PINNACLE STAKES (GR3) - Klassique, un éclair de classe

International / 08.06.2019

PINNACLE STAKES (GR3) - Klassique, un éclair de classe

HAYDOCK PARK (GB), SAMEDI

Le conte de fée de True Self (Oscar), la jument de National Hunt qui visait un Groupe en plat, s’est-il arrêté aujourd’hui ? Non, car il ne faut pas juger un pur-sang sur une défaite, qui plus est lorsqu’elle intervient en terrain très lourd, défoncé par la pluie. Toute l’Angleterre a flambé son argent sur la grande favorite des Pinnacle Stakes (Gr3), mais la course a produit une belle gagnante : Klassique (Galileo), le meilleur pedigree des huit femelles au départ. La pensionnaire de William Haggas avait déjà bien couru lors de ses débuts dans les Groupes, se classant deuxième de Bartaba (Deep Impact) dans le Prix Belle de Nuit (Gr3). Un peu décevante pour sa rentrée dans une Listed à Goodwood, Klassique a dansé sous la pluie pour remporter une précieuse victoire. Bien calée le long de la corde, Klassique a profité d’un bon passage à 400m du poteau pour placer sa pointe de vitesse alors que True Self, qui allait facile en pleine piste, a coincé. Elle a néanmoins conservé la deuxième place devant Pilaster (Nathaniel).

Elle n’a pas été entraînée à 2ans. Klassique a gagné de trois longueurs mais, sur des pistes défoncées, les écarts ont tendance à être plus importants qu’ils ne le sont vraiment. Elle l’a fait de belle manière, en affichant de sérieux progrès, car Pilaster, qui peut servir de témoin pour juger la forme, est une gagnante de Gr2, assez fiable. Maureen Haggas, épouse et assistante de l’entraîneur, a déclaré : « Klassique aime le terrain souple mais là, elle a évolué dans des conditions extrêmes, après trois jours de pluie. C’est une pouliche qui progresse. Elle était une yearling toute petite et il fallait beaucoup de courage pour l’acheter. Ses propriétaires l’ont envoyée au haras et, quand elle est arrivée chez nous à 3ans, c’était une autre pouliche. Elle a bien évolué cet hiver, maintenant elle maintient mieux sa condition. »

La belle histoire d’Yvonne Jacques. Le propriétaire courageux dont il est question est en réalité une propriétaire, Yvonne Jacques. Elle avait déjà connu le succès avec le syndicat de Highclere, qui possédait le lauréat des King George and Queen Elizabeth Stakes (Gr1), Harbinger (Dansili). Sa casaque avait également brillé dans les Groupes avec Grandeur (Verglas), qui a remporté le Oak Tree Derby et la Hollywood Turf Cup (Grs2).  Maureen Haggas a ajouté : « La pouliche a encore des courses pour elle, dont les Park Hill Stakes (Gr2). Mais elle peut aussi aller sur plus court. La chose importante, c’est qu’elle a décroché son Groupe et qu’elle sera une bien jolie poulinière. »

Une fille de la lauréate de Gr1 Chachamaidee. Klassique a été dénichée pour 300.000 Gns (354.000 €) chez Tattersalls en octobre par Cathy Grassick. Mais sa page de pedigree valait bien plus. Elle est le deuxième produit de Chachamaidee (Footstepsinthesand), dont la plus belle performance est une victoire dans les Matron Stakes (Gr1) à 5ans sous la férule de sir Henry Cecil.  Chachamaidee est une propre sœur de J Wonder, qui a gagné les Fred Darling Stakes (Gr3). La deuxième mère, Canterbury Lace (Danehill), est une demi-sœur de la lauréate des 1.000 Guinées Virginia Waters (Kingmambo), et une propre sœur d’Alexander of Hales, deuxième du Irish Derby.

Chachamaidee a un yearling par Dubawi (Dubai Millennium) et une foal par Sea the Stars (Cape Cross).