Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

QUEEN MARY STAKES (GR2) - Raffle Prize, un Dettori grand cru

International / 19.06.2019

QUEEN MARY STAKES (GR2) - Raffle Prize, un Dettori grand cru

ROYAL ASCOT (GB), MERCREDI

Lanfranco Dettori a joué un bien mauvais tour à son ami Wesley Ward. L’entraîneur américain pensait déjà avoir dans sa poche un quatrième succès dans les Queen Mary Stakes (Gr2) quand Kimari (Munnings), tout de suite aux avant-postes, a placé une accélération brutale. Ward ne s’était pas aperçu que ce diable italien filait l’américaine en selle sur Raffle Prize (Slade Power). John Velazquez a tout demandé à Kimari, mais, sur le poteau, Dettori a poussé la tête de Raffle Prize devant. Une belle lutte, deux bonnes pouliches et deux jockeys qui totalisent 95 ans à eux deux… La Godolphin Final Song (Dark Angel), avec Christophe Soumillon, a décroché la troisième place après un bon parcours. Liberty Beach (Cable Bay) a gagné la course du peloton le plus loin des tribunes mais s’est classée quatrième, alors que la française Brand New Day (Épaulette), elle aussi dans le mauvais wagon, a cédé à 400m du poteau.

Le plus grand, signé Mark Johnston. Lanfranco Dettori a expliqué : « Ma pouliche avait déjà couru sur 1.200m. Quand j’ai vu devant nous la pouliche de Wesley Ward, je savais qu’à la fin, la tenue allait parler. » Raffle Prize, deuxième lors de ses débuts sur 1.200m à Newmarket, avait ouvert son palmarès sur la même distance à Chester. Mark Johnston, accompagné au rond par deux amis habillés en kilt, a dit : « J’ai entendu dire l’autre jour que Frankie est le plus grand jockey, si on excepte Piggott. Je ne veux pas manquer de respect à Lester, Frankie n’est pas tout juste le plus grand, il est fantastique ici à Ascot. »     

L’héritage du cheikh Rashid. Le succès de Raffle Prize est arrivé au bon moment pour son père Slade Power (Dutch Art). Ce sprinter de haut niveau, lauréat du Diamond Jubilee (Gr1) et de la July Cup (Gr1) à 5ans, a eu ses premiers 2ans en 2018. Il avait sorti 16 gagnants sur 85 foals mais aucun lauréat black type. Résultat des courses, son tarif s’est effondré de 20.000 € à 7.500 €. Il a 77 juniors et 43 yearlings. Raffle Prize est un produit de l’élevage Godolphin. Sa mère, Summer Fete (Pivotal), a couru pour la casaque du cheikh Rashid bin Mohammed Al Maktoum, décédé à 33 ans. Elle avait remporté les Oaks Tree Stakes (Gr3), sur 1.400m à Goodwood. Raffle Prize est son quatrième gagnant sur six produits. La deuxième mère, Tamarillo (Daylami), achetée par le cheikh Rashid après un succès à 2ans, a gagné les UAE Oaks.

Summer Fete a une yearling par Exceed and Excel (Danehill) et une foal par Dubawi (Dubai Millennium). Summer Flair (Dubawi), une demi-sœur de 3ans de Raffle Prize, est dans le catalogue de la Tattersalls July Sale.