AUJOURD’HUI AUX COURSES - DEAUVILLE

Courses / 25.07.2019

AUJOURD’HUI AUX COURSES - DEAUVILLE

17 H 15 • DEAUVILLE • PRIX DU CARROUSEL

L - 4ans et + - 3.000m

Funny Kid poursuit sa préparation vers le Cadran

Vainqueur l’an passé du Prix de Barbeville (Gr3), Funny Kid (Lemon Drop Kid) apparaît comme une base logique dans ce lot. Il vient de renouer avec le succès dans le Prix La Moskowa (L) en devançant d’une longueur à poids égal le confirmé Mille et Mille (Muhtathir), qu’il va retrouver ce vendredi. Le protégé de Carlos & Yann Lerner bénéficiera cette fois-ci d’un kilo et demi d’avantage par rapport à son rival, mais Funny Kid est en grande forme selon les dires de son entraîneur, Christophe Ferland. Amateur de bon terrain, le représentant des frères Wertheimer devrait courir ensuite le Prix Kergorlay (Gr2) avant de viser le Qatar Prix du Cadran (Gr1) à l’automne. Absente depuis sa tentative infructueuse dans le dernier Prix de Barbeville, la cadette de l’épreuve, Lilian Russell (Dubawi), arrive sur cet engagement avec de la fraîcheur et elle est capable de très bien finir. Cependant, elle a échoué à deux reprises en autant de sorties cette année face à ses aînés et a probablement besoin de s’endurcir. Line des Ongrais (Voix du Nord) vient de décrocher son black type en Allemagne en s’adjugeant la Kolner Steher Cup (L) et a les moyens de bien faire, tout comme Palpitator (Motivator). Placé à deux reprises à ce niveau de compétition sur 2.400m, ce bon finisseur peut faire des étincelles pour son premier essai sur une aussi longue distance. La candidature de Stellar Mass (Sea the Stars) mérite crédit, lui qui a conclu troisième de l’Irish Derby (Gr1) dans sa jeunesse. Il n’a pas montré grand-chose en cinq sorties cette année, mais il peut afficher un meilleur visage pour son retour sur 3.000m. L’allemand Moonshiner (Adlerflug) a des titres à faire valoir, mais il va devoir rassurer pour espérer jouer un premier rôle.

15 H 30 • DEAUVILLE • PRIX QUINTETTE

Classe 2 - 4ans et + – 1.600m

Revoilà Wusool **

Ce Prix Quintette (Classe 2) va nous permettre de revoir en piste le bon Wusool ** (Speightstown), qui va effectuer sa rentrée après un an d’absence. Lauréat du Prix Paul de Moussac (Gr3), le pensionnaire de François Rohaut compte également une quatrième place dans le Qatar Prix Jean Prat (Gr1) et trouve un lot largement dans ses cordes, ce vendredi. Time to Fly (Wootton Bassett) reste sur un échec dans le Grand Prix Anjou-Bretagne - Haras du Saz (L), mais il est confirmé au niveau des courses à conditions et a le droit de se racheter. Les places s’annoncent disputées avec la présence de plusieurs concurrents en provenance des handicaps, à l’image de Teston (Rio de la Plata), qui vient de conclure cinquième du Qatar Grand Handicap de Normandie (Classe 1), ou encore de Monargent (Kendargent).

13 H 50 • DEAUVILLE • PRIX LE PACHA

Classe 1 - 3ans - 1.200m

Kenbaïo est proche de sa course

Battu de peu en dernier lieu, dans le Prix d’Arreau (Classe 1), Kenbaïo (Kendargent) devrait pouvoir franchir à nouveau le poteau en tête à Deauville. Sa dernière victoire avait d’ailleurs eu lieu à ce niveau de compétition, au mois d’octobre. Troisième du Prix Sigy (Gr3) depuis, le pensionnaire de Pascal Bary est proche de sa course. Doté de la valeur la plus élevée du lot, Wind Test (Épaulette) a lui aussi les moyens de renouer avec le succès dans ce Prix Le Pacha (Classe 1), pour sa première sortie sous l’entraînement d’Andrea Marcialis. Le poulain vient de décevoir à deux reprises, mais il peut se réhabiliter avec le port des œillères pour la première fois. Midnight Shine (Siyouni) descend de catégorie après sa septième place dans le Prix Marchand d’Or - Prix de l’Office de Tourisme de Maisons-Laffitte (L) et peut briguer une place sur le podium.

16 H 05 • DEAUVILLE • PRIX SASSAFRAS

Classe 2 - 4ans et + - 2.500m

One Foot in Heaven de retour en France

Décevant depuis son exportation en Australie, One Foot in Heaven (Fastnet Rock) a récemment retrouvé les boxes de Pia Brandt et va effectuer son retour sur un hippodrome français. Sa dernière sortie sur notre sol, en octobre 2017, s’était soldée par une troisième place (sur quatre partants) dans le Prix du Conseil de Paris (Gr2), qu’il avait remporté l’année précédente. Les dernières performances du cheval n’incitent guère à la confiance, mais le lot qu’il affronte ce vendredi n’a rien d’extraordinaire et le changement d’environnement peut lui avoir fait du bien au moral. Pia Brandt présente également Galope Americano (Silent Times), lequel vient d’effectuer une rentrée discrète à Deauville après sept mois d’absence. Ce dernier fut un très bon cheval au Brésil, où il a notamment gagné le Grande Premio Derby Paulista (Gr1). Huitième et dernier du Prix La Moskowa (L), Viridorix (Dawn Approach) revient sur un parcours où il a déjà bien fait, lui qui s’était classé proche troisième du Prix Vulcain (L) l’année dernière. Très régulier, All for Arthur (Tertullian) compte de nombreuses places au niveau Listed et mérite de signer un premier succès français. Toujours maiden en six sorties, Aydon Castle (Teofilo) vient d’échouer d’un nez dans le Prix de Cayras (Classe 2) et a les moyens de jouer un bon rôle, tout comme Mount Popa (Maxios).