DERBY DU LANGUEDOC (L) - La plus belle de Le Baol

Courses / 14.06.2019

DERBY DU LANGUEDOC (L) - La plus belle de Le Baol

TOULOUSE, VENDREDI

Le Baol (Orpen) n’était pas attendu à pareille fête dans le Derby du Languedoc (L)… Il s’est pourtant imposé de bout en bout dans cette Listed. Vite en tête, en se montrant brillant, le représentant et élève de Moussa Mbacke est reparti sous toutes les attaques dans la ligne droite. Il devance Virka (Sepoy) d’une longueur, et Norathir (Muhtathir) d’une longueur trois quarts.

Il se plaît sur 2.400m. Le Baol était le troisième favori de cette Listed, derrière les deux pensionnaires de Jean-Claude Rouget, qui ont complètement cédé dans la ligne droite. Il faudra les revoir. Le Baol arrivait avec un peu de fraîcheur sur ce Derby du Languedoc. Gagnant pour ses débuts sur la fibrée de Pau – où il battait Arrow (Toronado) –, au mois de janvier, il avait ensuite échoué pour sa deuxième sortie dans une Classe 2 sur la P.S.F. de Deauville. Le pensionnaire de Didier Guillemin venait de bien courir à Toulouse, en terrain souple, dans le Prix du Grand Carrousel (Classe 2). Issu d’une souche allemande, Le Baol se sort visiblement des pistes assouplies et plus les distances s’allongent, plus il est performant.

Son jockey, Alexandre Gavilan, avait pris son joker ce vendredi. Il a déclaré : « C’est un poulain que j’aime bien. Il ne fait que progresser. Nous pensions qu’il allait bien courir aujourd’hui : il avait pris une bonne deuxième place la dernière fois, alors qu’il faisait une petite rentrée. Nous n’avions pas été dur avec lui. De plus, nous pensions que l’allongement de la distance allait lui plaire. »

Le frère de La Signare. Élevé par son propriétaire, Le Baol était passé à la vente de yearlings Arqana en octobre, présenté par Jedburgh Stud, mais il n’avait pas été vendu. C’est un fils d’Orpen et de La Teranga (Beat Hollow), gagnante du Prix Ténébreuse à Saint-Cloud. C’est le frère de trois vainqueurs, dont La Signare (Siyouni), gagnante des Wonder Again Stakes (Gr3). Par sa troisième mère, il appartient à la souche d’Aviso (Tertullian), vainqueur des German 2.000 Guineas (Gr2), d’Amarette (Monsun), lauréate du Preis der Diana (Gr1), d’Almandin (Monsun), lauréat d’une Melbourne Cup (Gr1)… 

 

 

 

Danzig

 

 

Lure

 

 

 

 

Endear

 

Orpen

 

 

 

 

 

Devil’s Bag

 

 

Bonita Francita

 

 

 

 

Raise the Standard

LE BAOL (M3)

 

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Beat Hollow

 

 

 

 

Wemyss Bight

 

La Teranga

 

 

 

 

 

Monsun

 

 

Adrastea

 

 

 

 

Akasma