Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX NOBILIARY (MAIDEN) - Edisa montre un meilleur visage

Courses / 15.05.2019

PRIX NOBILIARY (MAIDEN) - Edisa montre un meilleur visage

MAISONS-LAFFITTE, MERCREDI

Troisième pour ses débuts à Saint-Cloud à 2ans, dans le Prix Douve (Inédites) remporté par Obligate (Frankel), Edisa (Kitten’s Joy) avait effectué une réapparition en demi-teinte le 14 avril à ParisLongchamp en concluant huitième du Prix d’Escoville (Classe 2). Ce mercredi, elle a découvert la distance des 2.100m avec succès, elle qui n’avait encore jamais couru au-delà du mile. Assez brillante en début de parcours, la pouliche de Son Altesse l’Aga Khan a patienté le long de la corde en quatrième position d’un peloton emmené par Nefyn Beach (Big Bad Bob). Progressant à l’intérieur de l’animatrice dans la dernière ligne droite, Edisa a pris très facilement le meilleur et l’a conservé jusqu’au bout, s’imposant de trois quarts de longueur devant Hawkamah (New Approach). La troisième place est revenue une longueur et demie plus loin à Villa Marina (Le Havre), laquelle a ajusté Olympic Light (Olympic Glory) sur le fil.

Une pouliche délicate. Alain de Royer Dupré, entraîneur de la gagnante, a commenté : « Elle a beaucoup progressé sur sa course de rentrée. En dernier lieu, elle était trop fraîche. Comme vous avez pu le voir, elle peut se montrer un peu allante dans un parcours. La distance lui convient bien. Elle est engagée dans le Saxon Warrior Coolmore Prix Saint-Alary et dans le Prix de Diane (Grs1), mais elle n’est pas assez mûre pour les classiques. »

La fille d’une gagnante du Royallieu. Élevée par son propriétaire, Edisa est une fille de Kitten’s Joy (El Prado), étalon dans le Kentucky à Hill’n’Dale, et d’Ebiyza (Rock of Gibraltar), lauréate du Prix de Royallieu (Gr2) et cinquième du Prix Royal-Oak (Gr1), dont elle est le premier produit. Ebiyza a également une 2ans inédite nommée Ebaiyra (Distorted Humor) qui est à l’entraînement chez Alain de Royer Dupré, ainsi qu’une yearling par More than Ready (Southern Halo).

La deuxième mère, Ebalista (Selkirk), s’est imposée sur 2.400m à 3ans en Irlande. Outre Ebiyza, elle a donné Ebayya (Azamour) et Ebeyina (Oasis Dream), toutes deux placées de Listed sur 2.400m en Irlande. La troisième mère, Ebadiyla (Sadler’s Wells), a été sacrée championne à 3ans en Irlande en 1997. Elle a remporté les Irish Oaks et le Prix Royal-Oak et s’est également classée troisième de la Coronation Cup (Grs1). Ebadiyla a notamment donné le placé des National Stakes (Gr1) Eyshal (Green Desert), mais aussi un vainqueur au plus haut niveau sur les claies avec Ebaziyan (Daylami).

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

El Prado

 

 

 

 

Lady Capulet

 

Kitten’s Joy

 

 

 

 

 

Lear Fan

 

 

Kitten’s First

 

 

 

 

That’s my Hon

EDISA (F3)

 

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Rock of Gibraltar

 

 

 

 

Offshore Boom

 

Ebiyza

 

 

 

 

 

Selkirk

 

 

Ebalista

 

 

 

 

Ebadiyla