus expérimentés et s’était classé troisième du Prix de l’Avre (L) en dernier lieu.

Moonlight Spirit en route pour Royal Ascot. L’autre représentant Godolphin, Moonlight Spirit, se présentait invaincu en trois sorties au départ de ce Prix du Lys (Gr3). Il a bien accéléré au centre de la piste dans la phase finale et s’est assuré la troisième place de l’épreuve. Charlie Appleby, son entraîneur, nous a confié : « C’est un poulain très puissant. C’était la première fois qu’il évoluait au niveau Groupe et il découvrait un nouveau style de course. James Doyle pense qu’il sera mieux sur plus long. Le terrain était rapide mais il a déjà gagné sur ce type de surface. Je pense que le terrain rapide, plus le fait de monter de catégorie ce dimanche, montre qu’il sera mieux sur plus long. Nous allons le diriger vers Royal Ascot, probablement vers le Queen’s Vase. »

PEDIGREE WEATHERBYS : http://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/QuestTHEMoon.pdf

Le premier Groupe français de Sea the Moon. Le jeune étalon de Lanwades Stud Sea the Moon (Sea the Stars) fut le premier des désormais nombreux fils de Sea the Stars (Cape Cross) à entrer au haras. L’an dernier, avec ses premiers 2ans, il comptait déjà quatre black types et trois chevaux de Groupe : Noble Moon (Preis des Winterfavoriten, Gr2), Quest the Moon (Wackenhut Mercedes Benz - Zukunfts Rennen, Gr3, deuxième du Premio Gran Criterium, Gr2), et Man on the Moon (troisième Preis des Winterfavoriten, Gr3). Cette année, outre-Manche, il peut compter sur Hamariyna (Derrinstown 1.000 Guineas Trial, Gr3). Quest the Moon lui offre un premier succès de Groupe en France.

La famille de Telecaster. De petite taille, Quest the Moon est passé deux fois sur le ring de BBAG. Racheté seulement 32.000 € au mois de septembre de son année de yearling, il a trouvé preneur pour 67.000 € quelques mois plus tard. Élevé, comme son père, par le Gestüt Görlsdorf, il est le deuxième produit de Questabella (Rock of Gibraltar), une jument qui n’a pas couru. Quest the Moon est son premier gagnant et son propre frère est yearling. La deuxième mère a produit Your Old Pal (Rock of Gibraltar), lauréat des Newmarket Stakes (L) et deuxième des King Edward VII Stakes (Gr2). La troisième mère, Bella Colora (Bellypha), s’était imposée dans le Prix de l’Opéra (Gr2) et s’était classée troisième des 1.000 Guinées (Gr1). Elle est déjà l’aïeule d’une trentaine de black types, dont le très actuel Telecaster (Dante Stakes, Gr2). La quatrième mère n’est autre que la célèbre Reprocolor (d’où les gagnants de Gr1 Cézanne, Colorspin, Kayf Tara, Opera House, Zee Zee Top, Necklace…)

 

 

 

Cape Cross

 

 

Sea the Stars

 

 

 

 

Urban Sea

 

Sea the Moon

 

 

 

 

 

Monsun

 

 

Sanwa

 

 

 

 

Sacarina

QUEST THE MOON (M3)

 

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Rock of Gibraltar

 

 

 

 

Offshore Boom

 

Questabella

 

 

 

 

 

Rainbow Quest

 

 

Questabelle

 

 

 

 

Bella Colora


LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 1’32’’05

1.000m à 600m : 24’’20

600m à 400m : 11’’76

400m à 200m : 11’’42

200m à l’arrivée : 11’’84

Temps total : 2’31’’27