PRIX CHARLES PICHEGRU (INÉDITS) - Les premiers pas convaincants de Derbysim

Courses / 22.07.2019

PRIX CHARLES PICHEGRU (INÉDITS) - Les premiers pas convaincants de Derbysim

DIEPPE, LUNDI

Le pensionnaire de Ludovic Gadbin, Derbysim (Dabirsim) a ouvert son palmarès d’entrée de jeu dans le Prix Charles Pichegru (Inédits) à Dieppe. Le poulain du haras de Grandcamp a galopé dans le sillage des animateurs avant de trouver l’ouverture et de progressivement prendre l’avantage dans la ligne droite. Il a résisté jusqu’au bout à Wooded (Wootton Bassett), tout en étant respecté par Théo Bachelot.

La troisième place est revenue à Firstman (Zoffany) qui a mis du temps à se frayer un chemin dans la phase finale. Il a très bien fini pour monter sur le podium, une demi-                                                                                                                                                                                           longueur devant Rate (Reliable Man), quatrième.

Un poulain avec de l’avenir. Théo Bachelot, jockey du lauréat, a commenté : « J’ai bien aimé ce poulain. Il est très tranquille au canter, j’avais la sensation qu’il dormait un peu mais il a montré du potentiel. Il s’est tout de suite mis en bonne place et en course. Quand je l’ai décalé il a fait la différence. C’est un cheval qui a de l’avenir. L’entraîneur m’avait dit qu’il l’aimait bien et qu’il avait de la vitesse. Il faut se méfier de l’eau qui dort. Il a très bien rempli son rôle aujourd’hui. »

Le frère de Garden City. Élevé par son propriétaire, Derbysim est un fils de l’étalon du haras de Grandcamp Dabirsim. Le poulain été racheté deux fois : 10.000 € en avril, chez Osarus, et en octobre dernier, pour 18.000 Gns, chez Tattersalls. Sa mère Green Delight (Green Desert) n’a pas gagné mais elle a déjà produit plusieurs bons chevaux. Parmi eux, Balin’s Sword (Spectrum) s’est classé troisième du Prix de la Jonchère (Gr3) et Garden City (Majorien), deuxième du Critérium de Vitesse (L) et quatrième du Prix du Bois (Gr3). Leur deuxième mère est Capo di Monte (Final Straw), gagnante du Vinaeland Handicap (Gr3) et des Pretty Poly Stakes (L). Elle avait aussi pris la deuxième place des Sun Chariot Stakes (Gr2), entre autres. Elle est aussi la deuxième mère de Talismanic (Medaglia d’Oro), notamment lauréat du Longines Breeders' Cup Turf (Gr1). C’est la famille de l’étalon Deep Impact (Sunday Silence).

 

 

 

Sunday Silence

 

 

Hat Trick

 

 

 

 

Tricky Code

 

Dabirsim

 

 

 

 

 

Royal Academy

 

 

Rumored

 

 

 

 

Bright Generation

DERBYSIM (M2)

 

 

 

 

 

 

Danzig

 

 

Green Desert

 

 

 

 

Foreign Courier

 

Green Delight

 

 

 

 

 

Final Straw

 

 

Capo di Monte

 

 

 

 

Burghclere