Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

YORKSHIRE CUP (GR2) - Stradivarius entame sa longue marche

International / 16.05.2019

YORKSHIRE CUP (GR2) - Stradivarius entame sa longue marche

YORKSHIRE CUP (GR2)

Stradivarius entame sa longue marche

Stradivarius (Sea the Stars), le stayer parfait, reprend sa route ce vendredi à l’occasion de la Yorkshire Cup (Gr2). Cette course est l’une des qualifications au Weatherbys Hamilton Stayers’ Million. L’an passé, pour décrocher le pactole, il fallait gagner l’une des quatre qualificatives et ensuite la Gold Cup, la Goodwood Cup (Grs1) et la Lonsdale Cup (Gr2). À l’époque, les bookmakers considéraient comme irréalisable ce coup de quatre et la cote de Stradivarius pour le bonus était alors de 20/1. Il a pourtant réalisé cet exploit. Cerise sur le gâteau, il a terminé sa campagne, invaincu en cinq sorties et sur un succès dans la QIPCO British Champions Long Distance Cup (Gr2). Son éleveur et propriétaire, Bjorn Nielsen, a empoché 1,09 M£ (1,25 M€) d’allocation, plus le bonus d’un million à partager avec l’entraîneur John Gosden, Lanfranco Dettori, Andrea Atzeni et le personnel de l’écurie.

Sa cote a baissé. Cette année, la cote de Stradivarius est beaucoup plus basse (5,5/1). Cependant, sa tâche s’annonce plus difficile puisque quatre courses de qualification ont été ajoutées au programme. Et dans l’Ascot Gold Cup, tous ceux qui ont gagné une des huit épreuves — sauf peut-être le "FR" Morando — s’aligneront au départ. Ce vendredi, dans la Yorkshire Cup, Stradivarius est le grandissime favori d’un lot composé de sept chevaux, comme l’année dernière. C’est un penalty. Il n’a pas droit à l’erreur, car s’il veut viser un deuxième bonus, il doit gagner, malgré trois livres de surcharge.

Ispolini, le plus dangereux. Charlie Appleby, qui a déjà été qualifié pour le bonus Cross Counter (Teofilo), présente Ispolini (Dubawi), lequel a suivi son capitaine dans la Dubai Gold Cup (Gr2) après avoir réalisé un très bon Carnival à Meydan. Aidan O’Brien peut compter sur Southern France (Galileo). Considéré comme le quatrième stayer de l’écurie, il possède les moyens nécessaires pour surprendre. Desert Skyline (Tamayuz) avait été battu par Stradivarius dans la Yorkshire Cup 2018 et il aime courir frais. Le 4ans Mootasadir (Dansili), invaincu en six sorties sur les P.S.F. et lauréat de Gr3, s’annonce comme très dangereux. Lors de ses deux courses sur le gazon, il n’a jamais montré le même niveau que sur la P.S.F. De même, il n’a jamais couru sur plus long que 2.400m, mais c’est un cheval qui galope…

LES QUALIFICATIVES AU WEATHERBYS HAMILTON STAYER’S MILLION

Date Course Distance (mètres) Gagnant Père Entraîneur

30 mars Dubai Gold Cup (Gr2) 3.200 Cross Counter Teofilo Charlie Appleby

12 avril Vintage Crop Stakes (Gr3) 2.800 Master of Reality Frankel Joseph O’Brien

1er mai Sagaro Stakes (Gr3) 3.200 Dee Ex Bee Farhh Mark Johnston

9 mai Ormonde Stakes (Gr3) 2.700 Morando Kendargent Andrew Balding

12 mai Oleander Rennen (Gr2) 3.200 Raa Atoll Sea the Stars Luke Comer

17 mai Yorkshire Cup (Gr2) 2.800

23 mai Henry II Stakes (Gr3) 3.250

26 mai Prix Vicomtesse Vigier (Gr2) 3.000

MARYGATE STAKES (L)

Vingt pouliches veulent imiter Signora Cabello

Les Marygate Stakes (L) ont perdu leur titre de première course black type de l’année pour les 2ans. En effet, le 6 mai au Curragh, la pouliche Ickworth (Shamardal) a remporté (et de façon très prometteuse) les First Flier Stakes (L), l’épreuve qui donne désormais le coup d’envoi de la longue saison des juniors. Vingt pouliches s’aligneront au départ et tenteront de succéder à Signora Cabello (Camacho), qui après sa victoire à York avait confirmé dans le Prix Robert Papin (Gr2) et décroché la deuxième place du Prix Morny (Gr1). Sept pouliches sont encore maiden et l’une d’entre elles, Galandriel (Dutch Art) fera même ses débuts. Lady Kermit (Starspangledbanner) a remporté deux courses sur les P.S.F. et elle va s’élancer en tant que favorite. Mais Fleeting Princess (Dandy Man), Companion (Dark Angel) et Lady Fanditha (Kodiac), associée à Gérald Mosse, ont prouvé qu’elles avaient des moyens.

MICHAEL SEELEY STAKES (L)

John Gosden danse le Twist

Une douzaine de pouliches de 3ans seront aux prises dans les Michael Seeley Stakes (L), une course pouvant servir de tremplin aux Coronation Stakes (Gr1) à Royal Ascot. Twist ’n’ Shake (Kingman) sera de la partie. Dans un maiden du Craven Meeting, elle avait donné du fil à retordre à la "FR "Maqsad (Siyouni), une des concurrentes en vue pour les Oaks (Gr1). Elle a ouvert son palmarès la semaine dernière et John Gosden la tient en haute estime. Natalie’s Joy (Lope de Vega) a gagné à ce niveau à 2ans et Magnetic Charm (Exceed and Excel) avait elle aussi montré des moyens dans les Groupes pour la casaque de Sa Majesté la reine d’Angleterre. Sir Michael Stoute présente Clerisy (Kingman), une demi-sœur du lauréat de la Breeders’ Cup Mile (Gr1), Expert Eye (Acclamation), qui peut progresser beaucoup sur son succès enregistré il y a un mois à Newmarket.