Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX MARCEL CALLIER - Fin du Match trouve le plat à son goût

Courses / 23.05.2019

PRIX MARCEL CALLIER - Fin du Match trouve le plat à son goût

LYON-PARILLY, JEUDI

Plaisante lauréate sur les haies paloises, le 8 janvier, Fin du Match (Poliglote) avait été achetée par la suite par Robert Waley-Cohen. Le 1er février, à Pau, elle n’a pas pu confirmer sa victoire initiale à cause d’une piste très pénible. Dans le Prix Marcel Callier, un "classique" du programme AQPS en plat, la pensionnaire de David Cottin effectuait sa réapparition… et ses débuts en plat ! Attentiste parmi les derniers, elle s’est fait oublier durant une bonne partie de la course. À l’entrée de la ligne droite, elle a surgi en pleine piste pour prendre l’avantage à deux cents mètres du but. Déployant une belle action, elle s’est détachée pour l’emporter en roue libre. Elle a devancé de trois longueurs et demie English Star (Spanish Moon), qui a fait mouvement à l’entrée de la ligne droite. Forceur de Vif (Lord du Sud) a conclu troisième après avoir galopé en position d’attente. Quant à la favorite, Fée Mano (Spanish Moon), elle a évolué en troisième place à la corde avant de produire son effort à l’intérieur à l’entrée de la ligne droite. Elle a fait illusion un court instant pour la victoire avant de rentrer dans le rang pour finir cinquième derrière Easy Time (Al Namix).

Au bon souvenir de Long Run ! Entraîneur de Fin du Match, David Cottin a expliqué : « Le matin, elle montrait beaucoup de qualité. Elle avait bien gagné à Pau, puis n’avait pas apprécié le terrain exécrable, et enfin elle avait été malade à la fin de l’hiver. Je l’ai courue en plat ce jeudi car, sinon, je ne pouvais lui faire faire sa rentrée que dans la Listed ou le Quinté de samedi à Auteuil. Pour une réapparition, ce n’était pas l’idéal. Ca fait énormément plaisir de gagner pour la casaque de monsieur Waley-Cohen, avec laquelle j’avais gagné mon premier Gr1 [avec Long Run dans le Prix Maurice Gillois 2008, ndlr]. C’est une très bonne sauteuse, que nous aimons bien. Elle devrait courir un gros handicap et ira sur le steeple dans le futur. Et pourquoi pas en Angleterre cet hiver. »

La cousine de Black Corton. Élevée par le haras de Saint-Voir, Fin du Match est une fille du regretté Poliglote (Sadler’s Wells) et de la bonne Onde de Choc (Robin des Champs), deuxième et quatrième du Grand Cross de Pau (L) et plusieurs fois lauréate sur les fromages du Pont-Long. C’est la cousine de Black Corton (Laverock), lauréat de deux Groupes dont le Kauto Star Novices’ Chase (Gr1), Savigny (Alberto Giacometti), deuxième du Prix William Head (L), entre autres. Fin du Match est également la nièce de Vicomte Alco (Dom Alco), troisième de Listed sur le steeple d’Aarau, en Suisse. Elle appartient à la souche de Ciel de Brion (Shafoun), deuxième des Prix Montgomery (Gr3) et William Head (L).

 

 

 

Northern Dancer

 

 

Sadler’s Wells

 

 

 

 

Fairy Bridge

 

Poliglote

 

 

 

 

 

Val de l’Orne

 

 

Alexandrie

 

 

 

 

Apachee

FIN DU MATCH (F4)

 

 

 

 

 

 

Garde Royale

 

 

Robin des Champs

 

 

 

 

Relayeuse

 

Onde de Choc

 

 

 

 

 

Matahawk

 

 

First Wool

 

 

 

 

Jupe de Laine