PRIX RAZZIA III (Gr3 PA) - Ryme Al Cham sur un sprint

Courses / 12.07.2019

PRIX RAZZIA III (Gr3 PA) - Ryme Al Cham sur un sprint

PRIX RAZZIA III (Gr3 PA)

Ryme Al Cham sur un sprint

Le train était peu sélectif dans le Prix Razzia III (Gr3 PA) sur 1.900m et le changement de vitesse de Ryme Al Cham (Af Albahar) a fait la différence. L’arrivée est serrée, mais la représentante d’Al Shaqab Racing a trouvé les ressources nécessaires pour décrocher son premier Groupe. Les pensionnaires de Thomas Fourcy prennent les deux premières places.

Une arrivée très serrée. C’est Gitane du Pouy (Dahess) qui a fait la course en tête, emmenant le petit peloton à un rythme modéré, avec Um Taj (Al Mamun Monlau) sur son extérieur. Salma Nour Grine (No Risk Al Maury), un peu allante, est restée dans le sillage de l’animatrice. Tout s’est joué sur une brusque accélération dans la ligne droite. Ryme Al Cham est venue coiffer ses adversaires tout à la fin, dans une arrivée où quatre pouliches sont sur la même ligne. Um Taj garde la deuxième place aux dépens de Mzoon (Kerbella), troisième, tandis que Salma Nour Grine termine quatrième.

Quand le talent compense l’immaturité. Avec deux pensionnaires aux deux premières places, Thomas Fourcy a frappé un grand coup. Et il nous a expliqué : « Cela s’est joué sur un sprint et Ryme Al Cham a vraiment fait une jolie ligne droite. Elle est encore un peu bébé, penchant un peu par immaturité. Concernant Um Taj, elle confirme ses bons débuts. C’est une bonne pouliche. Son jockey ne l’a pas trouvée très à l’aise dans le parcours, penchant un peu sur la main. Elle n’est pas battue de grand-chose. » Si la lauréate a de la vitesse dans son origine, Thomas Fourcy estime : « Lorsqu’on est bon, on peut aller sur toutes les distances. Ryme Al Cham ne demande qu’à vieillir. C’est une belle pouliche qui n’a pas trop de taille et a besoin de s’étoffer. »

La ligne du Prix Fedora. Ryme Al Cham et Um Taj s’affirment donc comme faisant partie des meilleures de leur génération. Elles viseront donc les belles courses en fin de saison.

Pour ses débuts, Ryme Al Cham s’est classée deuxième du Prix Fedora de Meethag (Dahor de Brugere) ensuite lauréate de la Qatar Coupe de France des Chevaux Arabes (Gr2 PA). Mzoon, quatrième à Toulouse, se classe troisième à La Teste.

Salma Nour Grine desservie par le déroulement. Favorite, Salma Nour Grine déçoit un peu, mais la course ne s’est pas déroulée comme elle le souhaitait, ce que confirme son entraîneur Élisabeth Bernard : « C’est une pouliche avec laquelle il faut attendre, car elle a une vraie pointe de vitesse, ce qu’elle a montré précédemment à Chantilly et au Maroc où il y a toujours beaucoup de train. Aujourd’hui, nous n’étions que cinq partants, dans une course au galop de chasse et la pouliche était trop allante selon Olivier Peslier. Il aurait fallu venir plus près de la tête et la laisser galoper. L’arrivée très serrée le prouve. Si elle avait eu un meilleur parcours, en étant plus dans son action, elle aurait peut-être emporté cette course. »

La sœur d’Al Mouhannad. Ryme Al Cham est née chez Nada Mousalli, Faiz Al Elweet et Hassan Mousli. Son père, Af Albahar (Amer) fait la monte au haras de Thouars. C’est son troisième gagnant de Groupe PA en France après Alsaker (Qatar Derby des

Pur-Sang Arabes de 4ans, Gr1 PA) et Bint Jakkarta (Al Rayyan Cup, Gr1 PA). Al Ryme (Kesberoy), la mère de Ryme Al Cham, s’était classée deuxième de la championne Al Dahma (Amer) dans la Coupe d’Europe des chevaux arabes (Gr1 PA) à Chantilly. Al Ryme a donné naissance à la rapide Al Mouhannad (Nizam) triple gagnante des Jebel Ali Racecourse Za’abeel International Stakes (Gr1 PA). Elle a aussi produit Al Chammy (Nizam), gagnant des Jebel Ali Racecourse Za'abeel International Stakes (Gr1 PA) ainsi qu’Al Moujjalli (Akim de Ducor), deuxième du Prix Tidjani (Gr3 PA). C’est la famille du crack Al Mourtajez (Dahess), double lauréat de la Qatar Arabian World Cup (Gr1 PA), d’Al Moutawakila (Al Sakbe), meilleure pouliche de 4ans en 2012, grâce à son succès dans le Qatar Total Arabian Trophy des Juments (Gr1 PA), de l’étalon Azadi (Darike) et d’Al Saoudi (Nuits St Georges), multiple gagnant de Gr1 PA.

Wafi

Amer

Bushra

Af Albahar

Sabaan

Al Hanouf

Saihah

RYME AL CHAM (F3)

Saint Laurent

Kesberoy

Keiba

Al Ryme

Fatzour

Fatzica

Scindian Mystique