PRIX PIERRE THOMAS (CLASSE 2) - Patzefredo se réhabilite avec les œillères

Courses / 27.06.2019

PRIX PIERRE THOMAS (CLASSE 2) - Patzefredo se réhabilite avec les œillères

MARSEILLE-BORÉLY, JEUDI

Muni d’œillères pour la première fois, Patzefredo (Penny’s Picnic) a renoué avec le succès de bout en bout dans ce Prix Pierre Thomas. Il avait débuté victorieusement de la même manière à Marseille-Borély, au mois d’avril, avant de conclure troisième d’une Classe 2. En dernier lieu, le poulain s’était fortement dérobé sur sa droite dans la phase finale, à Maisons-Laffitte, alors qu’il était en tête de la course. Ce jeudi, Patzefredo était le logique favori de l’épreuve face à trois concurrents. Bien parti, le représentant de Kamel et de Bouzid Chehboub, Patrick Dreux et Christian Cimolai s’est rapidement emparé des commandes de la course et a imprimé un rythme soutenu. Attaqué à son extérieur par Emblématique (Siyouni) dans la phase finale, il ne s’est pas laissé faire et a résisté d’une courte encolure à sa compagne d’entraînement au passage du poteau. Il faut compter six longueurs pour retrouver le troisième, Spirit of Foot (Footstepsinthesand).

Direction les Jouvenceaux et Jouvencelles. Frédéric Rossi, entraîneur du lauréat, nous a dit : « Il s’est montré un peu allant avec les œillères, mais il l’a fait avec autorité. Aujourd’hui, il n’a pas fait de manières et a pris une bonne leçon. Il a beaucoup de vitesse, mais nous allons le rallonger la prochaine fois et il va courir le Prix des Jouvenceaux et des Jouvencelles (L) à Vichy. »

La famille de Pearly Shells. Élevé par Zied Ben M’Rad et madame S. Turki, Patzefredo a été présenté par l’écurie d’Auge à la vente de yearlings v.2 Arqana, où il a été racheté pour 15.000 €. C’est un fils de Penny’s Picnic (Kheleyf), étalon au haras du Hoguenet, qui obtient ainsi une sixième succès avec les 2ans cette année. Sa mère, Lili St Cyr (Rock of Gibraltar), est une jument inédite. Patzefredo est le propre frère de Global Passion, vainqueur à 2ans sur 1.000m à Chelmsford, mais aussi le frère de Lotus Garden (Dark Angel), lauréat de quatre courses dont un gros handicap sur 1.600m. Lili St Cyr a aussi un yearling par Dabirsim (Hat Trick).

La deuxième mère, Sniffle (Shernazar), a notamment donné Snippets (Be my Guest), gagnante des Noblesse Stakes (L) et deuxième des Pretty Polly Stakes (Gr2), et Need You Now (Kheleyf), lauréate des Radley Stakes et des Le Cle Stakes (Ls). Sniffle est aussi l’aïeule d’Arcada (Rip van Winkle), troisième des Futurity Stakes et des Royal Lodge Stakes (Grs2), de Sonoran Sands (Footstepsinthesand), deuxième des Stonehenge Stakes (L), et d’Evening Hush (Excellent Art), gagnante du Fillies’ Juvenile Hurdle (L) et deuxième du Future Champions Finale Juvenile Hurdle (Gr1).

La troisième mère, Piffle (Shirley Heights), a produit l’étalon French Park (Fools Holme), vainqueur de l’Hollywood Turf Cup (Gr1) et des Beresford Stakes (Gr3), ainsi que l’excellente Pearly Shells (Efisio), lauréate des Prix Vermeille (Gr1), de Malleret (Gr2) et de la Nonette (Gr3). Cette dernière a donné à son tour trois black types dont Pearl Banks (Pivotal), gagnante de Gr3 en Allemagne et du Prix René et Jacques Bedel (L), et Pearl or Passions (Monsun), lauréate du Prix Panacée (L).

 

 

 

Green Desert

 

 

Kheleyf

 

 

 

 

Society Lady

 

Penny’s Picnic

 

 

 

 

 

Kingmambo

 

 

Zerky

 

 

 

 

Penny’s Valentine

PATZEFREDO (M2)

 

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Rock of Gibraltar

 

 

 

 

Offshore Boom

 

Lili St Cyr

 

 

 

 

 

Shernazar

 

 

Sniffle

 

 

 

 

Piffle