PRIX IDALIE (MAIDEN) - Marieta peut rêver plus haut

Courses / 13.07.2019

PRIX IDALIE (MAIDEN) - Marieta peut rêver plus haut

PRIX IDALIE (MAIDEN)

Marieta peut rêver plus haut

La représentante de Cuadra Mediterraneo Marieta (Siyouni) a ouvert son palmarès pour sa deuxième sortie sur la piste de Maisons-Laffitte, dans le Prix Idalie (Maiden). Installée en tête du petit peloton, Marieta a accéléré à 400m du but, uniquement sollicitée aux bras par son jockey. Elle a laissé sa plus proche rivale à huit longueurs. Le reste du podium a été plus disputé puisque Queen Kahlua (Kingman) est venue lutter avec La Reconquista (Dark Angel) et Bavaria Baby (Dabirsim) pour la deuxième place. C’est finalement la pensionnaire d’Henri-François Devin qui a eu le dernier mot. Quant à La Reconquista, elle a bien fini pour prendre la troisième place à une tête d’un meilleur classement.

Une pouliche estimée. Mauricio Delcher Sanchez, entraîneur de Marieta, a expliqué : « Elle a fait de vrais progrès, même si elle avait bien couru la dernière fois. Aujourd’hui, elle affrontait un lot de qualité. C’est une pouliche que nous estimons. Elle est encore un peu verte mais très professionnelle. Tout dépendra d’elle pour la suite. Si elle récupère bien, elle peut faire une bonne 2ans. Nous l’avons débutée car elle est bien dans sa tête. En termes de distance, je pense qu’elle peut facilement tenir 1.400m et pour le terrain c’est difficile à dire, mais les bons chevaux vont dans tous les terrains. » Marieta est engagée dans le Prix Six Perfections Sky Sports Racing (Gr3), qui aura lieu le 27 juillet à Deauville.

La sœur de Cigalera. Marieta a été élevée par ses propriétaires. C’est une fille de Siyouni, étalon du haras de Bonneval, et de Macarella (Shamardal). Cette dernière a déjà produit un black type. Il s’agit de Cigalera (Elusive City), deuxième du Prix Ronde de Nuit (L) et troisième du Prix Texanita (Gr3). Anbella (Common Grounds), la deuxième mère, a gagné le Prix Roland de Chambure (L), a produit Masaya (Dansili), troisième des Stobart Group King Charles II Stakes et des Colliers Int. Services Eternal Stakes (Ls).

C’est aussi la famille de Satwa Queen (Muhtathir), gagnante du Prix de l’Opéra (Gr1), mais aussi du Prix Jean Romanet (Gr2), entre autres, et de Spadoun (Kaldoun), gagnant du Critérium de Saint-Cloud (Gr1).

Polar Falcon

Pivotal

Fearless Revival

Siyouni

Danehill

Sichilla

Slipstream Queen

MARIETA (F2)

Giant’s Causeway

Shamardal

Helsinki

Macarella

Common Grounds

Anbella

Tolga