Télécharger la dernière édition
French Purebred Arabian

French Purebred Arabian

DIAR INTERNATIONAL STAKES (Gr3 PA) - Methgal montre un tout autre visage et pulvérise l'opposition !

28.07.2019

DIAR INTERNATIONAL STAKES (Gr3 PA) - Methgal montre un tout autre visage et pulvérise l'opposition !

NEWBURY (UK), DIMANCHE

Septième pour ses débuts en compétition, le 21 juin dernier à Chantilly, dans la Qatar Coupe de France des Chevaux Arabes (Gr1 PA), Methgal (TM Fred Texas) revenait sur une distance plus courte cette fois et n'a laissé aucune chance à ses adversaires, s'imposant d'un peu plus de six longueurs dans les Diar International Stakes (Gr3 PA). Methgal est entraîné par Julian Smart pour le Cheikh Mohammed bin Khalifa Al Thani.

La ligne de Chantilly. La course a été animée par Munhamer (Monsieur Al Maury) en pleine piste, suivi par son compagnon de couleurs et d'entraînement Almuataz (Munjiz), Traynah (Dahor de Brugère), côté corde, Methgal et Avez de Pine (Af Albahar). Le leader de la cavalerie royale d'Oman a progressivement cédé. Methgal s’est alors frayé un chemin sur la ligne de tête. Il a placé un coup de rein dévastateur, seulement suivi par Traynah qui a facilement pris la deuxième place, tandis que Freddy Py (TM Fred Texas) finissait bien, tout à l'extérieur, pour la troisième place. Alameen (No Risk Al Maury) termine au pied du podium. Notons que les deux premiers, Methgal et Traynah – laquelle est entraînée par Élisabeth Bernard – avaient pris part à la Qatar Coupe de France des Chevaux Arabes. Septième et neuvième respectivement à Chantilly, ils se sont réhabilités de belle manière en Angleterre.

Il n’était pas prêt lorsqu’il a couru en France. Entraîneur du lauréat, Julian Smart était ravi de voir son poulain s'imposer avec style : « Il avait été très décevant pour ses débuts, à Chantilly. Il n'était tout simplement pas prêt. Il a vraiment progressé à pas de géant depuis. Il n'a que 3ans et travaille avec des chevaux comme Ebraz (Amer) et Gazwan (Amer), dont je savais qu'il avait des moyens. Je savais qu'il allait bien courir aujourd'hui mais de cette manière... Je suis vraiment très content. » Lauréat des quatre courses de Groupes PA l'an passé, dont cette épreuve avec Tahirwah (Amer), Olivier Peslier pouvait également savourer : « C'est super. Je l'ai laissé galoper à son rythme. Quand il est bien comme cela, il est capable de finir vite. »

Issu d’une propre sœur d’Ebraz. Methgal a été élevé au haras des Cruchettes par Al Shahania. Son père, TM Fred Texas (Burning Sand), frappe un grand coup avec deux produits sur le podium de ce Groupe. Il fait la monte au haras de Thouars pour Al Sahqab Racing. Sa mère, Theeba (Amer), appartient désormais à Du Soleil Stud. Il s’agit d’une propre sœur d’Ebraz (Amer), lequel a remporté l'Emir's Sword  cette année, après avoir terminé troisième de la Qatar Arabian World Cup (Grs1 PA). Ebraz est le propre frère de Mared Al Sahra, qui remporta également l'Emir's Sword (Gr1 PA) et officie désormais comme étalon mais aussi Mu'Azzaz, lauréat des Shadwell Dubai International Stakes (Gr1 PA) ou bien Metrag, qui a remporté le Grand Prix de Sa Majesté le Roi Mohammed VI (Gr3 PA) en novembre dernier, à Casablanca. La troisième mère est une propre sœur des cracks Dormane (Manganate) et Djendel (Manganate). Elle a donné naissance à un élément comme Santhal (Djebbel), qui remporta six courses dont l'Al Maktoum Challenge Round 3 (Gr1 PA). Enfin, la troisième mère n'est autre que Mandore (Grabiec), la grande jument de l'élevage Watrigant.

METHGAL (M3)

Tm Fred Texas

Burning Sand

San Lou Romirz

Du Smaragda

Queen Kong

Kong

Sahara Croixnoire

Theeba

Amer

Wafi

Bushra

Massamarie

Tidjani

Margau