À l’année prochaine Persian King !

Courses / 24.07.2019

À l’année prochaine Persian King !

Comme nous l’avait annoncé Lisa-Jane Graffard, représentante en France de Godolphin, il y a quelques jours, Persian King ** (Kingman) ne sera pas revu de l’été. André Fabre a donné des nouvelles de son pensionnaire à nos confrères du TDN ce mardi. Il a dit : « Persian King ne courra pas à Deauville. Il prend quelques vacances. Il avait mal après sa dernière course. C’est très improbable qu’il recoure cette année. » Le vainqueur de la Poule d’Essai des Poulains (Gr1) sera donc revu à 4ans.

La ligne du Jockey dépeuplée. Cette année, le représentant de Godolphin s’était aussi classé deuxième de Sottsass (Siyouni) dans le Prix du Jockey Club (Gr1). Le Derby français rassemblait 15 partants, dont neuf français. Il n’en reste que quatre en Europe et à l’entraînement. Persian King et Motamarris (Le Havre) sont sur la touche. Rockemperor (Holy Roman Emperor) a été vendu aux États-Unis, où il s’est très bien comporté dès sa première sortie. Joe Français (George Vancouver) est sorti de l’entraînement, tout comme Starmaniac (Sea the Stars). Pour défendre la ligne du Prix du Jockey Club, parmi les français, il reste donc le gagnant, Sottsass, Roman Candle (Le Havre), Slalom (Intello) et Zarkallani (Invincible Spirit).

Waldgeist est prêt pour affronter Enable. L’entraîneur cantilien a également donné des nouvelles de Waldgeist (Galileo) à RacingTv, en vue de sa participation dans les King George VI & Queen Elizabeth Stakes (Gr1), qui ont lieu ce samedi à Ascot et dans lesquels il fera face à la championne Enable (Nathaniel). Il leur a dit : « Waldgeist court samedi et je suis assez confiant sur le fait qu’il coure bien, comme à son habitude. Nous allons faire face à des chevaux de très bonne qualité. Je pense qu’il appréciera la distance de 2.000m et le terrain rapide. Ce ne serait peut-être pas suffisant pour gagner mais je suis sûr qu’il fera une bonne course. » Troisième des Prince of Wales Stakes (Gr1) à Royal Ascot, le représentant du Gestüt Ammerland et Newsells Park Stud avait remporté pour sa rentrée le Prix Ganay (Gr1).