SANDRINGHAM STAKES - Thanks Be, pour l’histoire

International / 21.06.2019

SANDRINGHAM STAKES - Thanks Be, pour l’histoire

SANDRINGHAM STAKES

Thanks Be, pour l’histoire

La dernière victoire d’une femme jockey à Royal Ascot remontait à 1987, quand Gay Kelleway menait au succès Sprowston Boy dans les Queen Alexandra Stakes. Hayley Turner a mis fin à cet écart de trente-deux ans en s’imposant avec Thanks Be (Mukhadram) dans les Sandringham Stakes, un handicap réservé aux pouliches. Thanks Be est entraînée par Charlie Fellowes, et ouvre son palmarès par la même occasion. La pouliche a été vendue yearling chez Arqana, pour 20.000 € seulement. Elle était présentée par Grove Stud.

Arqana a aussi brillé dans la dernière, via Baghdad (Frankel), adjugé 300.000 € à la vente d’août 2016. Il était présenté par le haras des Capucines, et a été élevé en association par le haras de Saint-Pair, Éric Puerari et Oceanic Bloodstock. Le poulain avait gagné un gros handicap à Royal Ascot l’an dernier, avant de se blesser et de rester sur la touche pendant près de dix mois.