PRIX DES ARTS ET MÉTIERS (CLASSE 2) - Duhail en poulain prometteur

Courses / 07.06.2019

PRIX DES ARTS ET MÉTIERS (CLASSE 2) - Duhail en poulain prometteur

PARISLONGCHAMP, JEUDI

Duhail (Lope de Vega) avait déjà laissé une belle impression pour ses débuts à Compiègne, le 23 avril dernier. Il a confirmé ce jeudi dans ce Prix des Arts et Métiers (Classe 2). L’impression visuelle est excellente : toujours bien placé dans le sillage de Markhor (Frankel), lequel était derrière l’animateur, Siyak (Siyoui), il est venu librement à mi-ligne droite et a facilement pris la mesure de son rival, en s’imposant par deux longueurs et demie. Son jockey, Vincent Cheminaud, n’a eu qu’à ouvrir les mains… Markhor garde une nette deuxième place, trois longueurs et demie devant Spirit of Brittany (Invincible Spirit), troisième après une bonne fin de course. Elle a patienté après s’être mal élancée de sa stalle.

Peut-être vers Goodwood. Duhail pourrait désormais prendre la direction de l’Angleterre et, plus précisément, du meeting estival de Glorious Goodwood, qui est sponsorisé depuis quelques années par le Qatar. Deux courses du Qatar Racing Festival pourraient ainsi être à son programme : les Lenox Stakes (Gr2), pour 3ans et plus sur 1.400m, et les Thoroughbred Stakes (Gr3), sur 1.600m pour seuls 3ans. Rupert Pritchard-Gordon, manager en France des intérêts d’Al Shaqab Racing, nous a dit : « Il est bien dans sa tête. André Fabre lui a laissé le temps de venir. Aujourd’hui, suite à ses débuts, sa performance est logique. Il a de la qualité, donc de la vitesse. La question est de savoir s’il pourrait aller sur un peu plus long et donc tenir le mile. Il pourrait ensuite aller à Goodwood, où il y a des courses comme les Lenox Stakes ou les Thoroughbred Stakes. Cela ferait plaisir à Son Altesse le cheikh Joaan Al Thani d’amener le poulain là-bas. Nous y pensions et nous en avions parlé avant cette course mais il fallait attendre de voir le comportement du poulain. Il le fait vraiment très bien et il bat de bons chevaux ! »

Makhor mention bien. Poulain visiblement tardif, Markhor venait de laisser une belle impression pour ses débuts à Dax, dans un lot très moyen. Il montait sérieusement de catégorie ce jeudi et il s’est bien défendu, en se retrouvant rapidement devant dans la ligne droite. Le représentant de Son Altesse le cheikh Mohammed Al Thani court de façon encourageante, puisqu’il conserve une nette deuxième place sans que son jockey soit dur avec lui. Son entraîneur, Philippe Sogorb, nous a dit : « Ce qu’il fait est très satisfaisant. C’est un poulain encore très tendre. Il réalise une très bonne performance aujourd’hui. Le cheval qui a gagné est estimé, le nôtre aussi. Je pense qu’il fera un très bon cheval. Il sera engagé au niveau Groupe, c’est certain. Nous verrons comment il va évoluer. » Notons que Duhail ne pourra pas être engagé dans le Qatar Prix Jean Prat, étant hongre.

Performance encourageante de Spirit of Brittany. Al Shaqab Racing a remporté les deux Classes 2 du jour, puisque Bowled Over (Kingman) a enlevé, trente minutes auparavant, le Prix du Vert Galant (Classe 2). L’écurie prend aussi la première et la troisième place de ce Prix des Arts et Métiers, avec Duhail et Spirit of Brittany. Concernant cette dernière, Rupert Pritchard-Gordon nous a dit : « C’est une bonne pouliche ! Quand elle est bien, elle vaut un Groupe. C’est un bon lot aujourd’hui, avec des éléments estimés. Spirit of Brittany avait été arrêtée au mois d’août 2018 après s’être fait mal. Sa rentrée au mois de mars dernier était bonne. Ensuite, à Chantilly, cela s’est mal passé : elle n’a pas respiré. D’ailleurs, ils étaient deux à partir botte à botte et les deux ont fini ensemble aux dernières places à distance, preuve qu’elles n’avaient vraiment pas respiré… Spirit of Brittany a placé une plaisante accélération dans les 300 derniers mètres aujourd’hui et cela nous ferait plaisir de pleinement la retrouver. »

Premier partant et premier gagnant pour Single. Élevé par Lynch-Bages & Camas Park Stud, Duhail est passé deux fois sur le ring d’Arqana : d’abord vendu aux ventes de yearlings Arqana, pour 150.000 €, à Newminster Equine Services, il a ensuite été acheté à la breeze up Arqana par Al Shaqab Racing à Star Bloodstock, pour 300.000 €. C’est un fis de Lope de Vega (Shamardal) et de Single (Singspiel). Gagnante du Prix des Marettes et deuxième du Prix d’Aumale (Gr3), Single est une fille de Tender Morn (Dayjur), placée du Prix de la Vallée d’Auge (L) et est donc une nièce de Zantenda (Zamindar), gagnante du Prix d’Aumale et troisième du Prix Marcel Boussac (Gr1). Tender Morn est aussi la mère de Kenya (Galileo), lequel avait gagné les Killavullan Stakes (Gr3) à 2ans. Il faisait partie des espoirs classiques de Coolmore en 2018 mais n’avait pas confirmé ces espoirs. Tender Morn est une sœur de l’étalon Diableneyev

 

 

 

Giant’s Causeway

 

 

Shamardal

 

 

 

 

Helsinki

 

Lope de Vega

 

 

 

 

 

Vettori

 

 

Lady Vettori

 

 

 

 

Lady Golconda

DUHAIL (H3)

 

 

 

 

 

 

In the Wings

 

 

Singspiel

 

 

 

 

Glorious Song

 

Single

 

 

 

 

 

Dayjur

 

 

Tender Morn

 

 

 

 

La Pitié

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 23”90

De 1.000m à 600m : 23”81

De 600m à 400m : 11”95

De 400m à 200m : 11”08

De 200m à l’arrivée : 11”68

Temps total : 1’22”42