SUPERLATIVE STAKES (GR2) - Mystery Power, la mini-puissance

International / 13.07.2019

SUPERLATIVE STAKES (GR2) - Mystery Power, la mini-puissance

SUPERLATIVE STAKES (GR2)

Mystery Power, la mini-puissance

Royal Ascot est arrivé beaucoup trop tôt pour lui. Mais Mystery Power (No Nay Never) a remis les pendules à l’heure en remportant avec la manière les Superlative Stakes (Gr2) pour le compte de la casaque King Power et l’entraînement de Richard Hannon. De ses cinq précédents gagnants de la course, l’entraîneur avait déjà sorti un lauréat de Gr1, Olympic Glory (Choisir). Mystery Power était l’un des cinq poulains avec le profil "une course une victoire". Il était également celui qui avait débuté le plus tard, le 22 juin. En poulain très bien dressé, la marque de fabrique des Hannon, il a mis sous pression le favori, King’s Command (Dubawi), avant de placer sa pointe de vitesse dans les 200 derniers mètres. Un seul adversaire a tenté de venir le chercher, Juan Elcano (Frankel), mais il a trouvé une brillante réplique et a terminé deuxième à une longueur. Maxi Boy (Dandy Boy) complète le podium trois grandes longueurs derrière. Les deux poulains des "superpuissances" ont déçu : le Godolphin King’s Command a rendu les armes à 300m du poteau et a terminé dernier, tandis que le Coolmore Year of the Tiger (Galileo & Tiggy Wiggy) a fait illusion l’espace d’un très court instant, mais n’a pas réussi à accélérer.

Un candidat aux Dewhurst. Mystery Power n’est probablement pas le prochain lauréat des 2.000 Guinées (il est à 16/1), mais il fera plaisir à ses propriétaires. Oisin Murphy a bien profité de l’absence de Silvestre de Sousa, premier jockey de King Power, qui était à Ascot. Il a expliqué : « C’est un super petit cheval. Je l’aime beaucoup, il est dur et professionnel. Je pense que les 1.400m sont sa distance, mais il peut aller aussi sur plus long. » Richard Hannon, qui était à Ascot, a déclaré : « Cette année, j’ai davantage de 2ans capables de tenir 1.400m et plus que de purs sprinters. Il peut aller sur les Vintage Stakes (Gr2) et en fin de saison sur les Dewhurst (Gr1). »

Le demi-frère de Seaella. Mystery Power est le cinquième gagnant de Groupe issu de No Nay Never (Scat Daddy) et le deuxième de la génération 2017 après le lauréat des Coventry Stakes (Gr2) Arizona. Le poulain est passé deux fois sur les rings. Il a été acheté 110.000 € à la vente de foals de novembre de Goffs et revendu 250.000 Gns (291.000 €) dans le book 2 de Tattersalls en octobre. C’est un demi-frère de Seaella (Canford Cliffs), deuxième du Prix Miesque (Gr3), et de Fayez (Zoffany), un bon cheval de handicap. La mère, Gems (Haafhd), n’était pas rapide, mais a gagné trois courses sur 2.400m et plus. Elle est une demi-sœur de la bonne 2ans Peaceful Paradise (Turtle Island), lauréate des Sweet Solera Stakes (L) et troisième du Prix du Calvados (Gr3).

Gems a un yearling par Australia (Galileo).