PRIX CALDARIUM (STEEPLE-CHASE) - Coastamajic réalise un numéro

Courses / 09.06.2019

PRIX CALDARIUM (STEEPLE-CHASE) - Coastamajic réalise un numéro

AUTEUIL, DIMANCHE

Coastamajic (Coastal Path) a réalisé un drôle de numéro dans le Prix Caldarium. Il découvrait le steeple ce dimanche, comme son dauphin, Forclaz (Secret Singer), et le troisième, Irja Has (Dream Well), sur un parcours exigeant avec la rivière des tribunes et la piste intérieure.

Coastamajic, un peu tendu en début de parcours, a fini par avancer, son jockey, Thomas Stromboni, le laissant aller dans son rythme. Il avait déjà pris de l’avance à l’abord de la rivière des tribunes, qu’il a survolée. Pareil en face, où il a avalé le gros open-ditch. Thomas Stromboni s’est retourné avant le tournant final et a vu qu’il avait une confortable avance, même si Forclaz, d’abord attentiste, avait entamé son rapproché en face. Le représentant de Manuel Arias et Yannick Fouin a un peu manqué la réception de la double barrière et n’a pas sauté de façon académique la dernière haie. Il n’a pas été inquiété par la bonne fin de course de Forclaz, deuxième à deux longueurs et demie. Irja Has est troisième à six longueurs.

Probablement un bon steeple-chaser. Coastamajic était muni d’œillères ce dimanche, comme dans le Prix Pretantaine (Hdc Haies), où il avait ouvert son palmarès. Il a vraiment été très plaisant ce dimanche et s’est montré bon sauteur. Son entraîneur, copropriétaire et co-éleveur, Yannick Fouin, nous a dit : « Je pense qu’il sera plus performant sur le steeple que sur les haies. Il a été très fluide dans chacun de ses sauts. Pour les deux premiers obstacles, j’avais dit à Thomas Stromboni de se méfier et de garder un cheval avec lui au cas où il se retrouverait devant, pour que le cheval ne se fasse pas peur seul devant. C’est un cheval très nonchalant le matin et, aujourd’hui, il confirme que les œillères font leur effet avec lui. Il a bien gagné ! Je crois qu’il n’a même pas vu la rivière des tribunes, tellement il y a fait un bond impressionnant. Il va certainement prendre quelques vacances. »

Un cousin de Stormy Ireland. Élevé par ses copropriétaires, Manuel Arias et Yannick Fouin, Coastamajic est un fils de Coastal Path, étalon au haras de Cercy, et de Majestic Card (Ultimately Lucky), laquelle a pris cinq places en plat, en treize sorties. Il est le quatrième produit de sa mère et est son deuxième gagnant. Elle avait déjà donné Dieg Man (Kapgarde), gagnant d’un handicap sur les haies à Auteuil avant d’être vendu 200.000 € à J.-P. McManus à Arqana.

Majestic Card est une propre sœur de Like a Storm (Ultimately Lucky), lauréate du Prix Roger de Minvielle (L) et mère de Stormy Ireland (Motivator), une bonne jument entraînée par Willie Mullins et qui a pris part au Prix La Barka (Gr2) ce dimanche. Stormy Ireland a pris deux places au niveau Gr1 outre-Manche. Via la troisième mère, il s’agit de la famille de Stormy River (Verglas) et Silverwave (Silver Frost). 

 

 

 

Diesis

 

 

Halling

 

 

 

 

Dance Machin

 

Coastal Path

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Coraline

 

 

 

 

Bahamian

COASTAMAJIC (H4)

 

 

 

 

 

 

Kris

 

 

Ultimately Lucky

 

 

 

 

Oczy Czarnie

 

Majestic Card

 

 

 

 

 

River Majesty

 

 

River Valentine

 

 

 

 

River sans Retour