Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Starlet’s Sister, la licorne des Monceaux

Courses / 03.05.2019

Starlet’s Sister, la licorne des Monceaux

Starlet’s Sister, la licorne des Monceaux

La légende de la Silicon Valley dit que le terme licorne a été détourné en 2013 par Aileen Lee pour désigner une startup valorisée à plus d’un milliard de dollars. Selon son étude, moins de 0,1 % des entreprises dans lesquelles investissaient les fonds de capital-risque atteignaient ce niveau. Afin de faire le buzz, Aileen Lee a cherché un nom original. Le mot licorne lui est apparu parfait, car il est relié au rêve et la rareté. Peter Brant a beau être américain, il n’est pas allé chercher sa licorne dans la région de San Francisco. Non, c’est du côté de Lisieux et de l’écurie des Monceaux qu’il l’a trouvée. Elle s’appelle Starlet’s Sister (Galileo), elle n’a pas de corne sur le front, elle ne vaut pas encore un milliard de dollars, mais il a déjà acheté quatre de ses produits. Le premier, Sistercharlie (Myboycharlie) a reçu l’Eclipse Award de Champion female turf horse pour ses remarquables performances en 2018 (Beverly D Stakes, Breeders' Cup Filly and Mare Turf, Coolmore Jenny Wiley Stakes & Diana Stakes, Grs1). En France, elle s’était classée deuxième du Prix de Diane (Gr1). Le deuxième, My Sister Nat (Acclamation), lauréate du Prix Bertrand de Tarragon (Gr3) s’est classée deuxième du Prix Chloé (Gr3), à un nez de la victoire, et troisième du Shadwell Prix de la Nonette (Gr2). Ce jeudi, Sottsass (Siyouni), le troisième produit de Starlet’s Sister, a réalisé une démonstration dans le Prix de Suresnes (L) et personne ne serait surpris de la voir monter sur le podium du Qipco Prix du Jockey Club (Gr1). Le quatrième, Radiant Child (Charm Spirit) porte lui aussi les couleurs de White Birch Farmn. Acheté chez Arqana, comme Sottsass, par Michel Zerolo – qui manage les effectifs de Peter Brant à l’entraînement dans notre pays – Radiant Child est à l’entraînement chez Jean-Claude Rouget. Si Sottsass termine dans les trois premiers du Derby français, il permettra à sa mère de devenir la quatorzième avoir eu deux produits placés dans les classiques depuis 1990 en France. Dans cette liste, c’est certainement la seule actuellement en activité. Mais ce qui la rend vraiment unique, c’est le fait d’être basée dans un élevage 100 % commercial et d’avoir ses trois premiers produits black types… Une véritable licorne !

LES JUMENTS AYANT DEUX PRODUITS PLACÉS CLASSIQUES EN FRANCE, DONT AU MOINS UN DEPUIS 1990

Jument Premier produit placé classique Deuxième produit placé classique

Born Gold Goldikova (2e, Poule d’Essai des Pouliches) Galikova (2e, Prix de Diane)

Daltawa Daylami (Poule d’Essai des Poulains) Dalakhani (Prix du Jockey Club)

Dance By Night Danseuse du Soir (Poule d’Essai des Pouliches) Circus Dance (3e, Prix du Jockey Club)

Hasili Banks Hill (2e, Poule d’Essai des Pouliches) Dansili (2e, Poule d’Essai des Poulains)

Korveya Hector Protector (Poule d’Essai des Poulains) Shangai (Poule d’Essai des Poulains)

Laramie Latice (Prix de Diane) Lawman (Prix du Jockey Club)

Lupe Louveterie (2e, Prix de Diane) Louve Romaine (3e, Prix de Diane)

Miesque Kingmambo (Poule d’Essai des Poulains) East of the Moon (Poule d’Essai des Pouliches)

Not Before Time Time Away (3e, Prix de Diane) Time Ahead (2e, Prix de Diane)

Place Vendôme Style Vendôme (Poule d’Essai des Poulains) Prestige Vendôme (2e, Poule d’Essai des Poulains)

Soul Dream Dream Well (Prix du Jockey Club) Sulamani (Prix du Jockey Club)

Summer Sonnet Gharir (3e, Poule d’Essai des Poulains) Act One (2e, Prix du Jockey Club)

Visor Visionary (3e, Poule d’Essai des Poulains) Visionnaire (3e, Prix de Diane)