Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX FRÉDÉRIC DE LAGRANGE (L) - Pedro Cara décroche son black type

Courses / 19.07.2019

PRIX FRÉDÉRIC DE LAGRANGE (L) - Pedro Cara décroche son black type

PRIX FRÉDÉRIC DE LAGRANGE (L)

Pedro Cara décroche son black type

Meilleure valeur de la course, Pedro Cara (Pedro the Great) s’est imposé dans le Prix Frédéric Lagrange (L) à Vichy. Le représentant de la Cuadra Miranda S.L.U et de Mauricio Delcher Sanchez, qui est aussi son entraîneur, avait été rétrogradé du Gran Premio Villapadierna (A), le Derby espagnol. Mais avant cela, il avait gagné sa Classe 1 à Nantes et n’avait pas mal couru dans le Prix de l’Avre (L) où il avait été battu par des chevaux qui ont confirmé ensuite au niveau Groupe. Ce vendredi, Pedro Cara signe une première victoire sous les couleurs la Cuadra Miranda S.L.U., propriétaire à 50 % du poulain et dont il porte la casaque.

Une très belle fin de course. Galopant à l’arrière-garde du peloton emmené par Lucky Lycra (Olympic Glory), Pedro Cara s’est rapproché à l’entrée de la ligne droite. Après avoir eu du mal à trouver le passage pendant un instant, il a bien accéléré pour attaquer Rayapour (Mastarcraftsman) qui filait vers la victoire, le long du rail extérieur. Pourtant, il a finalement pris l’avantage, laissant son adversaire à trois quarts de longueur. Mauricio Delcher Sanchez a commenté la performance de Pedro Cara : « Il a fait une belle fin de course. Ce n’était pas évident, il a eu un petit problème de passage mais a bien réagi ensuite. Il le fait très bien. Dans le Derby, c’était dommage que nous ayons été rétrogradés à la deuxième place. C’était un long voyage, mais cela a fait plaisir à son propriétaire que nous allions courir chez lui en Espagne. C’est un bon cheval. Il a eu un bon parcours aujourd’hui et le jockey le connaît par cœur. »

Rayapour, sur la montante. Rayapour, qui portait les œillères pour la première fois, s’est bien défendu et a conservé la deuxième place de cette Listed. Le représentant de Son Altesse l’Aga Khan a, quant à lui, voyagé en troisième position, dans le sillage des deux premiers, Lucky Lycra et Skazino (Kendargent). Il a ensuite pris le meilleur dans la ligne droite avant que Pedro Cara ne vienne se mêler au débat. Rayapour restait sur une deuxième place dans le Prix Herbager (Classe 2) à Maisons-Laffitte. Il est monté plaisamment de niveau ce vendredi en laissant Lucky Lycra à une longueur, troisième.

Lucky Lycra, en progrès. Lucky Lycra, qui appartient à Al Shaqab Racing, a mené le peloton assez étiré avant d’être débordée par ses adversaires dans la phase finale. Elle s’est néanmoins bien défendue et relancée pour conserver sa place sur le podium aux dépens de Skazino. Ce dernier a dû se contenter de la quatrième place, à une encolure de la pensionnaire de François Rohaut. Ce dernier nous a dit : « Elle court bien. Elle est battue par les mâles tout en supportant le poids de la course. Elle progresse à chaque sortie. Elle nous confirme qu’elle est meilleure sur un parcours corde à gauche. Elle a beaucoup de mal à s’équilibrer sur des parcours corde à droite. Nous allons donc attendre l’automne et les parcours corde à gauche avec elle. » Lucky Lycra avait remporté son maiden en mars à Fontainebleau avant de conclure huitième du Prix du haras des Granges - Prix Caravelle (L) à Toulouse. Elle était ensuite redescendue de niveau, concluant deuxième du Prix Tornado (Classe 1, 2.400m) à Maisons-Laffitte et a fait une belle performance ici.

Un frère d’Extrême Cara. Pedro Cara a été élevé par la S.A.S. Régnier et Olivier Lesage. Il a été vendu 23.000 € lors de la vente d’automne 2017 Arqana, par le haras de la Haie Neuve à MAB Agency. Il s’agit d’un fils de Pedro the Great, étalon au haras de la Haie Neuve, et de Magic Cara (Akarad), qui n’a pas couru. Au haras, cette jument a déjà donné Extrême Cara (Hurricane Cat), gagnante du Prix Cambacérès (Gr1) et du Prix Georges de Talhouët-Roy (Gr2), mais aussi Angela Cara (Hurricane Cat), placée du Prix Sagan (Gr3). Sous la quatrième mère, on retrouve Circus Ring, gagnante des Lowther Stakes (Gr2) et mère de Lady Shipley, gagnante des Lupe Stakes (L) avant de produire Serenade Rose. Cette dernière est championne à 3ans en Australie, elle a notamment remporté les AJC Oaks et Victorias Oaks (Grs1).

Kingmambo

Henrythenavigator

Sequoyah

Pedro the Great

Rainbow Quest

Glatisant

Dancing Rocks

PEDRO CARA (H3)

Labus

Akarad

Licata

Magic Cara

Fabulous Dancer

Magical Song

Bellbird