Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

À l’Assemblée générale des propriétaires du Sud-Ouest

Courses / 24.06.2019

À l’Assemblée générale des propriétaires du Sud-Ouest

Samedi, l’Association des propriétaires de chevaux de course au galop du Sud-Ouest a tenu son Assemblée générale annuelle sur l’hippodrome de La Teste-de-Buch. À cette occasion, Hervé Chamarty a passé le flambeau au Dr Gilles Lorenzi, qui a été élu président à l’unanimité.

En introduction, Hervé Chamarty a évoqué l’excellente santé financière de l’association et le dynamisme de la région Sud-Ouest. Il a aussi rappelé les combats qu’il a menés lors de ses vingt-cinq années passées à la tête du syndicat régional, sa défense inébranlable des courses de province, plat et obstacle confondus, la difficulté de lutter avec les instances parisiennes…

Dans un second temps, Axelle Nègre de Watrigant a présenté les activités du Comité régional, l’évolution du meeting de Pau avec la création de journées de courses en dehors du meeting d’hiver, la réorganisation autour de l’hippodrome de Maisons-Laffitte, l’axe Paris-Deauville qui déséquilibre les débats au sein du Conseil du plat et la nomination de François Rohaut en ce même Conseil, pour représenter le Sud-Ouest. François Rohaut qui, comme chacun le sait, peut exprimer haut et fort ses convictions… Axelle Nègre de Watrigant a ensuite insisté sur la nécessité de protéger les jeunes chevaux, en mettant en place pour eux un vrai parcours régional progressif, sans avoir l’obligation de les faire voyager à Paris : « Protéger et faire durer nos jeunes chevaux, c’est un incontournable pour les propriétaires qui investissent. »

Et dans un troisième temps, Michel Cordero a rappelé l’existence des courses estampillées "Association des propriétaires", dont le propriétaire vainqueur peut encaisser 1.500 € supplémentaires s’il est adhérent. Il a ensuite donné rendez-vous à tous les membres au gala de la Fédération, qui aura lieu cette année le 19 octobre à Biarritz.

Puis le nouveau président a pris la parole pour remercier l’Assemblée de sa présence et féliciter Hervé Chamarty « qui laisse derrière lui une trésorerie saine, des adhérents nombreux et un esprit associatif du Sud-Ouest : convivial et dynamique ».

Il a rappelé ensuite que le territoire du Sud-Ouest est aujourd’hui la première région d’entraînement de France, juste derrière Paris. L’écart entre la région parisienne est d’ailleurs de seulement 300 à 400 chevaux… avec une évolution positive en faveur de La Teste, Mont-de-Marsan, Pau et Royan.

Gilles Lorenzi a rappelé que c’est « dans le Sud-Ouest que sont entraînés les meilleurs pur-sang arabes de France, les meilleurs anglo-arabes, les meilleurs chevaux d’Auteuil, et que les entraîneurs locaux sont très souvent au départ des plus belles courses en plat. Il est donc légitime, et il en va de la responsabilité de France Galop, de maintenir et de développer, en plat comme en obstacle, un programme de courses pour nos meilleurs chevaux partout sur nos territoires, de Bordeaux à Marseille, de Nantes à Strasbourg, de Pau à Lyon et de Vichy à Cagnes, pour encourager un recrutement de propriétaires de proximité, ayant la possibilité d’aller voir leurs chevaux, y compris et surtout les meilleurs, dans une proximité indispensable à la visibilité et au développement des courses. »

Enfin, Gilles Lorenzi, qui a été membre pendant plus de vingt ans du Club des gentlemen et cavalières, a fait part de la nécessité de créer une force politique prépondérante en vue des prochaines élections de France Galop, d’ouvrir le débat et de réfléchir à une nouvelle transversalité des hommes et des talents, tout en restant au sein du S.N.P.G. : « L’avenir est aux territoires. C’est ce que nous défendrons avec les socioprofessionnels du Sud-Ouest, avec ceux qui voudront nous rejoindre, avec tous les propriétaires qui ont choisi le Sud-Ouest pour faire entraîner leurs chevaux. Beaucoup de futurs champions font leurs premières armes sur nos hippodromes régionaux, où les investissements sont quotidiens, à l’image de Pau qui sera doté d’une nouvelle P.S.F. dans quelques mois. »

À l’issue de l’Assemblée générale, un nouveau Bureau a été nommé, composé de Gilles Lorenzi (président), Axelle Nègre de Watrigant (vice-présidente), Hervé Chamarty (président d’honneur et trésorier), Michel Cordero (secrétaire général), Jean-Paul Moutafian (conseil pour l’obstacle), Jean-Pierre Totain (relation avec les entraîneurs) et Mayeul Caire (communication).