PRIX QUINTETTE (CLASSE 2) - Teston prive Wusool d’une rentrée gagnante

Courses / 26.07.2019

PRIX QUINTETTE (CLASSE 2) - Teston prive Wusool d’une rentrée gagnante

DEAUVILLE, VENDREDI

Grandissime favori de ce Prix Quintette, Wusool (Speightstown) bénéficiait d’un engagement en or massif et ne semblait pas pouvoir être battu pour sa rentrée à Deauville. Malgré un an d’absence, le lauréat du Prix Paul de Moussac (Gr3) 2018 paraissait tellement au-dessus du lot que les turfistes n’avaient pas hésité à en faire leur chouchou. Son entraîneur, François Rohaut, était d’ailleurs assez confiant avant la course. Mais, comme on le répète souvent, aucune course n’est gagnée d’avance et Teston (Rio de la Plata) a créé la surprise en se payant le luxe de battre Wusool. Et non pas de peu, mais d’une longueur et quart ! Le représentant de Mme Georges Sandor bénéficiait certes de la décharge d’Augustin Madamet, mais cela ne suffit pas pour devancer un cheval de la trempe de Wusool. Ce dernier affichait une valeur de 50,5 après sa quatrième place dans le Qatar Prix Jean Prat (Gr1), tandis que Teston était pris en 41 de valeur avant la course…

Tout semblait joué à 400m de l’arrivée, mais… Teston a constamment galopé en deuxième position à l’extérieur de Wusool, lequel a été en tête dès le départ. À 400m du but, François-Xavier Bertras n’avait pas encore bougé en selle sur le favori, et l’issue de l’épreuve semblait connue d’avance. Augustin Madamet, quant à lui, y a cru jusqu’au bout et est venu à la hauteur de Wusool à 150m du poteau avant de se détacher franchement. Le bel entier n’a pu que le regarder passer et a conservé la deuxième place in extremis, une tête devant Time to Fly (Wootton Bassett). Il s’agit de la quatrième victoire de Teston, qui restait sur une cinquième place dans le Qatar Grand Handicap de Normandie (Classe 1). Le cheval n’avait plus passé le poteau en tête depuis sa victoire dans un gros handicap deauvillais, au mois d’août.

Le propre frère de Thaïs. Élevé par Georges Sandor, Teston est un fils de Rio de la Plata (Rahy), qui fait désormais la monte en Suède, et de Tianshan (Lahint), lauréate du Prix Coronation, deuxième du Grand Handicap de Deauville et troisième du Grand Prix Anjou Bretagne (Ls). C’est le propre frère de Thaïs, lauréate du Prix des Lilas (L) mais aussi deuxième du Prix Imprudence (Gr3) et troisième des Beverly D Stakes (Gr1). Teston est aussi le frère de Trixia (Siyouni), gagnante des Prix des Réservoirs et de Lieurey (Grs3) et du Critérium de Lyon (L). Tianshan a une yearling par Rio de la Plata.

La deuxième mère, Tangshan (Zilzal), s’est imposée à 3ans sur les 2.200m de Warwick. Outre Tianshan, elle a donné Tivadare (Distant View), gagnante du Prix Caravelle-Haras des Granges (L), mais aussi Tom Mix (Sunday Break), vainqueur à huit reprises en plat et en obstacle et deuxième des Prix Count Schomberg et Beugnot (Ls). 

 

 

 

Blushing Groom

 

 

Rahy

 

 

 

 

Glorious Song

 

Rio de la Plata

 

 

 

 

 

Ahmad

 

 

Express Way

 

 

 

 

Escaline

TESTON (H4)

 

 

 

 

 

 

Woodman

 

 

Lahint

 

 

 

 

Count on Bonnie

 

Tianshan

 

 

 

 

 

Zilzal

 

 

Tangshan

 

 

 

 

Manzanares