Rose Flower, de Botti aux États-Unis

Courses / 25.07.2019

Rose Flower, de Botti aux États-Unis

Lauréate du Prix Amandine (L), Rose Flower (Dabirsim) a quitté depuis deux semaines la cour d'Alessandro Botti. Elle va continuer sa carrière aux États-Unis, sous la férule de Christophe Clément. La pouliche de 3ans portera la casaque de Daniel Burke. Les voyages forment la jeunesse et aident aussi à ouvrir des opportunités de travail… Alessandro Botti nous expliqué : « Tout a commencé avec le déplacement d’Amade (Casamento) pour la Belmont Gold Cup (Gr2). J’ai rencontré Christophe Clément. Le courant est bien passé. Et il m’a dit qu’il cherchait une pouliche de 3ans pour un de ses clients. Je lui proposé Rose Flower. Mais elle lui paraissait un peu juste… Dans les faits, elle venait de gagner un maiden à Compiègne avant de se classer troisième dans une Classe 2, et affichait une valeur 38,5. Je lui avais expliqué qu’elle avait le niveau pour les Listeds, et même au-delà, et son succès dans le Prix Amandine a confirmé ce sentiment. »

Sa collaboration avec Christophe Clément. Après la quarantaine, Rose Flower a repris gentiment le travail. Et elle effectuera son retour à la compétition dans deux mois, après le meeting de Saratoga. Alessandro Botti ajoute : « Christophe Clément est très content de la pouliche, et moi encore plus, puisque j’ai démarré une collaboration avec un professionnel de très haut niveau. J’espère que Rose Flower sera capable de confirmer ce qu’elle nous a fait voir en dernier lieu à Maisons-Laffitte. Elle a gagné sur 1.400m mais, sur les pistes américainess elle peut tenir le mile et possède de la vitesse, ce qui est très important pour réussir là-bas. »

Mowaeva supplémenté dans le Prix de Cabourg. Alessandro Botti a décidé ce jeudi matin de supplémenter Mowaeva (Evasive) dans le Prix de Cabourg (Gr3). L’entraîneur nous a dit : « Au départ, ils n’étaient que trois. Andrea Marcialis a ensuite ajouté sa pouliche Jolie (Power). C’est une opportunité à saisir. En dernier lieu, nous lui avons demandé d’aller sur trop long, avec les 1.400m du Prix Roland de Chambure (L). Il avait gagné sur 1.000m en 58’’, et quand un 2ans possède cette vitesse naturelle, soit c’est Frankel (Galileo)… soit c’est un sprinter. Mawaeva n’étant pas Frankel, on va lui donner sa chance sur plus court. Sur le papier, c’est un outsider mais je m’attends à une bonne course. S’il n’est finalement pas compétitif, on a tout le temps de lui chercher des engagements plus faciles. »

Amade direction Melbourne Cup. Le stayer Amade a bien récupéré de son déplacement aux États-Unis et sera engagé dans la Melbourne Cup. D’après le site d'Oti Racing, il effectuera une rentrée dans le Prix Kergolay (Gr2). Après son succès à Belmont Park, le français a vu sa valeur progresser d’un kilo (50,5, c’est-à-dire 111 de rating). Et il figure à 30/1 dans l’ante-post betting australien. Le favori à 15/1 est le tenant du titre, Cross Counter (Teofilo). La clôture des engagements est prévue le mardi 27 août et, avant la mi-septembre, nous aurons un profil plus précis de la course qui est à l’affiche le 5 novembre, avec à la clé huit millions de dollars australiens (5,01 M€) d’allocations.

Honor and Pleasure, le frère de Sea of Class. Au début de la semaine, Alessandro Botti a pris un coup sur la tête avec le décès de  Sea of Class (Sea the Stars), la championne issue de sa pouliche de cœur, Holy Moon (Hernando). Le jeune entraîneur a dans sa cour le petit frère de Sea of Class, le 2ans Honor and Pleasure (Oasis Dream). Il nous a dit à son sujet : « Il a évolué de façon très plaisante depuis son passage chez Tattersalls. Il a grandi et a pris du bon côté tout ce qu’on a lui demandé. Comme tous les produits de sa mère il n’est pas précoce et je ne veux pas le forcer. C’est un poulain qui effectuera ses débuts dans les courses de fin saison sur le gazon, ou à 3ans. »