PRIX HOCQUART (GR2) - Test de tenue réussi pour Al Hilalee

Courses / 16.06.2019

PRIX HOCQUART (GR2) - Test de tenue réussi pour Al Hilalee

PRIX HOCQUART (GR2)

Test de tenue réussi pour Al Hilalee

Al Hilalee (Dubawi) découvrait les 2.400m dans le Prix Hocquart (Gr2) après avoir commencé sa saison directement dans les 2.000 Guinées (Gr1), signe d’un poulain très estimé. Dans le classique anglais, il était d’ailleurs parti à 8/1, mais il avait échoué. Rallongé sur 2.000m, il a terminé troisième des Fairway Stakes (L) avant de confirmer qu’il était au mieux sur 2.400m dans le Hocquart.

Rapidement en tête, il a mené à son rythme. Attaqué par Khagan (Le Havre) à la corde et Soft Light (Authorized) en dehors, il les a repoussés jusqu’au bout. Il est cependant passé sous le nez de Khagan après que son jockey lui a mis un coup de cravache à gauche à 150m du but. Et il y a eu un contact dans la phase finale entre Soft Light, deuxième et Khagan, troisième, tous deux légèrement contrariés. Le jockey de ce dernier, Mickaël Barzalona, n’a pu le monter dans les quatre-vingts derniers mètres. Une enquête a donc été ouverte par les commissaires. Mais l’arrivée a été maintenue.

Un poulain en progrès. Al Hilalee est un poulain qui progresse. Il est engagé dans le Juddmonte Grand Prix de Paris (Gr1) et il ne serait pas surprenant de le voir dans cette épreuve. En effet, il y disposerait d’une première chance. En l’absence de son entraîneur Charlie Appleby, c’est Lisa-Jane Graffard, représentante de Godolphin, qui nous a dit : « Al Hilalee a trouvé des ressources pour répondre aux attaques dans la phase finale. Il a bien progressé sur ses dernières sorties. C’est un cheval qui a toujours été estimé. Aujourd’hui, il est monté de catégorie dans ce Gr2 et monte les échelons un à un. Nous n’avions pas discuté du programme avec Charlie [Appleby, l’entraîneur d’Al Hilalee, ndlr] et je pense qu’il faudra laisser passer la semaine avant de savoir ce que nous ferons avec lui» Jockey du lauréat, James Doyle a ajouté : « Al Hilalee est un poulain encore immature, et il a été un peu impressionné par la foule. Il commence juste à comprendre ce qu’on lui demande. La distance de 2.400 mètres est parfaite pour lui. Je pense qu’il va encore progresser»

Soft Light refait le champ de courses. Soft Light a longuement patienté en dernière position. À mi-ligne droite, il a produit son effort en dehors, s’allongeant bien pour produire un effort remarquable. Mais le poteau a sauvé Al Hilalee et Soft Light a conclu deuxième. Paul Nataf, représentant du propriétaire Claudio Marzocco, nous a déclaré : « Il n’avait pas du tout son terrain aujourd’hui. C’est un cheval qui affectionne les pistes souples. En face, il a changé quatre ou cinq fois de jambe, car il n’était vraiment pas à l’aise. Il a malgré tout fait une très belle ligne droite. L’objectif était de le monter un peu "off", afin de l’avoir bien relax derrière. Il a les capacités de faire encore mieux la prochaine fois, sur un terrain un peu plus souple. Je ne pense pas forcément qu’il ait besoin de plus de distance. Nous allons voir comment le cheval rentre, mais le Grand Prix de Paris (Gr1) reste une possibilité. »

Khagan aurait préféré une piste plus souple. Khagan a bien accéléré tout au long de la ligne droite, mais il n’a pas eu les coudées franches dans les cent derniers mètres. Malgré cela, il s’est bien défendu pour conclure troisième. Représentant de Godolphin, propriétaire du cheval, Lisa-Jane Graffard nous a dit : « Il court bien. Il est un peu gêné mais je ne crois pas que cela change quelque chose pour la victoire. Il manque un peu d’accélération. Je ne sais pas s’il va aller sur le Grand Prix de Paris : André Fabre décidera et nous avons potentiellement Roman Candle pour cette course. Son entraîneur décidera. »

http://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/ALHILALEE.pdf

Authorized deux fois sur le podium. Al Hilalee est devenu l’année dernière le premier black type issu du croisement Dubawi (Dubai Millennium) sur Authorized (Montjeu). Il a depuis été imité par Vachement (Dubawi) lauréat de la Junior Cup (L) à Nakayama. L’étalon du haras du Logis s’affirme en tant que père de mère ces dernières années, avec notamment Dame du Roi (Prix Miesque, Gr3), Étoile (Prix Cléopâtre, Gr3) et Stage Magic (Prix des Chênes, Gr3). Ce dimanche, on lui doit aussi Soft Light (deuxième de ce Prix Hocquart). Il a prouvé qu’il était capable de donner aussi bien un double lauréat du Grand National d’Aintree comme Tiger Roll qu’un cheval de plat de haut vol comme Hartnell (quatre Grs1 et 6,9 millions de dollars australiens de gains).

Le fils d’une gagnante des Pretty Polly Stakes. Al Hilalee, un élève de Rabbah Bloodstock, a été acquis 300.000 Gns lors du book 1 de Tattersalls. Il est le premier produit d’Ambivalent (Authorized) vu en piste et sur un ring. Sa pouliche née en 2017 est une fille de Dubawi. Sa yearling est issue de Sea the Stars (Cape Cross), et son foal est un fils d’Invincible Spirit (Green Desert).

Lauréate des Pretty Polly Stakes (Gr1) et des Betfred Middleton Stakes (Gr2), Ambivalent est également montée sur le podium de la Coronation Cup de Cirrus des Aigles (Even Top), où elle a décroché le meilleur rating de sa carrière, et de la Longines Dubai Sheema Classic (Gr1) de Gentildonna (Deep Impact).

La deuxième mère, Darrery (Darshaan), est montée sur le podium des Aphrodite Stakes (L, 2.400m) à l’âge de 4ans, avant de produire quatre black types dont Al Waffi (Fairy King), troisième du Gran Criterium (Gr1). Darrery est par ailleurs la deuxième mère de Total Gallery (Namid), gagnant du Qatar Prix de l’Abbaye (Gr1) et de Lady Darshaan (High Chaparral), deuxième des Meon Valley Stud Fillies' Mile Stakes (Gr1).

Seeking the Gold

Dubai Millennium

Colorado Dancer

Dubawi

Troy

Zomaradah

Jawaher

AL HILALEE (M3)

Montjeu

Authorized

Funsie

Ambivalent

Darshaan

Darrery

Flamenco

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 1’27’’77

1.000m à 600m : 25’’19

600m à 400m : 11’’75

400m à 200m : 11’’83

200m à l’arrivée : 11’’60

Temps total : 2’29’’14