Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX DU MARENSIN (MAIDEN) - So When ou le bon anniversaire de Julien Grosjean

Courses / 16.05.2019

PRIX DU MARENSIN (MAIDEN) - So When ou le bon anniversaire de Julien Grosjean

PRIX DU MARENSIN (MAIDEN)

So When ou le bon anniversaire de Julien Grosjean

Expérimentée, So When (Never on Sunday) cherchait sa victoire. Elle l’a décrochée ce jeudi dans le Prix du Marensin (Maiden), permettant à son jockey Julien Grosjean de passer un bon anniversaire : « Cela fait vingt ans que j’essaye de gagner pour mon anniversaire, c’est un beau cadeau ! » Vue dans le groupe de tête, So When s’est montrée lutteuse jusqu’au bout pour s’imposer d’une demi-longueur devant Versia (Elusive City). Il y a dead-heat pour la troisième place entre Xira (Elusive City) et Persona (Kendargent), qui pointent à une demi-longueur de Versia. Les écarts se creusent ensuite, puisque Spokane (Elusive City) prend la cinquième place à trois longueurs et demie.

So When, entraînée par Philippe Sogorb, ouvre son palmarès pour sa neuvième sortie. La représentante et élève de Jean-Marc Roussie avait débuté au mois de mai de ses 2ans et n’avait jamais conclu plus loin que cinquième. Elle décroche un premier succès mérité, même si elle a probablement peu de marge. Julien Grosjean a ajouté : « Cela faisait un moment que nous tournions autour du pot avec elle. Aujourd’hui, elle était en forme, trouvait un lot à sa portée, et elle le fait bien. »

Une descendante de Sigy. Élevée par son propriétaire, Jean-Marc Roussie, So When est une fille d’Etty’s Diary (Enrique). Cette dernière a trouvé sa voie en fin de carrière, à 5 et 6ans, où elle avait été raccourcie sur 1.000m à 1.300m après avoir longtemps évolué sur 1.600m et plus. So When est son deuxième produit et son deuxième gagnant. Elle a un yearling par Diamond Green.

La deuxième mère, Combloux (Southern Halo), a pris une troisième place pour ses débuts à Maisons-Laffitte à 2ans mais n’a pas confirmé ensuite. On lui doit Boltcity (Elusive City), deuxième d’un Prix de la Huderie (L). On retrouve toujours de la vitesse sous la troisième mère, Company (Nureyev), troisième d’un Prix Zeddaan (L). On lui doit Black Escort (Southern Halo), lauréate du Prix de la Vallée d’Auge (L) et troisième du Critérium de Maisons-Laffitte (Gr3), ou encore Contexte (Septième Ciel) deuxième du Prix Eclipse (Gr3). Enfin, vitesse et précocité avec la quatrième mère, qui n’est autre que la championne Sigy.

Forty Niner

Sunday Break

Catequil

Never on Sunday

Kendor

Hexane

Texan Beauty

SO WHEN (F3)

Barathea

Enrique

Gwydion

Etty’s Diary

Southern Halo

Combloux

Company