Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX JACQUES DE BRÉMOND (L) - Skalleti en route vers le Prix Quincey

Courses / 19.07.2019

PRIX JACQUES DE BRÉMOND (L) - Skalleti en route vers le Prix Quincey

PRIX JACQUES DE BRÉMOND (L)

Skalleti en route vers le Prix Quincey

Skalleti (Kendargent) cherchait à décrocher son caractère gras et il l’a obtenu ce vendredi à Vichy. Justifiant la confiance des parieurs, le représentant de Jean-Claude Séroul s’est imposé dans le Prix Jacques de Brémond (L). Rappelons que Skalleti a signé un quasi-sans-faute depuis ses débuts en octobre 2018, n’échouant qu’une fois en huit sorties.

Skalleti peut s’attaquer aux groupes. Skalleti a galopé côté corde dans le sillage de l’animateur Hopeless (Tigron). Il s’est retrouvé avec un passage en pleine piste lorsque le peloton est venu à l’extérieur dans la ligne droite. À 400m du poteau, Maxime Guyon a sollicité son partenaire et celui-ci est passé à l’offensive, attaquant ainsi Wagram (Orpen) qui avait l’avantage. Et en un coup de cravache, Skalleti a pris le meilleur sur le reste de ses adversaires. Il a laissé Wagram à une demi-longueur.

De peu mais sûrement. Jérôme Reynier, entraîneur du lauréat a expliqué : « C’est bien. Aujourd’hui les paramètres étaient encore différents. Il arrive à tout faire ! À Marseille-Vivaux, c’était assez particulier, à Longchamp il s’était déferré, ici c’est assez vallonné et la piste commence à être usée. Il le fait de peu mais assez sûrement. La prochaine étape sera au niveau Groupe et donc la suite logique serait le Prix Quincey (Gr3) sur 1.600m en ligne droite à la fin du mois d’août à Deauville. »

Les progrès de Wagram et Palavas. Wagram restait sur une victoire dans une course à conditions sur le mile à Prague. Cette deuxième place de Listed est certainement la meilleure performance de sa carrière. Le représentant de MS Racing a galopé sur la ligne de tête, en troisième épaisseur. Il a semblé avoir le meilleur dans la phase finale jusqu’à ce que Skalleti vienne mettre fin au suspense. Le pensionnaire de Zdeno Koplok a, néanmoins, bien fini conservant la deuxième place, devant Palavas (Redoute’s Choice). Ce dernier a patienté à l’arrière-garde avant de bien accélérer pour arracher la troisième place à Kayenne (Air Chief Marshal), quatrième.

Le propre frère de Skalleto. Skalleti a été vendu 85.000 € par le haras de Colleville à Alain Decrion lors de la vente de yearlings d’août Arqana 2016. Élevé par Guy Pariente Holding, c’est un fils de Kendargent (Kendor) qui officie au haras de Colleville. Sa mère est Skallet (Muhaymin), gagnante du Prix Occitanie (L), troisième des Prix Fille de l’Air, Pénélope et André Baboin (Grs3). Skalleti est le propre frère de Skalleto, troisième du Prix du Ranelagh (L). Leur frère, Skazino (Kendargent), a 3ans et est à l’entraînement chez Frédéric Rossi. La deuxième mère du lauréat est Siran (R B Chesne), placée du Vase d’Argent (L) à Toulouse et du Grand Prix Gaston Defferre (L) à Marseille. Elle a donné naissance à Faylan (Indian Rocket), troisième du Critérium F.E.E. et de Pontarmé (Ls). C’est aussi la famille de Percent Premium (Johann Quatz), gagnant du Derby du Languedoc (L).

Kenmare

Kendor

Belle Mécène

Kendargent

Linamix

Pax Bella

Palavera

SKALLETI (H4)

A P Indy

Muhaymin

Shadayid

Skallet

R B Chesne

Siran

Surubinha