JUDDMONTE PRETTY POLLY STAKES (GR1) - Pink Dogwood peut se racheter

International / 27.06.2019

JUDDMONTE PRETTY POLLY STAKES (GR1) - Pink Dogwood peut se racheter

CURRAGH (IE), VENDREDI

La grande fête de l’Irish Derby a commencé ce jeudi soir. Et dès le lendemain, le Curragh offrira une réunion de haut niveau, avec à l’affiche les Pretty Polly Stakes (Gr1, 2 .000m). La course, qui faisait figure de préparatoire aux Irish Oaks, a beaucoup changé depuis 2004 lorsqu’elle a été promue Gr1 et ouverte aux femelles de 4ans et plus. Même si ces dernières dominent le palmarès avec 11 victoires, Aidan O’Brien n’a jamais hésité à présenter de bonnes pouliches, comme Minding (Galileo), lauréate des Oaks. En fait, les quatre dernières lauréates âgées de 4ans sont des pensionnaires du maître de Ballydoyle. La 3ans Pink Dogwood (Camelot) n’a pas gagné les Oaks, mais elle aurait pu. Elle est tombée sur Anapurna (Frankel) et un Dettori endiablé, qui ont repris une encolure au passage du poteau. Pink Dogwood a affiché un rating de 112 à Epsom, ce qui vaut un Gr1 pour femelles. Comme Aidan O’Brien avait déclaré que la tenue avait fait la différence dans les Oaks, le raccourcissement ne devrait pas gêner Pink Dogwood, qui partira favorite.

Wild Illusion et ses trois Grs1. Pink Dogwood n’a pas encore gagné son Groupe alors que sa rivale, Wild Illusion (Dubawi), a remporté trois Grs1. Le pensionnaire de Charlie Appleby a un peu manqué pour finir lors de sa rentrée, dans le Prix d’Ispahan (Gr1), mais elle va beaucoup progresser sur cette course. Selon les ratings, elle dispose de trois livres d’avantage sur Pink Dogwood. Les pouliches de 4ans et plus rendent 12 livres à ce stade de la saison. Et Wild Illusion portera 61,5 kilos, ce qui est conséquent. Le même problème concerne Worth Waiting (Bated Breath) qui, l’année dernière, avait ouvert son palmarès à Redcar, en alignant ensuite trois victoires, dont celle dans le Prix Minerve (Gr3). Après avoir fait une tentative dans le Qatar Prix Vermeille (Gr1), elle a effectué une rentrée gagnante dans les Dahlia Stakes (Gr2) à Newmarket. Elle vaut un rating de 111 et sera compétitive, tout comme Magic Wand (Galileo), deuxième à une longueur de Wild Illusion dans le Prix de l’Opéra (Gr1). La pouliche élevée par l’écurie des Monceaux et Skymarc Farm a beaucoup voyagé cette année.

La 3ans Iridessa (Ruler of the World) tient déjà son Gr1, le Fillies’ Mile, décroché à 2ans. Elle a couru proprement cette année et les 2.000m sont dans ses cordes. Who’s Steph (Zoffany), gagnante de Gr3 à plusieurs reprises, poursuit sa progression. La troisième représentante de Ballydoyle, Happen (War Front), elle aussi lauréate de Gr3, s’aligne sept jours après avoir couru dans les Coronation Stakes (Gr1) remportés par Watch Me (Olympic Glory).

CURRAGH (IE), VENDREDI

AIRLIE STUD STAKES (Gr2)

Il faut oublier Royal Ascot

Les Airlie Stud Stakes (Gr2) ont servi de tremplin vers les Grs1 à Clemmie (Galileo) et Roly Poly (War Front). Aidan O’Brien a gagné ce Gr2 pour les pouliches de 2ans à cinq reprises lors des six dernières éditions. Mais cette année, la favorite de l’épreuve n’est pas l’une des ses pensionnaires. De plus, le premier jockey, Ryan Moore, sera associé à Precious Moment (Gleneagles), maiden en deux sorties, mais bonne cinquième il y a sept jours dans les Albany Stakes (Gr2), à Royal Ascot. La deuxième pouliche de Ballydoyle, Tango (No Nay Never), a gagné sa course et n’a pas mal couru dans les Queen Mary Stakes (Gr2) deux jours plus tôt. La troisième partante du maître de Ballydoyle, Blissful (Galileo), a terminé septième sur sept lors de ses débuts.

La favorite est Peace Charter (War Front), une élève du prince Abdullah qui avait impressionné lors de ses débuts, avant de s’incliner face à la très prometteuse Étoile (War Front) dans les Fillies’ Sprint Stakes (Gr3). Ickworth (Shamardal) est une autre irlandaise à avoir fait le déplacement à Royal Ascot pour les Queen Mary. Invaincue sur ses terres et lauréate de Listed, elle a tout simplement refusé de galoper en Angleterre. Joseph O’Brien présente A New Dawn (Zoffany) pour la casaque Coolmore. Albigna (Zoffany), un produit Niarchos, a déjà devancé les deux meilleures pouliches d’Aidan O’Brien lors de leurs débuts sur ce même parcours.

CURRAGH (IE), VENDREDI

CURRAGH CUP (GR2)

Latrobe change de métier

Le héros de l’Irish Derby 2018, Latrobe (Camelot), s’aligne ce vendredi au départ de la Curragh Cup (Gr2, 2.800m). Il n’a pas gagné depuis et se cherche un nouveau métier comme cheval de tenue. Les parieurs font plutôt confiance à Southern France (Galileo), qui, jeudi dernier, n’a pas tenu les 4.000m de la Gold Cup (Gr1). Raa Atoll (Sea the Stars) a gagné son Gr2 en Allemagne et vient de se montrer décevant dans la Belmont Gold Cup (Gr2) aux États-Unis. La course est également ouverte aux 3ans, qui ont d’ailleurs remporté les quatre dernières éditions. Parmi eux, il faut détacher Masaff (Raven’s Pass) et Western Australia (Australia).

CURRAGH (IE), SAMEDI

IRISH DERBY (GR1)

Anthony van Dyck vs Madhmoon, le match retour

Le lauréat du Derby d’Epsom, Anthony van Dyck (Galileo), et son dauphin, Madhmoon (Dawn Approach), vont à nouveau s’affronter samedi dans le Dubai Duty Free Irish Derby (Grs1), qui, ce jeudi, lors de la déclaration des partants, a perdu deux outsiders. Ils seront donc huit au départ d’une épreuve où la cinquième place vaut 45.000 € d’allocations et la dernière 15.000 €… Broome (Australia), quatrième tout proche à Epsom, est le troisième favori. Les autres sont tous proposés à 20/1 et plus. Parmi eux, une candidature sera à surveiller, celle de Rakan (Sea the Stars). Il est capable de surprendre.