Le mot de la fin - Retraite

Le Mot de la Fin / 05.07.2019

Le mot de la fin - Retraite

Le mot de la fin : Retraite

John Moore, le doyen des entraîneurs de Hongkong, sera contraint de prendre sa retraite à la fin de la saison 2019/2020. La limite d’âge était fixée à 65 ans et John Moore avait pu bénéficier d’une prolongation d’activité d’une durée de quatre ans. La commission qui accorde les licences avait décidé de reculer l’âge de départ à la retraite à 70 ans pour certains cas, comme celui de Moore, lequel les fêtera le 15 mars prochain. Il pourra donc finir la saison avant de partir. Le professionnel a pris acte de la décision sans protester : la loi, c’est la loi ! En Europe et aux États-Unis, cela se passe différemment, un entraîneur part à la retraite quand il le souhaite. La semaine dernière, Kevin Prendergast, 86 ans, rêvait de remporter le Derby irlandais, alors que Wayne Lukas est encore bien actif à 83 ans. Sir Michael Stoute fêtera ses 74 ans et en France, André Fabre, Alain de Royer Dupré et Freddy Head ont déjà dépassé l’âge de la retraite fixé à Hongkong. Établir une comparaison entre les deux systèmes est impossible pour une simple raison : en Europe, l’entraîneur est un chef d’entreprise.