La P.S.F. de l’hippodrome de Chantilly en cours de refibrage

Courses / 05.07.2019

La P.S.F. de l’hippodrome de Chantilly en cours de refibrage

La P.S.F. de l’hippodrome de Chantilly en cours de refibrage

Les équipes de France Galop et de Martin Collins s’affairent actuellement au refibrage de la P.S.F. de l’hippodrome de Chantilly. Tous les dix ans environ, 2,5 kg sont ainsi déversés au m², puis hersés afin de fournir aux chevaux une piste de haute qualité. Marin Le Cour Grandmaison, adjoint au directeur de l’hippodrome et du centre d’entraînement de Chantilly nous a dit : « Ces travaux vont durer cinq jours. Cette piste a été mise en service en 2012. Elle avait tendance à se tasser plus rapidement, avec une baisse d’élasticité, ce qui entraînait un temps de préparation plus important pour les courses et l’entraînement. La société Martin Collins est venue à plusieurs reprises pour faire des analyses. Il s’est avéré que le travail mécanique d’entretien et de préparation a raccourci la taille des fibres. Dès lors, nous avons décidé d’en rajouter, comme nous l’avons déjà fait sur des pistes comparables. Les travaux sont menés à la fois par la société Martin Collins et par les équipes de France Galop. La piste sera bien sûr sans aucun problème disponible pour courir en septembre. »