AUJOURD’HUI AUX COURSES - CHANTILLY - Listen In veut briser le signe indien

Courses / 01.06.2019

AUJOURD’HUI AUX COURSES - CHANTILLY - Listen In veut briser le signe indien

15 H 40 • CHANTILLY • GRAND PRIX DE CHANTILLY

Gr2 - 4ans et plus - 2.400m

Fort de sept candidatures, ce Grand Prix de Chantilly s’annonce ouvert et peut nous réserver bien des surprises. Seule femelle au départ, Listen In (Sea the Stars) vient d’effectuer une bonne rentrée dans le Prix Corrida (Gr2) en se classant deuxième derrière la très en forme Morgan Le Faye (Shamardal). La jument de George Strawbridge rendait du poids à toutes ses rivales et a bien terminé à l’issue d’une course d’attente. En fin d’année, elle s’était offert le Prix du Conseil de Paris (Gr2) sur le parcours qui nous intéresse, en bon terrain. La piste, annoncée rapide, ne la dérangera donc pas. Seules cinq femelles ont réussi à s’imposer dans le Grand Prix de Chantilly au cours des trente dernières années, la dernière en date étant Egyptband (Dixieland Band) en 2001. La tâche de Listen In ne s’annonce donc pas simple, mais elle a tout à fait le droit de prétendre à la victoire.

André Fabre à la recherche d’un onzième succès. Recordman de l’épreuve chez les entraîneurs avec dix victoires, André Fabre délègue deux concurrents : Folamour (Intello) et Gyllen (Medaglia d’Oro). Le premier vient d’être battu d’une tête par Petit Fils (Makfi) dans le Prix d’Hédouville (Gr3), après s’être mal élancé. Folamour est d’une louable régularité, lui qui a fait l’arrivée à chacune de ses huit sorties. Sur la montante depuis ses débuts, il semble en mesure de pouvoir prétendre à la victoire. Quant à Gyllen, il vient de conclure sixième pour sa rentrée dans l’Hédouville en rendant deux kilos à tous ses rivaux pour son premier essai sur 2.400m, après neuf mois d’absence. Vainqueur l’an passé d’un Prix Eugène Adam (Gr2) décimé, il va dans tous les terrains mais pourrait manquer de compétition pour viser une place sur le podium.

Silverwave, le plus titré. Doyen de l’épreuve, Silverwave (Silver Frost) est de loin le plus titré. Vainqueur entre autres du Grand Prix de Saint-Cloud (Gr1), il avait également enlevé ce Grand Prix de Chantilly en 2017. Après une saison 2018 compliquée aux États-Unis, le cheval a rejoint les boxes de Fabrice Vermeulen et il compte trois succès en cinq sorties cette année, le dernier ayant eu lieu dans le Prix Bedel (L). Le vrai Silverwave aurait d’office une première chance ce dimanche, mais il semble tout de même loin de son meilleur niveau. À lui de nous prouver le contraire !

Petit Fils doit confirmer. Petit Fils, quant à lui, est difficile à situer dans ce lot. Il vient de remporter l’Hédouville de bout en bout en terrain souple, pour sa première participation à un Groupe. L’état de la piste ne devrait pas déranger le protégé de Jean-Pierre Gauvin, qui s’est déjà imposé en bon terrain. Présenté par Roger Charlton, le "FR" Aspetar (Al Kazeem) s’est jusqu’alors fait discret en deux sorties sur notre sol. Gagnant de Listed à 3ans, il s’est classé deuxième derrière le bien connu Marmelo (Duke of Marmalade) dans les John Porter Stakes (Gr3) à Newbury au mois d’avril, en terrain bon souple. Sa dernière tentative a eu lieu dans l’Hédouville, où il n’a pu faire mieux que cinquième. Enfin, Ziyad (Rock of Gibraltar) reste sur une troisième place dans le Prix Bedel à distance, derrière des chevaux d’âge plus endurcis, à qui il rendait du poids. Il a montré qu’il appréciait le bon terrain et continue de peaufiner sa préparation en amont de son retour sur une distance plus longue à l’automne.

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2018 : Waldgeist (A. Fabre). 2017 : Silverwave (P. Bary). 2016 : One Foot in Heaven (A. de Royer Dupré). 2015 : Manatee (A. Fabre). 2014 : Spiritjim (P. Bary).