Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

QIPCO 2.000 GUINEAS (GR1) - Ten Sovereigns et Magna Grecia, à pile ou face

International / 03.05.2019

QIPCO 2.000 GUINEAS (GR1) - Ten Sovereigns et Magna Grecia, à pile ou face

QIPCO 2.000 GUINEAS (GR1)

Ten Sovereigns et Magna Grecia, à pile ou face

Aidan O’Brien a remporté presque la moitié (neuf) des vingt et une dernières éditions des QIPCO 2.000 Guineas (Gr1). Tous ses gagnants avaient fait leur rentrée directement dans le classique et sept d’entre eux étaient lauréats de Gr1 à 2ans. Cette année, les deux candidats de Ballydoyle remplissent ces conditions : Magna Grecia (Invincible Spirit) a remporté le Futurity Trophy (Gr1) comme Saxon Warrior (Deep Impact) et Camelot (Montjeu) avant lui. Ten Sovereigns (No Nay Never) s’est imposé dans les Middle Park Stakes (Gr1), comme…

Par Franco Raimondi

peu de monde avant lui chez Aidan O’Bien ! En effet, cette statistique sur les gagnants des Guinées entraînés à Ballydoyle est à mettre en relation avec un autre élément. Ten Sovereigns est le sixième gagnant des Middle Park Stakes de l’entraîneur irlandais et parmi eux, un seul a ensuite été aligné dans le classique. Il s’agit de Minardi (Boundary) en 2001. Il avait fini quatrième par manque de tenue. Le dernier lauréat des Middle Park capable de confirmer dans les Guinées fut Rodrigo de Triano (El Gran Señor) en 1992. Depuis son succès, la façon d’exploiter les chevaux a beaucoup changé. Les Middle Park sont désormais une épreuve pour les sprinters et Ten Sovereigns n’a jamais couru sur plus long que 1.200m. Invaincu en trois sorties, il affiche le meilleur rating de la course (120), mais la tenue reste est un grand point d’interrogation le concernant.

Sprint, plus sprint, plus Ryan… L’analyse de son pedigree ne nous aide pas beaucoup. Son père, No Nay Never (Scat Daddy), était un pur sprinter, tout comme Exceed and Excel (Danehill), le père de sa mère, Seeking Solace. Cette dernière avait tenu 2.200m en se classant deuxième dans le Prix de la Seine (L). Même en remontant à la quatrième génération, on ne voit quasiment que des noms qui évoquent la vitesse. Bref, classons le dossier : Ten Sovereigns est un sprinter et ne tiendra pas le mile… Et pourtant ! C’était sans compter sur le fait qu’Aidan O’Brien l’a confié à son premier pilote, Ryan Moore. Et les parieurs ont placé beaucoup d’argent sur lui, alors que dans le même temps, la cote de Magna Grecia, qui lui, tient sans problème le mile et peut aller même plus loin, est remontée à 5/1.

Quel scénario ? Ce lot, composé de dix-neuf partants, interroge également. Comme aucun leader ne sera au départ, le peloton risque de se diviser en deux. Quatre des six poulains qui affichent une cote de 10/1 ou moins, dont Ten Sovereigns, ont tiré des places proches du rail, loin des tribunes. Magna Grecia, lui, est de l’autre côté, entouré d’outsiders. Les deux Godolphin, Royal Marine (Raven’s Pass) et Al Hilalee (Dubawi) sont au milieu de la piste. Le déroulement de course va jouer un rôle décisif, et devinez quel wagon est le meilleur et quelle portion de gazon est la plus rapide mais reste pour le moins difficile.

Madhmoon pour le vétéran Prendergast. L’irlandais Madhmoon (Dawn Approach) partira de la stalle numéro 1 (c’est-à-dire tout à gauche en regardant les boîtes). Son entraîneur Kevin Prendergast, qui fêtera en juillet ses 87 ans, a déjà gagné les 2000 Guinées avec Nebbiolo (Yellow God) en 1977, Aidan O’Brien n’avait alors que 8 ans… Il est tellement rare qu’il se déplace inutilement que son dernier gagnant en Angleterre remonte à 2008. Malgré une défaite, lors de sa rentrée dans un trial à Leopardstown, Prendergast a donné son feu vert au déplacement de Madhmoon. C’est le signe d’une très grande confiance.

Advertise retrouve son Frankie. Outre les protégés d’Aidan O’Brien, deux autres partants sont des gagnants de Gr1 à 2ans. Il s’agit d’Advertise (Showcasing) et Royal Marine. Le premier fait sa rentrée, après avoir effectué une campagne de 2ans presque parfaite. Lauréat des Phoenix Stakes (Gr1) et des July Stakes (Gr2), il s’est classé deuxième des deux avions de chasse de John Gosden, Too Darn Hot (Dubawi) et Calyx (Kingman). Ces deux derniers ne sont pas là et c’est pour cette raison que le pensionnaire de Martyn Meade retrouve Frankie Dettori, lequel nous a confié cette semaine : « S’il tient… il gagne ! » Pour sa part, Royal Marine s’est imposé dans le Qatar Prix Jean-Luc Lagardère et, après un essai infructueux sur le dirt de Meydan, il n’a pas été heureux dans les Craven Stakes (Gr3). D’après plusieurs analystes, le poulain, confié à Christophe Soumillon, est le meilleur cheval à jouer en jeu simple.

Les leçons du Craven Meeting. Quinze ans se sont écoulés depuis le dernier doublé Craven Stakes – 2.000 Guinées, signé par Haafhd (Alhaarth). Le lauréat de cette année, Skardu (Shamardal) arrive invaincu au rendez-vous classique. Il est encore immature, mais il a montré de la classe. Deux autres bons gagnants du Craven Meeting sont au départ. Il s’agit de Kick On (Charm Spirit), qui s’est imposé en poulain lutteur dans les Feilden Stakes (L, 1.800m). Il manque peut-être de vitesse, mais comme on a coutume de dire : les Guinées sont aussi des préparatoires pour les autres classiques. L’autre poulain est Shine so Bright (Oasis Dream), le lauréat du Free Handicap (L, 1.400m), dont le profil est totalement différent de celui de Kick On.

LES PARTANTS DES 2.000 GUINÉES

3ans, 1.600m, 523.750 £

Propriétaire # Cheval Père Jockey Entraîneur Corde

Phoenix Thoroughbred 1 Advertise Showcasing Lanfranco Dettori Martyn Meade 8

Godolphin 2 Al Hilalee Dubawi William Buick Charlie Appleby 12

M. & L. Taylor 3 Azano Oasis Dream Robert Havlin John Gosden 15

Godolphin 4 Dark Vision Dream Ahead Joe Fanning Mark Johnston 16

Cheikh Mohammed Obaid al Maktoum 5 Emaraaty Ana Shamardal David Egan Kevin Ryan 2

Empire State Racing 6 Great Scot Requinto Richard Kingscote Tom Dascombe 6

Qatar Racing 7 Kick On Charm Spirit Oisin Murphy John Gosden 9

Ali Abdulla Saeed 8 King of Change Farhh Sean Leavey Richard Hannon 19

Cheikh Hamdan al Maktoum 9 Madhmoon Dawn Approach Chris Hayes Kevin Prendergast 1

Smith, Magnier, Tabor & Flaxman Stables 10 Magna Grecia Invincible Spirit Donnacha O’Brien Aidan O’Brien 17

Prince Faisal 11 Momkin Bated Breath Seamie Heffernan Roger Charlton 7

Cheikh Rashid Dalmook al Maktoum 12 Name the Wind Toronado P.J. McDonald James Tate 13

Godolphin 13 Royal Marine Raven's Pass Christophe Soumillon Saeed bin Suroor 11

Khalid Abdullah 14 Set Piece Dansili Jim Crowley Hugo Palmer 4

King Power 15 Shine so Bright Oasis Dream Silvestre De Sousa Andrew Balding 18

Abdulla Al Khalifa 16 Skardu Shamardal James Doyle William Haggas 3

Abdulla Al Mansoori 17 Sporting Chance Kodiac Pat Cosgrave Simon Crisford 14

Smith, Magnier & Tabor 18 Ten Sovereigns No Nay Never Ryan Moore Aidan O’Brien 5

Michael Pescod 19 Urban Icon Cityscape Tom Marqand Richard Hannon 10