Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX DU NIVERNAIS (HAIES) - Messagère reçue cinq sur cinq

Courses / 10.05.2019

PRIX DU NIVERNAIS (HAIES) - Messagère reçue cinq sur cinq

PRIX DU NIVERNAIS (HAIES)

Messagère reçue cinq sur cinq

Messagère (Saint des Saints) était l’une des deux inédites au départ du Prix du Nivernais. Elle n’affrontait pas un grand lot, mais ce n’est pas simple de débuter face à des pouliches qui ont déjà couru en obstacle. D’autant plus à Auteuil. Pourtant, la représentante de Gérard Larrieu a rendu les choses simples. Attentiste en sixième position, toujours avec beaucoup de gaz, elle a été reprise en face avant de venir en roue libre dans le tournant final, dans le sillage de l’animatrice, Color Chope (Amadeus Wolf). Pour franchir l’avant-dernière haie, Félix de Giles a décalé Messagère qui avait beaucoup de ressources. Elle a pris aisément la tête entre les deux dernières haies avant de se détacher d’elle-même sur le plat pour l’emporter de neuf longueurs. Messagère aurait pu débuter ce dimanche à Dieppe, mais son entraîneur a préféré l’orienter sur Auteuil pour plusieurs raisons. De fait, Félix de Giles avait sauté la pouliche le matin et son sentiment penchait plus pour Auteuil. Son entraîneur, Mickaël Seror, nous a dit : « Elle n’était pas à 100 %. J’ai failli la débuter à Dieppe pour éviter une course dure. Mais finalement, nous sommes venus ici, car le lot me paraissait faible. La deuxième avait couru à réclamer, la ligne de Goutte de Thaix (Masked Marvel) n’avait pas répété. J’avais conseillé aux parieurs de mettre une pièce plutôt pour les places mais pas mieux. Je suis très content pour le propriétaire qui n’avait pas eu de chance depuis qu’il avait repris l’obstacle. Si les terrains s’allègent, elle partira en vacances et reviendra pour la fin d’année» Messagère a gagné dans un excellent style, elle est très bien née puisque c’est une descendante de la formidable Newness (Simply Great) et elle mérite donc une JDG Jumping Star. Color Chope a conservé la deuxième place devant Goutte de Thaix et Sa Carlex (Saddex), venue en tête au bout de la ligne d’en face avant de perdre du terrain. Très en vue, Kozadame (Saint des Saints) a fait une faute à la troisième haie en face et elle est tombée peu après la réception de la dernière haie.

La grande souche de Newness. Élevée par le haras de la Croix Sonnet et Albert Hosselet, Messagère a été achetée yearling à la vente d’automne Arqana en 2017 par son propriétaire Gérard Larrieu (Chantilly Bloodstock Agency) pour la somme de 30.000 €. C’est une fille de Saint des Saints, étalon au haras d’Étreham, et de No News (Gentlewave), gagnante de trois courses plates et cinquième du Prix Fille de l’Air (Gr3). Après Messagère, No News a donné Divination (Martaline), une 2ans entraînée par Alain Couétil, et Paradiso (Kapgarde), un mâle yearling.

Deuxième mère de Messagère, Nickelle (Sagamix) a remporté le Prix de la Pépinière (L) et fini troisième du Prix Allez France (Gr3), mais elle a surtout gagné le Prix Wild Monarch (L) et conclu troisième des Prix Sagan (Gr3) et d’Iéna (L). Troisième mère de Messagère, N’Avoue Jamais (Marignan), a enlevé le Prix Alain du Breil (Gr1) avant de produire Nid d’Amour (Ultimately Lucky), gagnante du Prix Luth Enchantée (L), et N’Oublie Jamais (Loup Solitaire), lauréate de la Grande Course de Haies de Cagnes (L) et du Wild Monarch. C’est la souche de la matrone Newness, vainqueur du Prix Edmond Barrachin (Gr3) et troisième du Prix Maurice Gillois (Gr1) avant de donner une ribambelle de chevaux de Groupe en plat comme en obstacle, qui ont tracé au haras pour certains comme Nickname, Nom de D’La, Nom d’Une Pipe, Narkis, News Reel et bien sûr No Risk at All

Green Dancer

Cadoudal

Come to Sea

Saint des Saints

Pharly

Chamisène

Tuneria

MESSAGÈRE  (F3)

Monsun

Gentlewave

Saumareine

No News

Sagamix

Nickelle

N’Avoue Jamais