Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Un marché solide pour la première breeze up signée Tattersalls/Goresbridge

International / 25.05.2019

Un marché solide pour la première breeze up signée Tattersalls/Goresbridge

Un marché solide pour la première breeze up signée Tattersalls/Goresbridge

Vendredi avait lieu la première édition de la Goresbridge breeze up organisée par Tattersalls Irlande. Sept lots ont atteint ou dépassé les 100.000 €, avec un top price à 175.000 €, un taux de vendus de 91 %, un prix moyen de 28.037 €, et un médian de 18.000 € : de quoi réjouir organisateurs et vendeurs. Jusqu’à présent, cette vente était organisée par Goresbridge, et l’an dernier, avec un catalogue de 246 lots (contre 225 cette année), elle avait atteint les 5 millions d’euros. C’est un point de mieux que cette année, mais le taux de vendus (83 %), et le prix médian (16.000 €) étaient moins bons.

Le top price est revenu à un mâle de Lope de Vega, présenté par Oak Tree Farm et adjugé 175.000 € à Blandford Bloodstock. Il offre un beau coup de pinhooking à la structure de Norman et Janet Williamson, qui l’avait acheté 28.000 € yearling. Le poulain va aller à l’entraînement chez John Gosden. Au total, Blandford Bloodstock a acheté 11 lots, pour un total de 835.000 €. Les achats de Richard Brown incluent un fils de Kodiac en provenance de Tally-Ho Stud pour 125.000 €, et un produit de Muhaarar présenté par Glending Stables et adjugé 115.000 €.

Les hommes de BBA Irlande ont signé pour le deuxième top, une fille du recherché Kingman. La pouliche, présentée par Kilminfoyle House Stud, a été adjugée pour 165.000 €. Michael Donohoe a expliqué qu’il l’avait achetée pour un nouveau client ayant investi dans plusieurs poulains de breeze up cette année.

Du côté des étalons basés en France, il faut souligner l’achat pour 90.000 € par Kevin Ross d’un fils de Morpheus, le frère de Frankel arrivé cette année au haras du Grand Chesnaie. Le lot 29, un mâle de Siyouni et de la "Wildenstein" Adventure Seeker (Bering), a atteint les 65.000 €. Le poulain va rejoindre les boxes de Mark Todd, qui poursuit ainsi son shopping aux breeze up. Il avait été acheté 60.000 Gns yearling, à Tattersalls, par Mag O’Toole.

Un mâle de Toronado a atteint les 50.000 €, déboursés par Blandford Bloodstock, soit la même somme qu’une femelle d’Intello, achetée par Richard Frisby.

Les Français sont restés discrets dans leurs achats. Gaël Lemer a acheté une fille d’Iffraaj pour 5.000 €, alors que Mario Baratti (l’assistant de Pascal Bary, qui devrait s’installer en France prochainement) a déboursé 23.000 € pour une femelle d’Havana Gold.

Les professionnels italiens ont acheté pas moins de 41 lots, pour un total de 509.000 €, et un top à 55.000 € pour une fille de Zebedee.