Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

GRAN PREMIO CLAUDIO CARUDEL (A) - Bayoun remporte le plus beau mile du printemps à Madrid

International / 23.06.2019

GRAN PREMIO CLAUDIO CARUDEL (A) - Bayoun remporte le plus beau mile du printemps à Madrid

MADRID (ES), SAMEDI

Supplémenté pour prendre part au Gran Premio Claudio Carudel (A), samedi soir à Madrid, le français Bayoun (Kouroun) n’a pas raté sa cible en gagnant aisément le plus beau mile du printemps dans la capitale espagnole. Profitant de sa stalle numéro 1, le représentant de mesdames Lemer et Lafeu a pris un excellent départ pour s’installer en troisième position à la corde. Pendant ce temps-là, l’ancien Laffon-Parias Oriental (Smart Strike) emmenait le peloton à une allure sélective. À l’entrée de la ligne droite, Bayoun allait au-dessus du lot, mais son jockey, Olivier Peslier, n’avait pas le passage, bloqué par Noray (Naaqoos) à son extérieur. À trois cents mètres du but, le protégé de Thierry Lemer a trouvé l’ouverture alors qu’Oriental s’était légèrement détaché. Mais Olivier Peslier, sûr de son fait, a lancé Bayoun aux bras et il a refait mètre après mètre pour venir l’emporter facilement dans les cent derniers mètres. Bayoun a fait un bon travail du matin pour l’emporter, ne recevant aucun coup de cravache. Du grand Peslier ! Oriental a conservé la deuxième place, précédant Resacon (Medicean), troisième du Gran Premio Cimera (A), la poule des poulains. De l’avis des observateurs ibériques, ce Gran Premio Claudio Carudel a toutes les chances d’être la course la plus relevée du premier semestre et peut-être même de l’année grâce à la présence de Bayoun, qui devrait être revu dans le Grand Prix de La Teste (A), dont il est le tenant du titre.

Pour voir la vidéo de la course : https://www.hipodromodelazarzuela.es/carreras/carrera/video/44157.

Olivier Peslier honoré. Ce samedi soir à Madrid se déroulait la deuxième réunion du Horse Racing Festival qui comprend trois semi-nocturnes avec la dernière le samedi 29 juin pour le Gran Premio de Madrid (A), centième du nom. Alvaro de la Fuente, président de l’hippodrome, a décidé de récompenser Olivier Peslier pour l’ensemble de son œuvre. Le crack jockey français n’était pas venu monter à Madrid depuis neuf ans. C’est devant des tribunes remplies qu’il a récupéré son trophée et reçu les applaudissements nourris d’un public acquis à sa cause. Pour rappel, Olivier Peslier avait gagné pour sa première monte en Espagne, à San Sebastian, associé à Salsita, entraînée par José-Luis de Salas. C’était en 1993. Quelques mois plus tard, il a remporté le Gran Premio Memorial Duque de Toledo avec Vert Amande, entraîné par Élie Lellouche. En 2006, année de son dernier succès espagnol, il avait remporté le Gran Premio Corpa avec Guadalmedina, protégée de Yan Durepaire, appartenant aux deux jours du Real Madrid Raul et Michel Salgado.

MADRID (ES), SAMEDI

GRAN PREMIO CLAUDIO CARUDEL

Course A - 3ans et plus - 1.600m - 51.000 €

1er       BAYOUN (H6)         Olivier Peslier

            (Kouroun & Baenia, par Verglas)

            Pr. : Mme T. Lemer & Mme E. Lafeu

            El. : Suc. H. de La Chauvelais

            Entr. : T. Lemer

2e        ORIENTAL (M5)      Borja Fayos

3e        RESACON (M3)       Jaime Gelabert

Écarts : 1L1/2, 1L (12 partants). Temps : 1’34’’88

MADRID (ES), SAMEDI

PREMIO TAKALA

3ans et plus - 1.500m

1er       PLANTEUR DAVIER (H4) Jaime Gelabert

            (Planteur & Double Mix, par Sagamix)

            Pr. : R. Cocheteux

            El. : A. Clavier, G. Saudrais, R.-Y. Simon & N. Simon

            Entr. : J. Osorio