Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

L’AQPS Sprinter Sacré Show prêt à faire émerger de nouveaux champions

Élevage / 09.06.2019

L’AQPS Sprinter Sacré Show prêt à faire émerger de nouveaux champions

L’AQPS Sprinter Sacré Show se tiendra le samedi 15 juin, le lendemain du Chaser Day de Paray-le-Monial, pour la première fois. Des champions de la trempe de Sprinter Sacré (Network) et Espoir d’Allen (Voix du Nord) sont passés par le concours tout comme une certaine Quevega (Robin des Champs).

Cette année, 125 chevaux passeront sur les rings de Decize (Nièvre) pour tenter de leur succéder. 42 poulains et pouliches de 2ans seront présents, et 83 foals, dont 45 mâles, défileront sur la promenade des Halles. Des produits issus des plus belles lignées AQPS et pur-sang du Centre-Est, avec des étalons reconnus tels Cokoriko (étalon qui sera le plus représenté avec 23 produits engagés), Poliglote, Doctor Dino, Coastal Path, Vision d’État, Al Namix et Muhtathir, seront présentés. Sans oublier les produits de jeunes espoirs au haras tels que Karaktar, Free Port Lux, Manatee, Magneticjim ou encore Voiladenuo. Président délégué du Syndicat AQPS de la Nièvre, Nicolas Cyprès nous a expliqué : « 125 chevaux sont inscrits, comme les autres années. Nous avons un noyau de chevaux ancrés ici et les gens jouent bien le jeu. Nous arrivons à avoir de bons pedigrees, vivants, qui sont au goût du jour et collent à la demande. Nous avons su faire connaître notre modèle, aller vers les professionnels et les inciter à venir. Nous sommes dans la continuité. Pour les personnes extérieures, les acheteurs, c’est très bien qu’il y ait les deux concours sur deux jours. De notre côté, les jours précédents, nous devrons mettre en place les installations de Decize, ce qui demande une certaine organisation car nous partons d’un endroit où il n’y a rien et nous en faisons une mini-ville du cheval avec tous les exposants, les boxes à monter, les rings… C’est beaucoup de travail. »

Une nouvelle section de pouliches pur-sang. À Decize, les AQPS et les pur-sang se côtoieront mais ils ne seront évidemment pas jugés ensemble. Et il y aura une petite nouveauté : « Nous avons beaucoup de foals et de pur-sang. Nous allons bien diviser les races pour les jugements. Nous n’allons pas comparer les pur-sang et les AQPS. Ce sont deux races différentes historiquement. Nous aurons un champion pur-sang, un autre AQPS, un champion foal pur-sang et un champion AQPS suprême. Cette année, la nouveauté, c’est que nous aurons une section de pouliches pur-sang. Il n’y aura pas de yearlings car, à cette époque-là, ils sont assez difficiles à juger. C’est plutôt un marché de fin d’année. »

Débuts des opérations à 9 heures. Nicolas Cyprès nous a détaillé le déroulé de l’AQPS Sprinter Sacré Show : « Nous allons commencer à 9 heures du matin. Nous allons juger les chevaux de 2ans, plus les foals pur-sang. À midi, nous aurons un repas champêtre sur le site du concours, avec des produits locaux et régionaux. L’après-midi, nous nous consacrerons aux foals AQPS. La veille, nous organiserons une soirée à Cercy. Il y a déjà des chevaux qui ont obtenu des résultats à 2ans au concours qui ont performé ensuite sur les hippodromes. Cela montre que l’AQPS Sprinter Sacré Show est un concours où il y a de bons chevaux. Côté jury, nous essayons de trouver de jeunes juges pour casser la routine. Cette année, il y en aura de nouveaux. »