Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX GREFFULHE (GR2) - Roman Candle ** affiche ses ambitions classiques

Courses / 01.05.2019

PRIX GREFFULHE (GR2) - Roman Candle ** affiche ses ambitions classiques

SAINT-CLOUD, MERCREDI

Magnifique au rond de présentation, Roman Candle ** (Le Havre) a confirmé en piste l’impression laissée avant la course, dans ce Prix Greffulhe (Gr2). Le poulain de Godolphin restait sur une troisième place dans le Prix La Force (Gr3) pour sa rentrée, où il avait terminé de belle manière à l’issue d’un parcours à l’arrière-garde. Il a prouvé ce mercredi qu’il était vraiment sur sa distance, lui qui avait ouvert son palmarès sur 2.000m au mois d’octobre, à Deauville. Progressant à l’extérieur en partant, Roman Candle s’est rapidement installé en deuxième position à l’extérieur de l’animateur, Pappalino (Makfi). Assez tendu derrière les boîtes, il s’est montré au contraire détendu dans son galop. Accélérant progressivement à 500m du but, Roman Candle s’est engagé dans une longue lutte avec un Pappalino courageux en diable, finissant par lui prendre l’avantage dans les dernières foulées. Une encolure a séparé les deux premiers au passage du poteau, tandis que Starmaniac (Sea the Stars) s’est emparé de la troisième place trois longueurs plus loin. Goya Senora (Anodin) s’est classé quatrième devant Sound of Victory (Sea the Stars), cinquième et dernier à distance.

Un poulain sur la montante. Roman Candle avait débuté au mois d’octobre par une deuxième place sur le mile de Saint-Cloud. Dirigé sur 2.000m par la suite, il s’est révélé sur cette distance puisqu’il y compte deux succès en deux sorties. Lisa-Jane Graffard, représentante de Godolphin en France, nous a déclaré : « C’est un cheval très gentil avec beaucoup de cœur. Il venait d’effectuer une rentrée très correcte et il est monté là-dessus. Il devrait progresser encore. Le Qipco Prix du Jockey Club (Gr1) est bien sûr une option, mais nous n’avons encore rien décidé. Il sera peut-être mieux sur plus long encore et pourrait être un bon prétendant au Juddmonte Grand Prix de Paris (Gr1). » Roman Candle pourrait donc tenter de succéder à Study of Man ** (Deep Impact), qui est le dernier à avoir réalisé le doublé Greffulhe & Jockey Club en 2018. Deux chevaux seulement (et futurs gagnants d’Arc) ont réussi cette performance au cours des vingt dernières années, Dalakhani (Darshaan), en 2003, et Montjeu (Sadler’s Wells), en 1999.

Un potentiel cheval de Jockey Club ? Mickaël Barzalona, jockey de Roman Candle, a expliqué : « Lors de sa rentrée, il s’était montré encore immature et était parti un peu mou. Aujourd’hui, nous l’avons un peu plus impliqué dans la course et il l’a fait de belle manière. Je pense qu’il peut avoir le profil d’un cheval de Jockey Club. André Fabre sait exactement ce qu’il faut faire avec ces chevaux-là et je lui fais confiance pour la suite. »

Starmaniac déçoit. Facile lauréat du Prix Tourbillon (Classe 1), Starmaniac revenait sur le même parcours avec de grandes ambitions qu’il n’a malheureusement pas pu concrétiser. Placé dès le départ en dernière position par Maxime Guyon, il a ensuite progressé à l’extérieur sans pour autant pouvoir inquiéter les deux premiers. Son entraîneur, Carlos Laffon-Parias, nous a dit : « C'est très décevant. Nous pensions qu'il avait du gaz à l'entrée de la ligne droite. Il est peut-être difficile de revenir de l'arrière aujourd'hui, mais ce n'est pas une excuse. À revoir. »

Pedigree weatherbys : http://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/Roman-Candle-.pdf

Le fils d’une placée du Prix Imprudence. Élevé par l’écurie Mélanie, le haras du Cadran et Adrian von Gunten, Roman Candle a trouvé preneur sur le ring d’Arqana. Présenté par le haras du Cadran, il a été cédé 190.000 € à Godolphin, lors des ventes de yearlings d’août. Le haras du Cadran réalise une belle journée, puisque outre ce succès, il enregistre une place dans le Prix Pénélope (Gr3) avec Phocéene (Olympic Glory), présentée à Deauville par la structure de Pierre Talvard. Roman Candle est un fils de Le Havre (Noverre), étalon au haras de Montfort & Préaux, et d’Holy Dazzle (Sunday Break), gagnante de deux courses à 2ans sur 1.400m, deuxième du Prix Imprudence et troisième des Prix Miesque (Grs3), des Lilas et Herod (Ls). Holy Dazzle a également une 2ans inédite nommée Moisson du Ciel (Toronado). La deuxième mère, Belle Alicia (Smadoun), s’est imposée à 3ans sur l’hippodrome de La Gacilly. Outre Holy Dazzle, elle a donné l’utile Black Jewel (Layman), vainqueur à dix reprises et titulaire de plus 200.000 € de gains. Belle Alicia est une sœur de Civil Courts (Kaldoun), deuxième du Vase d’Argent (L), et de Smala (Antheus), la mère de l’étalon Chichicastenango (Smadoun). Ce dernier a notamment remporté le Grand Prix de Paris, le Prix Lupin (Grs1) et le Prix Thomas Bryon (Gr3) et s’est aussi classé deuxième du Prix du Jockey Club (Gr1), entre autres. Smala est également la mère de Smala Tica (Loup Solitaire), lauréate du Grand Prix de Lyon, du Prix Urban Sea (Ls) et génitrice du gagnant du Prix du Point du Jour (L) Chika Dream (Danehill Dancer).

 

 

 

Rahy

 

 

Noverre

 

 

 

 

Danseur Fabuleux

 

Le Havre

 

 

 

 

 

Surako

 

 

Marie Rheinberg

 

 

 

 

Marie d’Argonne

ROMAN CANDLE ** (M3)

 

 

 

 

 

 

Forty Niner

 

 

Sunday Break

 

 

 

 

Catequil

 

Holy Dazzle

 

 

 

 

 

Smadoun

 

 

Belle Alicia

 

 

 

 

Small Partie


LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 1’11’’78

1.000m à 600m : 26’’59

600m à 400m : 11’’57

400m à 200m : 11’’14

200m à l’arrivée : 11’’47

Temps total : 2’12’’55