PRIX DE VIGNEMONT (INEDITS) - Dariyma se montre séduisante

Courses / 23.07.2019

PRIX DE VIGNEMONT (INEDITS) - Dariyma se montre séduisante

COMPIÈGNE, MARDI

Dariyma (City Zip) a débuté victorieusement dans le Prix de Vignemont (Inédits), montrant de la qualité pour l’emporter de cinq longueurs. Rapidement en tête, la représentante de Son Altesse l'Aga Khan a mené à sa main. À l’entrée de la ligne droite, elle allait facilement et lorsque son jockey, Christophe Soumillon, lui a demandé d’accélérer, elle a changé de jambes à 300m du but. Elle s’est progressivement détachée, tout en penchant sur sa gauche, la tête un peu relevée. Mais ça ne l’a pas empêchée de finir son parcours en roue libre, avec beaucoup de marge. Si elle évolue bien, Dariyma peut tout à fait atteindre le niveau des Listeds. D’autant que, en parcourant son pedigree, on constate que certains chevaux de sa famille ont débuté tard, ce qui n’a pas été un frein pour atteindre un bon niveau. Blame the Ruler (Ruler of the Wold) a pris la deuxième place devant To Aghorimou (Mastercraftsman) et Motawaafeq (Wootton Bassett), qui a longuement patienté avant de produire un bel effort.

La confirmation de ses travaux. L’entraîneur de la gagnante, Alain de Royer Dupré, a déclaré : « Elle confirme ce qu’on avait vu le matin. Elle fait tout très facilement. Elle a quelque chose. C’est une grande machine, avec beaucoup d’amplitude. Sa distance maximale sera probablement 2.000m. Son père, City Zip, avait beaucoup de vitesse. Elle ne débute que maintenant car elle est arrivée tard, en étant légère. Et puis elle a servi pendant un certain temps à travailler, sans aller vite, Vazirabad (Manduro). Celui lui a permis de se durcir tranquillement. »

La nièce de Darsi. Élevée par Son Altesse l'Aga Khan, Dariyma est une fille de City Zip (Carson City), étalon qui a fait la monte à Lane’s End Farm, aux États-Unis, avant de disparaître à 19ans en 2017. Il avait gagné les Hopeful Stakes (Gr1) à 2ans sous les couleurs de Michael Tabor. La mère de Dariyma, Darma (Danehill Dancer), avait gagné sa seule course dans l’important Prix de Toutevoie, à Chantilly. Auparavant, elle a produit Deremah (More than Ready), gagnante en débutant au mois de mai de ses 3ans et deux fois placée de Listed. Darma a été revendue 52.000 €, pleine de Zarak**(Dubawi), en décembre 2018 à Deauville.

Darashandeh (Darshaan), la deuxième mère, a fini deuxième du Prix Pénélope (Gr3), quatrième du Prix Saint-Alary et a participé au Prix de Diane (Grs1). Cette dernière a donné l’étalon Darsi (Polish Precedent), vainqueur du Prix du Jockey Club (Gr1), et Darsha (Sakhee), deuxième du Prix Minerve (Gr3) et troisième du Prix de Royallieu (Gr2) avant d’être exportée au Japon. La troisième mère, Daralinsha (Empery), a enlevé un Gr3 sur 2.400m à Évry. C’est la mère de Daraydala (Royal Academy), gagnante du Prix des Tourelles (L) et deuxième du Royallieu.

 

 

 

Mr Prospector

 

 

Carson City

 

 

 

 

Blushing Promise

 

City Zip

 

 

 

 

 

Relaunch

 

 

Baby Zip

 

 

 

 

Thirty Zip

DARIYMA (F3)

 

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Danehill Dancer

 

 

 

 

Mira Adonde

 

Darma

 

 

 

 

 

Darshaan

 

 

Darashandeh

 

 

 

 

Daralinsha