Roaring Lion opéré pour coliques en Nouvelle-Zélande

International / 28.07.2019

Roaring Lion opéré pour coliques en Nouvelle-Zélande

Roaring Lion (Kitten’s Joy) a été opéré d’urgence pour une crise de coliques en Nouvelle-Zélande. Gagnant de quatre Grs1 – dont les Queen Elizabeth II Stakes (Gr1) – il est entré au haras à Tweenhills Farm & Stud et a sailli ses premières juments en Angleterre, au printemps. Le jeune étalon a ensuite fait la navette en Nouvelle-Zélande pour officier à Cambridge Stud, où les premiers signes de coliques sont apparus à sa sortie de quarantaine, samedi matin. Les vétérinaires du Cambridge Equine Hospital ont déclaré : « Son état de santé s’est amélioré dans les 24 premières heures suivant l’intervention chirurgicale. »

Une fois soigné, il rentrera en Angleterre. Quant au manager du haras, Henry Plumtre, il a déclaré : « Suite à cette intervention chirurgicale majeure, nous estimons qu'il est mieux de retirer le cheval du marché [néozélandais, ndlr]. Tous les actionnaires seront intégralement remboursés. Nous envisageons le meilleur des cas, que Roaring Lion se remette entièrement et puisse retourner au Royaume-Uni. Tout le monde à Cambridge Stud est bouleversé par cette nouvelle, c’est important pour le cheikh Fahad, David Redvers et nos porteurs de parts. C’est un coup dur, mais notre première préoccupation est son bien-être. »