Darley Prix Morny - A’Ali, l’hybride parfait

International / 20.07.2019

Darley Prix Morny - A’Ali, l’hybride parfait

A’Ali, l’hybride parfait

Ce fut un Groupe 1 pendant dix-sept ans, avant d’être rétrogradé au niveau Groupe 2 en 1988. Mais peu importe : le Darley Prix Robert Papin reste la préparatoire de référence pour le  LA course pour les 2ans axés sur la vitesse.

Les dix derniers lauréats de cette course emblématique de Maisons-Laffitte — transférée cette année à Deauville, en raison de l’impraticabilité de la piste mansonnienne — ont ensuite répété dans le Gr1. Deux ont réalisé le doublé, cinq se sont classés deuxièmes, deux ont pris la cinquième place, alors qu’un seul n’a pas couru le Morny. Les deux auteurs du doublé se nomment Unfortunately (Society Rock) et Reckless Abandon (Exchange Rate). Les deux étaient entraînés en Angleterre. Cette année, le visiteur britannique le plus dangereux présente plusieurs communs avec ces deux bombes. C’est un fils de Society Rock, comme Unfortunately, et il vient de gagner les Norfolk Stakes (Gr2), comme Reckless Abandon. Cet hybride, c’est A’Ali, entraîné par Simon Crisford qui l’a confié à Lanfranco Dettori… N’en jetez plus ! S’il confirme dimanche, ce sera le favori du Morny.

A’Ali ne sera pas la seule attraction de ce dimanche. Le classique Study of Man (Deep Impact) tentera de renouer avec le succès dans un nouveau sport, le mile en ligne droite, alors que le Prix de la Pépinière - Fonds Européen de l’Élevage (L) tend les bras à Musis Amica (Dawn Approach), deuxième du Diane l’an dernier…