YASUDA KINEN (GR1) - Almond Eye défie Danon Premium

International / 31.05.2019

YASUDA KINEN (GR1) - Almond Eye défie Danon Premium

YASUDA KINEN (GR1)

Almond Eye défie Danon Premium

Dimanche, Tokyo accueille le Yasuda Kinen (Gr1), le championnat printanier des milers au Japon. Cette édition 2019 propose certainement le plus beau match du printemps dans le pays : la star Almond Eye (Lord Kanaloa) face au meilleur miler local – et quel miler ! –, le monstre Danon Premium (Deep Impact). Et tant pis si le champion de Hongkong Beauty Generation (Road to Rock) a décliné la lutte !

Ce sera un match dès les premières foulées de la course : Almond Eye part de la stalle 14 et Danon Premium de la stalle 15. Les deux sont capables d’attendre comme d’aller devant, la dernière option s’annonçant peu probable avec ces numéros à l’extérieur. Danon Premium, contrairement à Almond Eye, est un pur miler. Il l’avait montré à 2ans et, dans les classiques à 3ans, il avait péché par manque de tenue. Plus typé Sunday Silence que Deep Impact, ce colosse aux pieds d’argile est capable de faire de grandes choses sur 1.600m et de prendre la succession de Maurice (Screen Hero), le dernier champion miler made in Japan. Il faudra cependant que les jambes tiennent.

Le cas d’Almond Eye est différent. Elle est gagnante de Gr1 de 1.600m à 2.400m. Le mile n’est pas sa spécialité à proprement parler. Elle a cependant assez de vitesse naturelle pour cette distance : dans son style, elle est tout simplement une surdouée. Pour l’instant, les cotes indiquent une confiance énorme envers Almond Eye : elle est à 1,3 et Danon Premium est à 7,1 !

Du beau monde derrière. Si Almond Eye et Danon Premium s’annoncent comme les deux chevaux de la course, il y a malgré tout du beau monde derrière qui peut espérer se tailler la part du lion et profiter des mauvais numéros de corde des deux favoris. Stelvio (Lord Kanaloa) a les moyens de devenir un bon 4ans sur la distance. En 2018, il avait remporté le Mile Championship (Gr1), l’équivalent automnal du Yasuda Kinen. Sa dernière place dans l’Osaka Hai (Gr1) est trop mauvaise pour être exacte. Mozu Ascot (Frankel) n’est autre que le tenant du titre de ce Yasuda Kinen (Gr1), où il battait Aerolithe (Kurofune) – aussi au départ – l’an passé. Ce ne sont pas les mêmes cette année…