AUJOURD’HUI AUX COURSES - CLAIREFONTAINE

Courses / 30.06.2019

AUJOURD’HUI AUX COURSES - CLAIREFONTAINE

14 h 25 • CLAIREFONTAINE • PRIX DU DOUET

Haies - 3ans - Poulains - Inédits - 3.400m

Les débuts du frère de Corscia

Le Prix du Douet va nous permettre de voir de nouveaux poulains de 3ans arriver sur le circuit. Très régulièrement dédoublée, cette course se disputera en une seule "batterie" cette année, avec treize partants. Tous les ans, de bons éléments se révèlent dans cette compétition, comme Feu Follet ** (Kapgarde), futur lauréat du Prix Alain du Breil (Gr1), un an après son succès dans le Prix du Douet, Beau Gosse (Falco), triple gagnant de Listed suite à sa victoire en 2017, ou encore Peace and Co (Falco), lauréat du Triumph Hurdle (Gr1), suite à son succès en 2014, et Paulougas (Turgeon), deuxième du Douet 2015 et vainqueur quelques années plus tard du Grand Steeple-Chase de Compiègne (Gr2). Guillaume Macaire débute souvent de bons chevaux dans cette épreuve et cette année, il aura deux partants : Carnavalet (Martaline), un entier, frère de l’excellente Corscia (Nickname), gagnante de deux Prix Sytaj (Gr3), des Prix André Michel et Christian de Tredern (Gr3) et appartenant à la famille du top-étalon Cokoriko **, et Arbarok (Masked Marvel), neveu de Bounce Back (Trempolino), vainqueur du Prix de Longchamp (Gr3), deuxième du Prix Renaud du Vivier et troisième de la Grande Course de Haies d’Automne (Grs1).

Pour JDG Bloodstock Services, Arnaud Chaillé-Chaillé présentera Pitlochry (Saint des Saints), neveu de Peace Burg (Sageburg), gagnante du Prix de Sandringham (Gr2). Dominique Bressou sellera deux poulains. Il s’agit de Bass Rock (Martaline), frère d’Horabora Has (Turgeon), gagnante du Prix Roger Saint (L) et placée de Groupe, et d’Hotmale Has (Saint des Saints), vainqueur du Prix Ketch (L) et neveu de Geluroni (Antarctique), lauréat des Prix La Périchole et Edmond Barrachin (Grs3), et Gage de Réussite (Network), issu de la bonne Joly Nelsa (Brier Creek), lauréate du Prix Hubert d’Aillières (L). Yannick Fouin sera représenté par Tzar Royal (Martaline), fils de la bonne Tzarine de la Mone (Tzar Rodney). Red Boyfriend (Doctor Dino) a du métier en plat et provient de la souche de l’excellente Tikiti Dancer (Fabulous Dancer). Tsuki (Slickly) a lui aussi couru en plat et sera intéressant à voir en obstacle. Gréco Latin (Coastal Path) est un fils de la bonne Ma’am (Garde Royale), gagnante du Prix Samaritain et déjà mère de Dad (Network), deuxième du Prix Finot (L). Garmorik (Saddex) est le frère de Gwencily Berbas ** (Nickname), double gagnant de Groupe sur les claies irlandaises.

15 h 00 • CLAIREFONTAINE • PRIX LES OUVRES

Haies - 3ans - Pouliches - Inédites - 3.400m

La sœur de Peace and Co en attraction

À l’image de son frère Peace and Co (Falco), qui a débuté sa carrière en obstacle à Clairefontaine, en gagnant le Prix du Douet, et sera candidat au Prix de Pennedepie ce lundi, Passiflora (Motivator) fera ses premiers pas sur la Côte Fleurie. Elle participera au Prix Les Ouvres. Elle a couru deux fois en plat et devra être suivie d’emblée. Ireganhar Has (Poliglote) est la sœur d’Irouficar Has (Dream Well), vainqueur du Prix Orcada (Gr3) et d’Irmao Joao Has (Ballingarry), multiple placé de Listed et troisième du Prix Wild Monarch (L). Rikita de l’Orme (Blue Brésil) est la propre sœur de Brazil de l’Orme (Blue Brésil), deuxième du Prix Christian de l’Hermite (L). Elle avait déjà été engagée le 12 mai à Dieppe. Guillaume Macaire aura deux pouliches en piste : Gin on Lime (Doctor Dino) et Jemsa (Masked Marvel), nièce de Jemykos (Nikos), lauréat de la Grande Course de Haies de Pau (L). My Bel Vie (Kapgarde) n’est autre que la propre sœur du Président Montgeroult (Kapgarde), lequel s’est révélé avec le temps.

16 h 10 • CLAIREFONTAINE • PRIX DU CASINO

Steeple-chase - 4ans - Pouliches - 3.700m

La Doix revoit ses ambitions à la baisse

La Doix (Youmzain) vient de participer au Prix d’Arles (L) et redescendra de catégorie dans le Prix du Casino. Elle en profitera pour revenir en steeple, discipline dans laquelle elle a remporté deux courses. Bien placée avec la décharge de Nathalie Desoutter, elle fera partie des favorites avec sa compagne d’entraînement Sawsan Senora (Martaline), elle aussi bien placée, et Foja (Masterstroke), lauréate sur le parcours du huit à Auteuil et également bénéficiaire d’une décharge. Bowler Hat (Helmet) a montré de la qualité et de la dureté dans les gros handicaps. Il fera ses premiers pas en steeple. Merlevenez (Whipper) est régulière sur les gros obstacles et arrivera avec de la fraîcheur.

17 h 55 • CLAIREFONTAINE • PRIX DE PENNEDEPIE

Haies - 5ans et plus - 3.600m

A Mi Manera pour oublier sa rentrée deauvillaise

La championne A Mi Manera (Great Pretender) a été contrariée pour sa rentrée, faisant tomber son jockey dans le Prix Trembleur à l’amorce du tournant final. À ce moment du parcours, elle pouvait espérer lutter pour les premières places, d’autant qu’elle était en très bonne forme. Quinze jours plus tard, elle va remettre le couvert dans le Prix de Pennedepie, une épreuve relevée qui a le niveau d’une Listed. Tristan Lemagnen va la découvrir, ce qui lui permettra de bénéficier de sa décharge. Elle peut donc reprendre le cours de ses succès. Mais la victoire ne lui sera pas acquise d’avance. Elle aura parmi ses adversaires Curly Basc (Kapgarde), lauréate en steeple à Auteuil et gagnante du Prix Christian de Tredern (Gr3) 2017, Peace and Co (Falco), invaincu sous l’entraînement de David Cottin mais qui affrontera un lot plus relevé, ou encore Alpha Joa (Kentucky Dynamite), qui a gagné le Prix d’Arles (L) 2018 et fera sa réapparition. Parmi les autres bons chevaux en lice, nous pouvons citer Kalifko ** (Montmartre), qui faisait partie des meilleurs de sa promotion à 3ans et appréciera le bon terrain, Serienschock (Sholokhov), capable de produire une belle fin de course, et bien sûr Protekapril (Protektor), qui peut se rappeler à notre bon souvenir. En effet, ce quatrième du Prix La Barka (Gr2) a prouvé qu’il courait bien frais, réussissant trois rentrées gagnantes après un an d’absence ces dernières années… Là encore, il fera sa réapparition après un an sans voir un champ de course…