GRAND PRIX DE COMPIÈGNE – 5E ÉTAPE DU DÉFI DU GALOP (LISTED) - Rolando s’offre Musis Amica

Courses / 22.06.2019

GRAND PRIX DE COMPIÈGNE – 5E ÉTAPE DU DÉFI DU GALOP (LISTED) - Rolando s’offre Musis Amica

COMPIÈGNE, SAMEDI

Riche de neuf candidatures, ce Grand Prix de Compiègne permettait de revoir en piste la bonne Musis Amica (Dawn Approach). Lauréate du Prix de la Grotte (Gr3) l’an passé, la jument de Godolphin n’avait plus été revue depuis sa très proche deuxième place dans le Prix de Diane 2018. Lisa-Jane Graffard, représentante de la célèbre casaque bleue en France, avait bien expliqué avant la course que Musis Amica risquait de manquer de compétition pour viser la victoire, et cela s’est vérifié en piste. La chouchoute des parieurs a dû s’incliner face au méritant Rolando (Campanologist), qui tournait depuis longtemps autour d’un premier succès black type.

En dedans tout le long. Rolando a eu un bon parcours dans le sillage de l’un des animateurs, All for Arthur (Tertullian). Il est resté à sa place tout au long du parcours et a accéléré à l’intérieur du peloton dans la dernière ligne droite. Prenant le meilleur assez sûrement, le cheval de Klaus Allofs et du Gestüt Fahrhof n’a laissé à personne la chance de venir à sa hauteur et s’est imposé d’une longueur un quart devant Musis Amica. Top weight de l’épreuve sous 60,5 kg, Nice to See You (Siyouni) a bien conclu tout en dehors à l’issue d’un parcours en retrait pour s’emparer de la troisième place, trois quarts de longueur plus loin. Troisième des Qipco Champion Stakes (Gr1) en fin d’année, Subway Dancer (Shamardal) n’a jamais fait illusion et a dû se contenter de la quatrième place devant All for Arthur.

Une victoire méritée. Rolando est un chic cheval qui ne sort pas de nulle part. À 2ans, il s’était imposé d’entrée de jeu sur 1.400m en Allemagne. À 3ans, il avait remporté le Prix de Voltaire (Classe 1) à Deauville devant une certaine Nonza (Zanzibari), future lauréate du Darley Prix Jean Romanet (Gr1). Performant sur le sable comme sur le gazon, Rolando avait été courir en Italie au mois de septembre et s’était classé troisième du Premio del Piazzale Memorial Enrico Camici (Gr3), sur 1.800m. Durant l’hiver, il a pris la deuxième place du prix Lyphard (L), à une encolure de Trais Fluors (Dansili), que l’on ne présente plus. Cinquième d’une Listed allemande pour sa rentrée au mois d’avril, le protégé d’Andreas Wohler venait d’afficher des progrès en terminant troisième du 97e Grand Prix de Bordeaux - 4e étape du Défi du Galop (L).

Musis Amica avait besoin de cette course. Après avoir connu plusieurs soucis de santé, Musis Amica a enfin pu reprendre un entraînement continu il y a deux mois. Ce samedi, elle a constamment galopé au centre du peloton avant de prononcer son effort en pleine piste. La jument a semblé nettement dominée à 200m du but, mais elle s’est finalement bien ressaisie et a tracé une fin de course encourageante. Lisa-Jane Graffard a déclaré : « Elle fait une super rentrée. Son jockey a dit qu’elle avait vraiment besoin de courir. Elle a demandé à souffler à plusieurs reprises et cette reprise de contact va lui faire du bien. »

Le sixième black type de sa mère. Élevé par le Gestüt Fahrhof, Rolando a été cédé 67.000 € à Andreas Wohler lors de la vente de yearlings de septembre, à Baden-Baden. C’est un fils de Campanologist (Kingmambo), mort après quatre saisons de monte en laissant plusieurs générations intéressantes, et de Rosa di Brema (Lomitas), gagnante de six courses à 2 et à 3ans et deuxième des Oaks d’Italie (Gr1) sur 2.200m. Le croisement Campanologist/Lomitas a déjà fait ses preuves avec Winterfuchs (Campanologist), vainqueur du Dr. Busch-Memorial (Gr3) au mois d’avril et potentiel prétendant au Derby allemand (Gr1).

Outre Rolando, Rosa di Brema a donné cinq autres black types, dont les gagnants de Listed à l’étranger Rogue Runner (King’s Best), Ragazzo (Footstepsinthesand) et Biancarosa (Dalakhani), laquelle a produit à son tour la placée du Critérium de Saint-Cloud (Gr1) Notte Bianca (Kendargent). Rosa di Brema est aussi à l’origine de Rosa del Dubaï (Dubaï Destination), lauréate du Premio Mario Incisa Della Rocchetta (Gr3) et génitrice de quatre black types parmi lesquels la lauréate des Oaks d’Italie Folega (Oasis Dream).

La deuxième mère, Oshima (Danehill), a gagné trois courses en Italie. Elle est l’aïeule de Sneak a Peek (Doyen), lauréat du Premio Federico Tesio (Gr2) et troisième du Metropolitan Handicap (Gr1), et de Smoking Joe (Mujahid), troisième du Derby italien (Gr2). 

 

 

 

Mr Prospector

 

 

Kingmambo

 

 

 

 

Miesque

 

Campanologist

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Ring of Music

 

 

 

 

Glorious Song

ROLANDO (M5)

 

 

 

 

 

 

Niniski

 

 

Lomitas

 

 

 

 

La Colorada

 

Rosa di Brema

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Oshima

 

 

 

 

Orangerie