Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Ils sautent allègrement du rugby aux courses

Le Mot de la Fin / 12.06.2019

Ils sautent allègrement du rugby aux courses

Le mot de la fin : Rugby

Le monde des courses est peuplé de fans de football. Les amoureux du rugby y sont minoritaires, surtout en région parisienne. Pourtant cet équilibre est inversé au sein de l’équipe de Jour de Galop où le ballon ovale a ses adeptes. Aussi, lorsque Nirvana du Berlais s’est envolé dans le Prix Aguado (Gr3), sous les couleurs d’Hubert Mauillon, notre fibre rugbystique s’est réveillée. En effet son copropriétaire, partenaire du Stade toulousain, est aussi le président du club de Gaillac qui a fourni quelques célébrités médiatico-politiques (Vincent Moscato, Bernard Laporte…). Dans l’entourage d’Arnaud Chaillé-Chaillé, l’entraîneur de Nirvana du Berlais, on trouve sans surprise plusieurs Brivistes (son club de cœur) comme Didier Casadeï ou David Venditti qui ont fait courir sur les obstacles. Le même entraîneur est lié à l’écurie des Grands Ducs, avec les joueurs de Colomiers, Martin Puech, Romain Memain, Romain Bezian, Aurélien Beco, Victor Delmas, Grégoire Maurino et Damien Neveu. Plusieurs joueurs parisiens, à l’image d’Henry Chavancy chez Joséphine Soudan ont aussi sauté le pas. L’écurie Ovalie Racing annonçait la couleur avec la pouliche Brennus. Il y a quelques années, Roland Soula, emblématique président du stade montchaninois, avait connu une belle réussite grâce à ses élèves Milford Track (Grand Prix de Marseille, Grand Prix de la Ville de Craon & Prix Edellic, Ls), Leeds (sur le podium du Prix Maurice de Nieuil, Gr2 & Foy, Gr3), King Country (Prix Tantieme, L), Matarun (Prix Exbury, Gr3)…