PRIX HÔTEL IBIS STYLES SEGRÉ - PRIX TÉLOPÉE (CROSS COUNTRY) - Bandito Conti se plaît sur le cross

Courses / 13.06.2019

PRIX HÔTEL IBIS STYLES SEGRÉ - PRIX TÉLOPÉE (CROSS COUNTRY) - Bandito Conti se plaît sur le cross

CRAON, JEUDI

Bandito Conti (Saint des Saints) est resté invaincu sur le cross dans le Prix Télopée. D’abord attentiste et un peu brillant en tout début de parcours, il s’est porté à la hauteur de l’animateur, À Dieu Vat (Presenting), sautant bien et se montrant appliqué. Dans le tournant final, il a accéléré et À Dieu Vat a tenté de le suivre. Mais Bandito Conti avait le meilleur sur le saut de la dernière haie et s’est finalement imposé de cinq longueurs devant À Dieu Vat, net deuxième. Rosabi (Roli Abi) a conclu correctement pour venir prendre la troisième place, à une longueur trois quarts. Ce fut serré pour la médaille de bronze, Duo Charmans (Kap Rock) étant quatrième à un quart de longueur et Cosmic Power (Samum) cinquième à une encolure. Deux chutes sont à noter : celle de Baldi des Bois (Balko) au rail-ditch, qui a entraîné dans son malheur Boeing du Bara (Crillon).

Deux sur deux. Bandito Conti avait débuté victorieusement sur le cross du Pin au Haras le 5 mai dernier. Il reste invaincu en deux sorties dans cette spécialité où il pourrait s’épanouir, lui qui a beaucoup de tenue. Bandito Conti évolue sous les couleurs de son entraîneur, Christophe Dubourg, depuis 2019. Il fut un bon cheval dans sa jeunesse, lui qui avait remporté le Prix Edmond Barrachin (Gr3) en 2015. Mais il n’a pas été épargné par les problèmes de santé : il n’a pas couru durant toute l’année 2016 et, en 2017, il a couru du mois de mars au mois de mai, sans remontrer le même visage. Bandito Conti a ensuite été absent de la compétition pendant un an et demi et a donc fait son retour en piste au mois d’avril dernier. Il pourrait trouver un nouveau souffle sur le cross.

La famille de Tarla. Élevé par Patrick Joubert, Bandito Conti est issu de Saint des Saints et d’Orne Saosnoise (Pistolet Bleu). Cette dernière est restée inédite et Bandito Conti est, pour le moment, son meilleur produit. La deuxième mère, African Vigy (African Joy), a donné Targerine (Gairlock), mère de Targentiel, deuxième du Prix Fifrelet (L), Overlord (Saint des Saints), gagnant du Prix Ketch (L), et surtout Tarla (Lavirco), deuxième du Prix Bournosienne (Gr3) et triple gagnante de Gr3 ensuite en Irlande pour l’entraînement de Willie Mullins. Il s’agit de la famille de Valiant Heart (Matahawk), gagnant du Grand Prix de Paris (Gr1).

À noter que le propre frère de Bandito Conti, Hello Conti, est inscrit à la prochaine vente d’été Arqana. Ce store de 2ans porte le numéro 171. 

 

 

 

Green Dancer

 

 

Cadoudal

 

 

 

 

Come to Sea

 

Saint des Saints

 

 

 

 

 

Pharly

 

 

Chamisène

 

 

 

 

Tuneria

BANDITO CONTI (H8)

 

 

 

 

 

 

Top Ville

 

 

Pistolet Bleu

 

 

 

 

Pampa Bella

 

Orne Saosnoise

 

 

 

 

 

African Joy

 

 

African Vigy

 

 

 

 

La Vigerie