Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX FLORINEIGE - Gégé de Faust, l’anglo-arabe à la mode Larrieu

Courses / 16.05.2019

PRIX FLORINEIGE - Gégé de Faust, l’anglo-arabe à la mode Larrieu

PRIX FLORINEIGE

Gégé de Faust, l’anglo-arabe à la mode Larrieu

Quand les frères Larrieu décident de produire un anglo-arabe, ils n’y vont pas par quatre chemins : Gégé de Faust (Al Saoudi) est né du croisement d’un champion pur-sang arabe sur une jument pur-sang anglais ayant déjà donné deux black types. Le produit de ce croisement, vraisemblablement nommé en hommage à l’un de ses concepteurs, a débuté par un succès et il semble à la hauteur de son illustre pedigree. Dans une course rythmée, le futur lauréat s’est fait oublier avant de nettement prendre l’ascendant dans la ligne droite, tout en montrant une certaine immaturité. Pour sa première sortie publique, le pensionnaire de David Morisson devance L’Albaserrada (Frisson du Pecos) de deux longueurs. Ce dernier avait déjà couru, se classant deuxième en débutant. Les deux premiers portent la casaque de Patrick Saint-Martin. Black First (Frisson du Peco) est troisième à trois longueurs à l’occasion de sa troisième course.

On a un rarement vu un anglo aussi bien né. Élevé au haras de Saint Faust, Gégé de Faust est issu de Guarded (Eagle Eye). Cette Juddmonte a déjà donné deux bons chevaux, Attima (Zafonic), gagnante de l’Honeymoon Breeders' Cup Handicap, Hollywood Park et du San Clemente Handicap (Grs2) et San Domenico (Zamindar), deuxième du Prix des Chênes (Gr3). La deuxième mère a donné trois black types, dont Tenuous (Generous), gagnante du Prix de Psyche (Gr3) et Kithira (Danehill), lauréat du Prix de la Calonne (L). Après avoir rencontré la crème des étalons européens – dont Galileo, Montjeu et Iffraaj – Guarded est restée plusieurs années sans donner de produit. Elle a alors été croisée avec le pur-sang arabe Al Saoudi (Nuits St Georges), multiple gagnant de Gr1 PA, qui faisait alors la monte chez les frères Larrieu pour le compte de Shadwell. Encore entier, Gégé de Faust aura fort probablement une place de choix parmi les étalons anglo-arabes compte tenu de la diversité génétique qu’il apporte dans la catégorie des 50 % où le besoin de sang neuf se fait cruellement sentir…