THE DERBY (GR1) - Des chiffres et des rêves

International / 31.05.2019

THE DERBY (GR1) - Des chiffres et des rêves

THE DERBY (GR1)

Des chiffres et des rêves

Les sept poulains de Ballydoyle, d’après les cotes probables des bookmakers, possèdent 62,7 % de chances de gagner le Derby. Traduit en cote, cela donne 0,38/1 pour l’écurie gagnante. Cette créature à sept têtes et vingt-huit pattes serait le plus grand favori depuis la Deuxième Guerre mondiale, devançant Camelot (Montjeu), qui avait affiché 0,61/1 en 2013.

Sept est le chiffre porte-bonheur de ce Derby, car un succès permettrait à Aidan O’Brien, qui en a déjà gagné six, d’égaler le record de trois entraîneurs : Robert Robson, John Porter et Fred Darling. Le dernier succès enregistré par l’un d’eux est signé Fred Darling. Il faut remonter à 1941 et à la victoire d’Owen Tudor (Hyperion) dans une édition disputée à Newmarket. On ne sait pas si Aidan O’Brien est quelqu’un de superstitieux, mais en tout cas, pour monter l’un des membres de son septuor il a engagé le jockey qui a fait du chiffre 7 son chiffre fétiche : Lanfranco Dettori. Il sera associé à Circus Maximus (Galileo), qui selon les bookmakers est la cinquième chance de Ballydoyle. Tout cela reste de la pure théorie, car s’il est plutôt aisé de prédire un succès d’un des pensionnaires d’O’Brien, il est en revanche très difficile d’en préférer un aux autres. Deux d’entre eux, Norway (Galileo) et Sovereign (Galileo), sont de gros outsiders. Les cinq autres sont étalés sur huit livres de rating, du 118 attribué à Anthony Van Dyck (Galileo) au 110 de Circus Maximus. Petite précision importante : les ratings qui figurent dans les programmes ne sont pas ceux fournis lors de leur dernière sortie. Dans le cas d’Anthony Van Dyck, il est confirmé à la même valeur qu’il avait à 2ans, sauf que lorsqu’il s’est imposé (avec de la marge) dans le Lingfield Derby Trial (L), il a affiché 107. Même cas de figure concernant le Godolphin Line of Duty (Galileo), son 114 de rating correspond à celui obtenu à 2ans. Lors de sa décevante rentrée dans les Dante Stakes (Gr2), il n’a fourni qu’un tout petit 94.

Sir Dragonet et Telecaster, les derniers venus. Si nous prenons comme repères les ratings fournis par les poulains dans leur dernier trial, nous trouvons en tête Sir Dragonet (Camelot) et Telecaster (New Approach), deux produits de Derby winners et tous les deux à 115. Supplémentés, ils trouveront des conditions bien différentes à Epsom. Pour l’irlandais, sujet un peu long à trouver sa cadence, les points d’interrogation sont son manque d’expérience et le terrain. Son succès à Chester a en effet été obtenu dans le très souple et ce samedi, il trouvera du bon léger. Le pensionnaire d’Hughie Morrison a fait un bond d’une douzaine de livres grâce son succès dans les Dante Stakes. À York, aussi bien l’ambiance que le parcours lui avaient convenu. C’est un poulain très chaud et pour gagner le Derby, face à une tribune pleine à craquer, il faut avant tout garder la tête froide et rester appliqué. Broome (Australia) avait affiché un 115 de rating lors de sa rentrée gagnante dans les Ballysax Stakes (Gr3) et il a été baissé d’une livre après son succès dans les Derrinstown Derby Trial (Gr2) à Leopardstown. Ce n’est qu’un détail car, même s’il a bien fini, il est difficile de juger si Donnacha O’Brien pouvait lui en demander plus.

Madhmoon, la ligne des Guinées. Il y a un petit trou de trois livres entre Broome et le candidat qui arrive juste ensuite au rating. Madhmoon (Dawn Approach) avait terminé sa campagne de 2ans à 115 et son rating n’a pas baissé lors de sa rentrée — deuxième avec des excuses — à Leopardstown. Il a tracé un bon parcours dans les 2.000 Guinées, mais les handicapeurs ne lui ont attribué qu’un 111 et lui ont enlevé deux livres. Circus Maximus a confirmé son 110 dans les Dee Stakes (L), alors que Japan (Galileo), lauréat des Beresford Stakes (Gr2) à 2ans avec à la clé un 111, a connu des soucis. Son entourage ne l’estimait pas complètement prêt dans les Dante Stakes et il a fourni un petit 103. Mais d’après son entraîneur, il peut beaucoup progresser.

Les ratings ne suffisent pas à Epsom. Les ratings comme moyen technique permettant de juger les performances des chevaux sont une invention assez récente (Timeform a été fondé par Phil Bull en 1948) par rapport au Derby disputé pour la première fois en 1780. Ils représentent le système plus performant car, comme disait un ami, les ratings ne passent jamais une mauvaise journée, ne prennent pas de cuite le soir et n’ont jamais mal au crâne le lendemain. Et pourtant, le Derby reste la course la plus difficile à juger, même si l’on s’appuie sur les nombres magiques. Tout d’abord, il y a ce parcours qui est impossible pour beaucoup de poulains. Ensuite, le fonctionnement physiologique du cheval joue un rôle très important. Les 3ans, à ce moment clé de l’année, peuvent exploser et donc progresser de dizaines de livres en deux semaines.

Bangkok, un exemple. Les entraîneurs font leur travail pour que le premier samedi de juin, leurs poulains soient plus que prêts. Cette édition du Derby nous offre un cas d’école, celui de Bangkok, qui a hérité du même numéro de corde (12) que son père Australia lorsqu’il a gagné le Derby en 2014. Son entraîneur, Andrew Balding, l’a présenté assez tôt dans la saison, le 30 mars à Doncaster, lors de la première réunion sur le gazon. Ce jour-là, le représentant de King Power a ouvert son palmarès en devançant Telecaster. Ensuite, il a passé un test dans le Classic Trial (Gr3) de Sandown, une course qui, aux dires des spécialistes, n’est pas suffisante pour se préparer au Derby. Les trois derniers lauréats à avoir gagné à Epsom (Shahrastani en 1986, Shergar en 1981 et Troy en 1979) ont tous eu une autre course après ce trial. Bangkok avait un rating de 88 avant Sandown et il est monté de seize livres à 104. Et si vous ajoutez 16 à 104, cela fait 120, un rating de Derby winner. Présenté de cette manière cela a l’air simple, mais il y a un léger bémol : le Derby n’est un pas un casse-tête mathématique…

RATINGS ACTUELS ET PRÉCÉDENTES VALEURS FOURNIES

Cheval Rating Dernière course Rating

Anthony Van Dyck 118 Gagnant Lingfield Derby Trial (L) 107

Bangkok 104 Gagnant Classic Trial (L) 104

Broome 114 Gagnant Derby Trial (Gr2 114

Circus Maximus 110 Gagnant Dee Stakes (L) 110

Hiroshima 87 Huitième Lingfield Derby Trial (L) 89

Humanitarian 95 Gagnant novice à Salisbury 95

Japan 111 Quatrième Dante Stakes (Gr2) 103

Line of Duty 114 Septième Dante Stakes (Gr2) 94

Madhmoon 113 Quatrième 2.000 Guineas 111

Norway 104 Deuxième Chester Vase (Gr3) 103

Sir Dragonet 115 Gagnant Chester Vase (Gr3) 115

Sovereign 105 Troisième Derby Trial (Gr2) 105

Telecaster 115 Gagnant Dante Stakes (Gr2) 115

17 h 30 > The Derby

Gr1 - Plat – 1902.821 € - 2.410m

Pour pur-sang mâles et femelles de trois ans.

N° Cheval Origines Propriétaire Entraîneur Jockey (Corde) Pds [Val.]

1 ANTHONY VAN DYCK (M3) Galileo-Believe’n’succeed Assoc. D. Smith/Mme J. Magnier/M. Tabor A. P. O’Brien S. Heffernan (7) 57 [-]

2 BANGKOK (M3) Australia-Tanaghum King Power Racing Co Ltd A. M. Balding S. de Sousa (12) 57 [-]

3 BROOME (M3) Australia-Sweepstake Assoc. M. Tabor/D. Smith/Mrs John Magnier A. P. O’Brien D. O’Brien (8) 57 [-]

4 CIRCUS MAXIMUS (M3) Galileo-Duntle Assoc. Mrs Magnier/Tabor/Smith/Flaxman Stables A. P. O’Brien L. Dettori (5) 57 [-]

5 HIROSHIMA (M3) Nathaniel-Lisière G. Smith-Bernal J. Ryan B. Doyle (3) 57 [-]

6 HUMANITARIAN (M3) Noble Mission-Sharbat Éc. Sheikh Zayed Bin Mohammed Racing J. H. M. Gosden R. Havlin (9) 57 [-]

7 JAPAN (M3) Galileo-Shastye Assoc. D. Smith/M. Tabor/Mme J. Magnier A. P. O’Brien W.-M. Lordan (11) 57 [-]

8 LINE OF DUTY (M3) Galileo-Jacqueline Quest Godolphin C. Appleby J. Doyle (1) 57 [-]

9 MADHMOON (M3) Dawn Approach-Aaraas H. Al Maktoum K. Prendergast C. D. Hayes (6) 57 [-]

10 NORWAY (M3) Galileo-Love me True Assoc. D. Smith/M. Tabor/Mme J. Magnier A. P. O’Brien J. Spencer (10) 57 [-]

11 SIR DRAGONET (M3) Camelot-Sparrow Assoc. D. Smith/Mme J. Magnier/M. Tabor A. P. O’Brien R. Moore (13) 57 [-]

12 SOVEREIGN (M3) Galileo-Devoted To You Assoc. D. Smith/Mme J. Magnier/M. Tabor A. P. O’Brien P. Beggy (4) 57 [-]

13 TELECASTER (M3) New Approach-Shirocco Star C. Racing H. Morrison O. Murphy (2) 57 [-]