DUKE OF CAMBRIDGE STAKES (GR2) - Move Swiftly, la troisième de Daniel Tudhope

International / 19.06.2019

DUKE OF CAMBRIDGE STAKES (GR2) - Move Swiftly, la troisième de Daniel Tudhope

ROYAL ASCOT (GB), MERCREDI

Ce jeudi, Daniel Tudhope effectuera le déplacement à Ripon car un jockey doit bien gagner sa vie. Et six montes, même dans des petites courses, c’est toujours mieux que de regarder du vestiaire ses confrères en piste. C’est ce qu’a déclaré le pilote écossais en selle sur Move Swiftly (Farhh), juste après sa victoire dans les Duke of Cambridge Stakes (Gr2), son troisième succès à Royal Ascot cette année après son doublé de la veille avec Lord Glitters (Whipper) et Addeybb (Pivotal). Tudhope, 33 ans, qui avait gagné sa première course en octobre 2003, à Pise, lors d’une compétition pour les élèves des écoles de jockey, avait déjà remporté deux succès à Royal Ascot avant cette édition. Cette année, il s’est offert dans les derniers 200m Frankie Dettori et Ryan Moore, associés aux deux favorites, Rawdaa (Teofilo) et I Can Fly (Fastnet Rock).

Une pouliche sur la montante. Move Swiftly s’est envolée tout à la fin, à l’issue d’une sage course d’attente. Il s’agissait de son premier essai à ce niveau et elle effectuait, de plus, sa rentrée. William Haggas, qui pouvait aussi compter sur Pretty Baby (Orpen), a fait un travail d’orfèvre avec la pouliche. Elle avait progressé tout au long de sa saison de 3ans, remportant notamment un bon handicap à Glorious Goodwood avant de décrocher son black type en minuscules au niveau Listed. Daniel Tudhope a expliqué : « La pouliche allait facilement, bien posée, mais son entraîneur m’avait demandé d’attendre le plus possible. J’étais un petit peu plus loin de la tête par rapport à ce que je voulais, mais elle l’a bien fait et je pense qu'elle va progresser. C’est super de monter de bons chevaux, ils rendent le travail plus facile et en ce moment, je monte pour des entraîneurs en forme. » Move Swiftly est engagée dans les Pretty Polly Stakes (Gr1, 2.000).

La réussite de Farhh. Move Swiftly est passée à deux reprises sur le ring de Tattersalls et c’est pour 70.000 Gns (82.000 €) qu’elle a été achetée par le cheikh Rashid Dalmook Al Maktoum. Elle appartient à la première génération de Farhh (Pivotal), lequel a remporté les Champion Stakes et les Lockinge Stakes (Grs1). Move Swift est sa quatrième gagnante de Groupe et son huitième produit black type, ce qui est excellent si on compte que Farhh a 79 produits de 3ans et plus. La mère, Hurricane Harriet (Bertolini), a gagné trois courses et a produit une autre gagnante.

La poulinière a un 2ans par Helmet (Exceed and Excel) à l’entraînement en Italie.