PRIX DE PSYCHÉ (Gr3) - Villa Marina, un premier Groupe avec la manière

Courses / 27.07.2019

PRIX DE PSYCHÉ (Gr3) - Villa Marina, un premier Groupe avec la manière

PRIX DE PSYCHÉ (Gr3)

Villa Marina, un premier Groupe avec la manière

Villa Marina (Le Havre) faisait un petit bond de catégorie en se présentant au départ du Prix de Psyché (Gr3) après avoir ouvert son palmarès dans une Classe 2 à ParisLongchamp le 11 juillet. Mais c’était un pari réussi pour la pouliche de Dario Hinojosa (S.A.R.L. Darpat France), qui a remporté son Groupe avec style ce samedi, une longueur trois quarts devant Edisa (Kitten’s Joy). Romancière (Dansili) a complété le podium.

Elle a apprécié le souple. Dans une course animée par Cartiem (Cape Cross), Villa Marina a galopé en troisième position, côté corde, non loin de la deuxième Romancière. Olivier Peslier a pris son temps pour lancer la pouliche, à 400m du but. Simplement accompagnée aux bras, elle a pris le meilleur en une centaine de mètres. Avec l’aide d’une petite claque, elle a ensuite accentué son avance pour s’imposer d’un peu plus d’une longueur.

La ligne du Prix du Mont Alta. En dernier lieu, dans le Prix du Mont Alta, Villa Marina a été battue par le très estimé Aramhes (Kendargent). Elle devançait Shendam (Charm Spirit), lequel a ensuite gagné de quatre longueurs une Classe 1 à ParisLongchamp. Olivier Peslier, en selle sur Villa Marina, a dit : « Elle avait prouvé de la qualité, même quand elle avait été battue. Les pouliches qui l’avaient devancée ont répété derrière. Elle gagne bien à ParisLongchamp, mais là, elle monte encore de niveau face à des chevaux qui étaient déjà dans cette catégorie. Elle confirme. L’assouplissement l’a aidée. Mais malgré cela, elle était bien. Elle dépend de l’entraînement de Carlos Laffon-Parias et on a toujours confiance en lui. Mon ressenti était bien, quand j’ai voulu la solliciter, elle a bien répondu. C’est bien ce qu’elle fait. »

Revue en septembre. Quant à l’entraîneur, il a commenté : « Je ne pensais pas que l’assouplissement du terrain la dérangerait. Dans la course, je redoutais la pouliche Edisa qui est deuxième aujourd’hui et qui nous avait battus à Maisons-Laffitte. Mais ce jour-là, nous avions eu un mauvais parcours, à l’extérieur corde à gauche. Elle a démarré la première à l’entrée de la ligne droite, je pensais bien qu’aujourd’hui c’était faisable. Maisons-Laffitte, corde à gauche, c’est un terrain spécial. En terrain léger, si on ne fait pas partie des chevaux de tête, on ne refait pas son retard. C’est ce qui s’était passé. Aujourd’hui, je pensais que ce serait plus tactique, mais cela a été régulier, avec un bon parcours. C’est une pouliche qui avait tous les engagements classiques, mais malheureusement elle n’avait pas encore gagné. La Nonette est dans trois semaines, je ne pense pas que nous la courrons. Il ne faut pas être trop gourmand. Je pense qu’elle reviendra au mois de septembre. »

Sur plus long. Edisa s’est montrée courageuse ce samedi pour prendre la deuxième place de ce Prix de Psyché (Gr3). En effet, la pouliche de Son Altesse l’Aga Khan, était dernière dans la ligne d’en face avant de rejoindre Romancière. Elle n’a cependant rien pu faire contre Villa Marina. Alain de Royer Dupré, entraîneur d’Edisa, nous a confié : « Elle court très bien. Elle est venue comme pour gagner, un peu comme la dernière fois. Elle a tendance à le faire quelle que soit la distance, et il va falloir qu’on cherche une solution. Elle vient très facilement, mais au moment où il faut vraiment changer de vitesse, elle continue dans son action. Lorsqu’elle avait gagné sa Listed, elle n’affrontait pas les mêmes chevaux. Aujourd’hui, elle est battue par une bonne pouliche. Nous allons la laisser tranquille jusqu’à l’automne et vous la reverrez au mois de septembre. Nous la ramènerons peut-être sur 2.400m. » Edisa restait sur une deuxième place dans le Prix de Malleret (Gr2). Elle est aussi engagée le 11 août dans le Prix Minerve (Gr3). Romancière a galopé à l’avant du peloton. Elle a pris le meilleur à 300m du but, mais a perdu la deuxième place après une lutte avec Edisa. Troisième, elle a dû s’avouer vaincue d’une encolure. Cette pensionnaire de Wertheimer & Frère restait sur une belle deuxième place dans l’Arqana Prix Chloé (Gr3) à une encolure de Suphala (Frankel).

http://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/VILLAMARINA.pdf

La grande année de Le Havre. Villa Marina est une fille de Le Havre (Noverre). L’étalon au haras de Montfort & Préaux réalise une grande année avec pas moins de dix-neuf black types sur un total de cinquante-cinq depuis ses débuts au haras. Villa Marina est son sixième gagnant de Groupe de l’année – en France, au Japon, aux États-Unis et en Irlande – après Normandel (Lodge Park EBF Park Express Stakes, Gr3), Platane (Prix Vanteaux, Gr3), Roman Candle (Prix Greffulhe, Gr3), Pourville (Hochi Hai Fillies' Revue, Gr2) et Rymska (Hillsborough Stakes, Gr2)… sans compter les places au niveau Gr1 d’Olendon (deuxième du Coolmore Prix Saint-Alary, Gr1), de Commes (deuxième de l’Emirates Poule d’Essai des Pouliches et du Prix de Diane, Grs1), de Motamarris (troisième du Qipco Prix du Jockey Club, Gr1) et de Rymska (deuxième des Gamely Stakes et des Coolmore Jenny Wiley Stakes, Grs1).

Sa mère a gagné le Prix Panacée. Élevée par Darpat France, Villa Marina est une fille de Briviesca (Peintre Célèbre), achetée seulement 10.000 Gns par Carlos Laffon-Parias en 2002 à Tattersalls. Cette jument a gagné le Prix Panacée (Listed, 2.400m) pour le même entourage et sous la monte du toujours fougueux Miguel Blancpain. Briviesca a aussi pris la deuxième place de The Vey One Handicap et du Gallorette Handicap (Grs3) aux États-Unis. Elle a déjà donné quatre gagnants, dont deux black types avec Aguafria (More than Ready), troisième du Prix Petite Étoile (L). La troisième mère de Villa Marine est Kiliniski (Niniski), qui a gagné les Oaks Trial St.(Gr3) et s’est classée deuxième des Yorkshire Oaks (Gr1) puis mère de Madame Chiang (Archipenko), lauréat des Qipco Brit. Champions Fillies/Mare Stakes (Gr1). Le croisement de cette dernière a été reproduit, car Briviesca a un 2ans par Archipenko, à l’entraînement chez Carlos Laffon-Parias et une yearling par Myboycharlie.

Rahy

Noverre

Danseur Fabuleux

Le Havre

Surako

Marie Rheinberg

Marie d’Argonne

VILLA MARINA (F3)

Nureyev

Peintre Célèbre

Peinture Bleue

Briviesca

Machiavellian

Kimono

Kiliniski

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 1’07’’94

1.000m à 600m : 25’’98

600m à 400m : 12’’25

400m à 200m : 11’’53

200m à l’arrivée : 11’’93

Temps total : 2’09’’59