Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

FALMOUTH STAKES (GR1) - Veracious, la formule Stoute

International / 12.07.2019

FALMOUTH STAKES (GR1) - Veracious, la formule Stoute

FALMOUTH STAKES (GR1)

Veracious, la formule Stoute

Nos amis jockeys ne sont probablement pas les meilleurs pronostiqueurs de la planète, mais ils connaissent très bien leur terrain de jeu. Ce vendredi avant les courses, Lanfranco Dettori nous avait confié : « Comme d’habitude quand ils arrosent à Newmarket, c’est mieux de rester le long du rail des tribunes car le gazon est plus rapide. » C’est exactement sur cette portion de la piste qu’ont évolué Raffle Prize (Slade Power), qui a décroché dans les Duchess of Cambridge Stakes (Gr2) son ticket pour le Prix Morny (Gr1), et Veracious (Frankel) qui, enfin, est devenue gagnante de Gr1 dans les Falmouth Stakes. Sir Michael Stoute a retrouvé sa pouliche après une première partie de saison en demi-teinte. Sa mission était de lui faire gagner ce Gr1 et il l’a accomplie. C’est son sixième succès dans les Falmouth, ce qui lui permet d’égaler le record d’Alec Taylor, qui date de 1924.

Le bon choix de Murphy. Oisin Murphy a fait le bon choix au départ quand, après un instant d’hésitation, il a lancé Veracious le long du rail "magique", accompagnée de Beshaayir (Iffraaj). Il a attendu les 400 derniers mètres pour demander à sa pouliche d’accélérer franchement. Les parieurs, en difficulté depuis le début du meeting, ont pensé l’espace d’un instant qu’ils allaient se refaire grâce à l’irlandaise I Can Fly (Fastnet Rock)… Mais non ! Elle a stagné en troisième position. Veracious, elle, a trouvé les ressources pour réagir à la pointe de vitesse de One Master (Fastnet Rock), la seule des six femelles au départ à avoir déjà gagné un Gr1 (le Qatar Prix de la Forêt). Qabala (Scat Daddy) s’est classée quatrième à presque cinq longueurs. Une prestation qui illustre les mauvais résultats des pouliches de 3ans.

Elle a vengé maman. Veracious a ainsi vengé sa mère, Infallible (Pivotal), deuxième de Nahoodh (Clodovil) et Dettori dans les Falmouth Stakes en 2008. Sir Michael Stoute a expliqué : « Elle a été très longue à venir cette saison, mais Ryan Moore, qui l’avait montée lors son dernier galop il y a une semaine, l’avait trouvée extra. Elle s’est montrée très courageuse et Oisin Murphy a monté une très belle course. En dernier lieu, dans les Duke of Cambridge (Gr2) à Royal Ascot, nous avons essayé de la courir cachée, mais elle en a trop fait. C’est pour ça que nous avons décidé de la laisser galoper et la tactique s’est avérée payante. Beaucoup d’options s’offrent à nous, dont les Nassau Stakes (Gr1, 2.000m). Mais nous n’allons pas nous précipiter. »

One Master, direction la Forêt. One Master a tracé un bon parcours et elle a juste manqué un peu de tenue. Son entraîneur, William Haggas, a déclaré : « C’est dommage, elle n’aime pas le terrain bon léger. C’est une jument de 1.400m, mais il n’y a pas de courses pour elle sur cette distance avant le Qatar Prix de la Forêt (Gr1). » Comme à son habitude, Aidan O’Brien s’est dit very happy de I Can Fly, malgré sa troisième place. Même lui ne peut pas faire de miracles. Ryan Moore, pilote de la pouliche, a quand même remporté sa première victoire du mois de juillet en début de réunion en selle sur Walkinthesand (Footstepsinthesand). Il venait d’aligner vingt-six montes perdantes.

Le croisement de Cracksman. Veracious est la huitième gagnante de Gr1 par Frankel (Galileo). Elle est issue du même croisement, avec une poulinière par Pivotal (Polar Falcon), que Cracksman. Sa mère, Infallible (Pivotal), entraînée par John Gosden, a gagné les Nell Gwyn Stakes (Gr3) et, après une quatrième place dans les 1.000 Guinées de la française Natagora (Divine Light), s’est classée deuxième dans les Coronation Stakes et dans les Falmouth Stakes (Grs1) avant de partir comme poulinière avec un rating de 113.

Une grande souche Cheveley Park. Infallible a produit le très bon mais difficile Mutakayyef (Sea the Stars), double lauréat de Gr2, deuxième dans les Queen Anne et troisième des Juddmonte International (Grs1) sous la férule de William Haggas. Sir Michael Stoute a entraîné une demi-sœur de Veracious, Intimation (Dubawi), qui a décroché son Gr3 en fin de saison à 5ans. Le Cheveley Park Stud travaille sur cette souche depuis l’achat pour 450.000 $ lors de la vente de juillet 1995 chez Keeneland de la troisième mère, Polish Romance (Danzig). La deuxième mère, Irrésistible (Cadeaux Généreux), a notamment donné le gagnant black type Remarkable, propre frère d’Infallible, et l’inédite Penchant (Kyllachy), qui a produit Garswood (Dutch Art), lauréat du Prix Maurice de Gheest (Gr1) et étalon au Cheveley Park Stud.

Infallible a un 2ans par Golden Horn (Cape Cross) et un yearling par Frankel, propre frère de Veracious.